La mode et le corps féminin

Le corps  de la femme et l’évolution de la mode

Avant de parler de l’évolution de la mode ou devrais je dire des modes, laissez moi vous citer ces passages lus il y a peu dansce merveilleux livre sur lequel je suis tombé par hasard à la bibliothèque.

« La Mode

Un demi-siècle conquérant »

de Valérie Guillaume et Dominique Veillon où Monsieur Saint Laurent disait:

“La mode est une fête. S’habiller, c’est se préparer à jouer un rôle. Une femme ne devient émouvante qu’à partir du moment où elle triche et où l’artifice commence à jouer. Je ne suis pas un couturier, je suis un artisan, un fabricant de bonheur.”

Une autre phrase de Hedi Slimane disait

Dans la mode… j’aime voir comment les habitudes, les comportements et le corps évoluent. ….

Le corps a un rapport particulier avec le vêtement qui a beaucoup évolué avec les époques..

Celle qui m’intéresse dans cette note, c’est la  libération du corps de la femme à travers le vêtement. Mary Quant est la pionnière qui à partir de 1964, a rendu le mini populaire et de ce fait libéré le corps féminin du carcan dans lequel il était emprisonnée.

La mode du mini met le corps en valeur et les femmes en ont usé depuis les années 60 jusqu’à nos jours grâce à la créativité exhacerbante des couturiers et créateurs.

Même dans les contrées les plus réculées ( j’exagère un peu je sais, nous n’étions qu’à 6 heures à vol d’avion), le mini a été la vedette pendant quelque temps.

Une brève rétrospective en images pour illustrer cette vague de la mini….

Ce slide  est réalisé avec quelques photos personnelles vieilles de 30 ans non travaillées et d’autres sélectionnées du supplément de Vogue. 

Trente ans plus tard, la mini est toujours très à la mode et  égaye nos étés.

Merci à Mary Quant et à ceux qui tout en nous proposant du rêve, font du corps de la femme le théâtre de la légèreté et de l’exceptionnel.

La mode du mini a encore de longs jours devant elle.  Que Ceux qui s’évertuent à cacher le corps de la femme se le tiennent pour dit.
J’aime le mini et je continuerai de mettre du mini à la hauteur du raisonnable bien évidemment.

4 commentaires

  1. J’aime la mode et j’aime la mini, mais je ne suis pas très à l’aise avec mon corps pour la porter comme je l’aimerais….bon week end à toi et pour mes muffins, je t’en servirais lorsque tu descendras sur Lyon !

  2. Il y a des moments où nous nous liberons mentalement et à ce moment là on se sent très à l’aise avec son corps;

    J’ai longtemps enfermé mon corps dans des vêtements « protecteurs »; Je n’osais même pas mettre en maillot de bain à la plage, ni montrer mes jambes parce que j’avais été conditionnée pour rester discrète et prude…

    Seulement, mettre du mini ne fait pas d’une jeune fille ou d’une femme quelqu’un de très fricole ou vulgaire….

    C’est très beau de montrer son corps, de s’en servir dans les limites du raisonnable comme j’aime à le dire…

    ça je l’ai compris seulement à 25 ans….

    J’ai alors accepté d’aimer mon corps, de l’apprécier et donc de le montrer.

    Bon dimanche Sandra

  3. J’aime bien la mini même si je n’en porte pas souvent, voir rarement, préférant des vêtements plus pratique. Mais tu as tout à fait raison de dire qu’elle met le corps de la femme en valeur et il est bien d’en user dans les limites du raisonnable comme tu le dis si bien.A bientôt

  4. Kouka,

    L’essentiel est de se sentir à l’aise dans ses vêtements. Il m’arrive aujourd’hui de donner à mes filles des vêtements que je ne peux plus mettre car beaucoup trop courts. Tiens par exemple cette jupe que tu vois sur la photo en rouge et noir m’a suivie pendant des années… Depuis que j’ai eu les enfants je ne la mets plus (quelques kilos superflus…)

    Je porte aussi du long, très long même; en fait j’aime les deux styles.

    Bonne fin de dimanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s