Week end (ideal) en Normandie!

Course à la montre

Heureusement que nous avons de temps à autre des week end magnifiques comme celui là. J’avais pris quelques jours de repos mais ce fût un week assez agité mais agréable.

Départ Jeudi à 11 h, deux heures après l’heure prévue. Normal, ma Coralie de 12 ans a besoin de temps pour se préparer. Nous avons roulé très énervés au départ à cause du GPS. Mais je ne parlerai pas ici. Vous devez seulement savoir que mon mari avec qui je fais cette route depuis 16 ans a voulu profiter des bien faits du GPS. Je peux vous dire que ce n’est pas toujours le bonheur…

On nous attendait pour déjeuner. Arrivée à 15 heures à Granville. Ensuite ça n’a plus arrêté. Nos séjours là bas sont ponctués d’appéritifs, de repas, de fêtes…, de promendes, de fous rires.

Le soir même nous étions 13 à table, et nous organisions déjà le repas du lendemain, composé de ceci

Le tiramisu et quelques grillades (on aurait pu s’en passer) apportés par ma nièce, les araignées apportées par le fiancé de ma nièce et le reste par ma belle soeur, la maitresse de maison: ce fût un vrai régal.

Entre deux, nous étions invités à prendre l’appéritif chez une nièce qui vient d’amenager avec son petit ami.  11 à débarquer chez eux. et là imaginez au beau milieu de la conversation assez animée l’intrusion d’un chat noir entré par le vélustre chez eux…

Je ne vous raconte pas!

Samedi, nous étions sur la route pour aller voir le nouveau né d’un de mes neveux à Pancey près de Rennes? deux heures de route. Et là rebelotte : nous avons eu droit à ceci. Pas étonnant il est cuisinier traiteur.

Voilà le tout dans un jardin très ensoleillé.

Pour digérer, petite promenade dans la forêt toute proche.

Retour pour le diner prévu à  20 heures chez un autre neveu pour fêter trois anniversaires: 26 à table!

Il y avait toutes les générations, la grande tante, les grand parents, les parents et les enfants…. c’est toujours ainsi à Granville.

Et là de nouveau des apéritifs, des entrées, des desserts….

Fin du repas à une heure du matin. Ouf.

Le seul nuage dans toute l’histoire, c’est de ne pas avoir pu faire mon pélérinage habituel. Le Musée Christian Dior….

Mais je me suis rattrapée avec une belle promenade. Ce sera pour demain la promenade. Après vous avoir gavés, je vous laisse le temps de digérer pour une promende en bord de mer.

A demain.