L’été 2015: richesse du style

Toutes les tendances de l’été 2015

On pourrait écrire des pages entières sur les tendances de cet été. Par couleur ou par thème, les créateurs ont revisité certaines tendances du passé: bohémien, hippie, franges, kaki, dorure, transparence, dentelle…

Commençons par Prabal Gudrung  dont le classicisme et la simplicité prône l’androgynie : homme et femmes se partagent la même garde-robes.

defile-prabal-gurung-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-35

Le style hippie et bohémien revient avec Chloé, Emilio Pucci,etro, Tommy Hillfiger, Vera Wang. Des couleurs douces aux couleurs vives, les robes vont de l’encolure bijou au style mormon. Motifs tie and dye ou aztec.

defile-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-27defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-27defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-31defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-42defile-etro-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-23defile-tommy-hilfiger-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-55 defile-vera-wang-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-28

 

Le disco fait une discrète réapparition chez  Emporio Armani, Peter Som et Vera Wang. Les tons varient entre le bleu métallique et le doré.

defile-emporio-armani-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-52defile-peter-som-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-28defile-vera-wang-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-19

Le Vichy et les rayures n’ont pas été oubliés chez Michael Kors et Sonia Rykiel

defile-michael-kors-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-48defile-sonia-rykiel-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-34

 

Pourquoi pas des pocahontas en ville?

Proenza schouler, Emilio Pucci et Alberta Ferretti

defile-proenza-schouler-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-37defile-proenza-schouler-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-35defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-3defile-alberta-ferretti-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-48

Carolina Herrera et Antonio Berardi pour la transparence et la délicatesse Les robes laissent deviner les jambes ou les dévoilent dans des tons roses bonbons ou bleu et blanc.

defile-carolina-herrera-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-45defile-antonio-berardi-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-45

 

Chloé et Givenchy ont élu le blanc crocheté ou coupé dans la dentelle. C’est la pureté et la légèreté.

defile-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-19 (1)defile-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-38defile-givenchy-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-14defile-valentino-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-40

N’oubliez pas le nœud kimono. C’est une des façons originales de porter les ceintures cet été. C’est Dona Karan qui l’ont suggéré et j’approuve.

defile-donna-karan-new-york-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-13 defile-donna-karan-new-york-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-18 defile-marni-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-3

Vous avez une autre vision des tendances de  cet été? Partagez la avec nous.

Les jupes sont en tulles ou bouffantes

 Le tulle n’est pas réservé qu’aux danseuses. Les femmes élégantes peuvent à nouveau jeter leur dévolu sur les jupons ou les jupes bouffantes.

Burberry Prorsum vous le suggère dans les tons crème. Ce sera une robe bustier à jupon avec une superposition de bandes de tulles. Une veste courte couleur lavande vient casser le style ballerine. Les sandales plates lui donnent un air casual chic.

defile-burberry-prorsum-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-44

Giambattista Valli est celui qui a mis le tulle en vedette dans sa collection printemps été 2015. Pas moins de quatre modèles. Noires ou couleur crème, leur classicisme est rehaussé de fleurs roses et plumes. la voilette est l’accessoire vintage à associer avec ces tenues. Et n’oubliez pas les sandales hautes à lanières.Le vêtement est le seul bijoux qu’il vous faut.

defile-giambattista-valli-printemps-ete-2015-paris-look-5defile-giambattista-valli-printemps-ete-2015-paris-look-14defile-giambattista-valli-printemps-ete-2015-paris-look-19defile-giambattista-valli-printemps-ete-2015-paris-look-21

 

Elie Saab a quant à lui créé cette robe à jupe corolle pour petite jeune femme. Les couleurs sont douces. La taille est soulignée par une fine ceinture d’un vert anis.

 

 

defile-elie-saab-printemps-ete-2015-paris-look-36

 

Philipp Plein a voulu trancher entre un air de Audrey Hepburn vintage et actuel. Le corsage marin noir et gris confère un air plus actuel à la demoiselle. C’est le look black total.

defile-philipp-plein-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-28

Les jupes  en tulles  ont à nouveau la côte.

Elles sont proposées  sous des couleurs variées, crèmes, noires, translucides parsemées de fleurs, plumetis.

Les matières sont délicates. tulles et organza.

A vous de trouver le style qui convient à votre morphologie et vos attentes.

Alors, vous êtes vous jupe en tulle ou jupe crayon?

