Bienvenue chez les Ch’tis

L’histoire des Ch’tis pourrait être aussi l’histoire du passager qui parle africain à un voisin de siège de « couleur » qui s’avère être un homme très cultivé et sorti d’une très bonne école française…

Bref, je ne viens pas vous raconter l’anecdote mais vous envourager à aller voir ce film de Dany Boon.

J’ai passé mon dimanche après midi au cinéma avec enfants et mari et je peux vous assurer que j’ai rit aux larmes, tout le temps qu’à duré le film.

Autant j’ai pleuré pour PS I LOVE YOU où j’ai pleuré comme une « madeleine » dans l’obscurité, autant celui de Dany Boon m’a fait vivre. Oui je dis vivre parce ce que j’ai rit. j’aime rire et cette histoire de couple, de préjugés, d’amitié qui naissante, de vraie, m’ont bouleversée…

A voir absolument!

Synopsis
Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d’obtenir une mutation sur la Côte d’Azur. Mais il est démasqué : il sera muté à Bergues, petite ville du Nord.Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c’est l’horreur, une région glacée, peuplée d’êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le « cheutimi ». Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu’il se plait dans le Nord. Elle pense même qu’il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu’en effet, il vit un enfer à Bergues.Bienvenue chez les Ch’tis

2 commentaires

  1. Jolie anecdote pour décrire ce choc des cultures. Le film fait un carton.

  2. Bienvenu chez moi.

    C’est vrai que ce film est un grand bol d’air pour des retrouvailles en famille ou même en couple, l’important c’est d’évacuer tout le stress de la semaine.

    Cela n’empêche pas d’aller le voir tous les jours selon les disponibilités de chacun

  3. Est ce ta première note ? je pense que oui apparemment….en tout cas j’aime beaucoup la sobriété (sans toutes ces pubs !).
    Et je voudrais aussi te dire que j’aimais beaucoup Katoucha, et comme je n’ai jamais lu le livre, ce sera peut etre le moment de lui rendre un hommage…en le lisant.
    à plus et bon week end !
    Je vais changer ton adresse sur mon blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s