2 fast and 2 furious

Influence d’un film sur l’individu

« Brian O’Conner a signé sa plus belle action, mais aussi sa faute la plus grave, en laissant filer le chef du gang de voleurs de voitures qu’il avait mission d’infiltrer. Radié de la police de Los Angeles, ce jeune flic rebelle, fan de vitesse et de rodéos, a gardé intact son honneur mais a gâché une belle carrière. Après deux ans de galère, Brian O’Conner se retrouve à Miami et se voit offrir une ultime chance de se racheter.
Le FBI et les douanes locales surveillent depuis plusieurs mois le puissant homme d’affaires Carter Verone, qu’ils soupçonnent de se livrer à des opérations de blanchiment d’argent. Mais leurs efforts sont restés vains, le seul indice dont ils disposent pour appâter et démasquer l’énigmatique criminel étant sa passion pour les rodéos. Le temps presse, Brian semble être le seul espoir… »

synopsis du film extrait de Allo ciné

L’idée n’est pas de refaire une révue de ce film que vous avez vu en 2003 mais de vous conter une anecdote qui s’y rapporte.

A la sortie de la version 2 du film, je me suis dit super, il a l’air très intéressant. C’est un film à voir. Trop distraite et constamment en train de planer ( je ne fume pas d’herbe, je vous rassure), je n’avais pas fait le rapprochement avec la version n°1  vue sur Canal plus.

J’invite donc mon homme au cinéma pour le voir. Tout va bien jusqu’au moment où le film démarre en grande pompe par la course auto…

Mes battements cardiaques s’accélèrent, je commence à manquer d’air, je transpire, je m’aggrippe au bras gauche de mon mari…, il me demande ce qui ne va pas,

« je veux sortir, je me sens mal »

« Tu as peur ma chérie? Tu n’as aucune raison d’avoir peur, ce n’est qu’une course de voiture.. »

Mon coeur tambourine dans ma poitrine. Je n’avais jamais connu cela auparavant. Etait ce l’effet Dolbie Stéréo. Ou le bruit des voitures ou des tirs qui vont s’en suivre?

Les palpitations sont à leur paroxysme et Monsieur qui apprécie mon cadeau (parce que c’était moi qui invitais), rie de moi. Il croit que j’ai peur comme pour un film d’horreur, je veux m’en aller, il ne comprend pas l’état dans lequel je me trouve et j’ai subi  jusqu’à la fin de la projection les yeux fermés, en train de m’octroyer un semblant de séance de yoga pour maitriser ma respiration et mon rythme cardiaque.

Décidement c’était 2 fast and 2 furious pour moi. J’apprécie énormément ses deux acteurs; je pense que le contexte en est la cause, pas étonnant que mon mari me croit « folle », il dit même que j’ai dû recevoir une noix de coco sur la tête.

J’avoue, je suis parfois imprévisible, mais chacun à ses petits jardins secrets n’est ce pas?

J’ai bien dû réveiller mes invités au cinéma une fois alors que je les avais invités à voir un bon film de Woody Allen.

Suis je vraiment la seule à réagir de la sorte ou en avez vous des bonnes à me raconter?