Bleu: la nouvelle couleur noire de cet été.

Le bleu, couleur sûre de cet été.

defile-emanuel-ungaro-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-9

Les collections prêt-à-porter de l’été 2015 sont toujours aussi créatives et diversifiées. Le bleu est mis en vedette chez plusieurs créateurs. C’est un signe. Le signe que la petite robe noire n’est plus la seule valeur sûre de nos garde-robe. La couleur bleu est signe de fiabilité, de paix et de calme, surtout les nuances profondes. Plus le bleu est sombre, plus il valide le style. Plusieurs créateurs ont opté pour la sagesse du bleu. La couleur bleue est une couleur sûre qui fait l’unanimité. A vous de trouver la nuance qui vous va. Cette sélection de variantes de bleu vous aidera dans vos choix :

Bleu pale :  Alberta Ferretti inspire créativité et liberté. avec cette  robe longueur sol qui se finit dans une chute de dentelles fleuries et dans la transparence de l’organza. defile-alberta-ferretti-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-18

Bleu ciel: Missoni opte pour le bleu ciel, aussi apaisant que le bleu ciel. La robe est fluide, un peu évasée. La transparence est atténuée par le short qui remplace le jupon. defile-missoni-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-22

Bleu azur: La reine des bleu, celle qui viendra parfaire votre garde-robe, c’est le bleu azur. couleur de la satisfaction. Le bleu azur inspire la détermination et l’ambition.

Philippe Plein a atteint ses objectifs avec  cette allure sportive chic blouson zippé defile-philipp-plein-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-42

Et cet ensemble frais et féminin, plus court, sera parfait pour un cocktail. defile-philipp-plein-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-12

Retour dans la longueur tapis

La version plissée en voile gansée de noir, portée sur un body est la valeur sûre chez Carmen Marc Volvo.

defile-carmen-marc-valvo-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-33

Emporio Armani vous sublime avec cette petite robe  nouée devant, qui dévoile le genou ; élégante dans la simplicité.

defile-emporio-armani-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-25

Bleu foncé : La couleur bleue est  beaucoup plus masculine et grave chez Antonio Berardi. Cette couleur puissante a été traduite dans un tailleur robe. La veste aux emmanchures origami lui confère un esprit obi, reposant. defile-antonio-berardi-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-5

Pour sortir du bleu, une robe noire Chloé accessorisée avec un mini sac jaune, qui évoque soleil, gaieté et joie.

robe-noire-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-2

Le noir sera-t-il détrôné par le bleu dans nos garde robe?

Quelle est la couleur phare de votre garde-robe?

When a man loves a woman: Percy Sledge

Le plus grand slow du siècle!

Le chanteur de soul Pierce Sledge nous a quittés.

Le cancer a vaincu le roi de la soul. Pierce avait 73 ans, il a créé l’un des tubes le plus écouté du monde, qui a égayé nos fêtes de fin d’année et nos booms.

When a man loves a woman est resté en tête des charts assez longtemps pour bercer nos années collège et lycée.

Aujourd’hui encore, je ne me lasse pas d’écouter après une journée harassante.

Merci Pierce!

Les tendances phares de l’été 2015

Les couleurs phares de cet été.

Cet été les créateurs nous offrent un choix vaste pour les couleurs, les longueurs et les motifs.

Burberry, Diane Furstenberg, Pucci et Hermès nous plongent dans l’art. Les robes sont des tableaux pleins de couleurs orangées, rouges, rose, jaune canaris, ou couleur terre. Elles  vous donneront une allure féérique.

defile-diane-von-furstenberg-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-37 defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-15 defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-27 defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-31 defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-37 defile-emilio-pucci-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-42 defile-hermes-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-30 robe-burberry-prorsum-printemps-ete-2015-photo1 tailleur-burberry-prorsum-printemps-ete-2015-photo-2

La résille fait son entrée en fanfare. Quand  elle ne joue pas la transparence chez Akris, elle habille le bustier d’une robe chez Balenciaga. les tons sont plus reposants : lavande, beige et saumon.

ensemble-resille-akris-printemps-ete-2015ensemble- resille-balenciaga-pret-a-porter-printemps-ete-2015 ensemble- resille-balenciaga-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo1

Les rayures noir et blanc, vichy pour Diane Furstenberg.La jambe est mise en valeur : fente très haute, robe et jupe hauteur genou.

Pour Chloé c’est le noir et blanc longueur cheville pour Chloé. Les robes se veulent vaporeuses et légères. L’accent est mis sur le buste et la taille.L’accessoire mini fait la balance.

defile-diane-von-furstenberg-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-8 defile-diane-von-furstenberg-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-19 defile-diane-von-furstenberg-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-21 robe-noire-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-2 robe-noir-et-blanc-chloe-pret-a-porter-printemps-ete-2015-photo-1

L’été haut en couleur

missoni-printemps-ete-2015missoni-printemps-ete-2015-1roberto-cavalli-printemps-ete-2015manish-arora-printemps-ete-2015alberta-ferretti-printemps-ete-2015chanel-printemps-ete-2015

Nos garde-robes de cet été s’inscrivent dans toutes les longueurs: la longueur cheville, le court,la palette de couleurs est tout aussi riche. Cette sélection de robes aux matières fluides et aux couleurs vives seront parfaites pour vos soirs d’été.

 

Crédit photos. Figaro Magazine

 

La grande marée du siècle

Ruée vers la marée du siècle.

Route submersible Le plat gousset Granville, grande marée route submersible saint martin de brehal, willykean.com route submersible, prés salés, brehal Route submersible brehal normandie SAM_9688_zpshbyvlpze (1) mont-saint-michel

Les informations de ces dernières semaines avaient pour « une » la grande marée. Parmi les mots clé : mont saint Michel, marée du siècle, la mer, les vagues, vitesse 118, vitesse du vent et j’en passe. Même lorsque toutes les prédictions  ont échoué, la presse a continué dans son élan. Les proactifs ont dû changer de région. Car la marée du siècle n’était pas là où l’on l’attendait. Le spectacle était plus  impressionnant en Bretagne qu’en Normandie.

Samedi, le réveil n’a pas encore sonné que j’étais déjà sur pied.  6 h 30. Pas du tout équipée pour l’occasion, un pantalon sur l’autre m’a protégée de l’air glacial du matin. Oui, le vent était absent, pas le froid.

Direction Les pré salés. Il fallait arriver avant les autres.  La route était déjà submergée de moitié. Nous avons attendu jusqu’à ce que tout le bitume disparaisse sous la mer.

Mon père ou mon grand père n’aurait pas compris. Je me lève de bonne heure pour admirer la mer.  Les passsions peuvent évoluer avec l’âge et selon l’environnement.

Adolescente,  je courais les bois comme Mungli. Aujourdhui, je contemple la mer, la neige… les poissons des lacs…

Bref. Le soir, c’était le Mont Saint Michel, après la pêche. Impatiente d’être aux premièrex loges, je piétinais de ne pas voir les hommes revenir de la marée.

Enfin il sont là. Après une demie heure d’embouteillage, nous approchons enfin le Mont Saint Michel. Beaucoup ont boudé les navettes. Une marche par un raccourci à travers les champs et des souliers abîmés plus tard, nous arrivons sur le ponton. La foule était rassemblée mais pas au point de me rendre agoraphobe.

Le Mont Saint Michel était là. Ceinturé par la mer. Le spectacle était époustouflant et glacial.  Au bout de la 20 ème photo, je ne sentais plus mes doigts. Il  était temps de rentrer.

Nous avons mis une heure à retrouver notre voiture. Cela fait partir de la distraction. Des fous rire partagés, quelques accidents de personnes plus tard, nous étions en route pour Granville.

C’était Beau, mais si je suis encore de ce monde en 2033, je consulterai un marabout avant de partir voir la marée du siècle.

La grande marée du siècle: le plat gousset à granville

La grande marée du siècle : le plat gousset à Granville

grande maree du siecle-plat gousset granville-willykean.com

On entend plus parler que de la grande marée, de la vitesse du vent. La marée humaine était au rendez vous. pas cette marée du siècle tant attendue. La marée était haute en effet mais pas aussi spectaculaire que l’on l’aurait espéré. Pas en basse Normandie.

Ce week end c’était la ruée vers le Mont Saint Michel. Mais aussi à Granville ou Bréhal. Vendredi soir nous étions tous agglutinés sur le plat Gousset à Granville.  la marée était presque au rendez-vous, haute mais sans houles.

C’était beau. Il faudra attendre encore 13 ans pour la prochaine grande marée. Ce fût tout de même un week-end merveilleux en bord de mer, en complète communion avec la nature. Rendez vous donc dans treize ans.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :