Voyage normandie #1

Chose promise….

Je vous livre la suite de week end en Normandie. Ce ne sont pas que des images. C’est toute une histoire. Une partie de l’histoire de ma vie qui me rappelle cette chanson de Frédérique Bérat.

Ma Normandie

Quand tout renaît à l’espérance,
Et que l’hiver fuit loin de nous,
Sous le beau ciel de notre France
Quand le soleil revient plus doux,
Quand la nature est reverdie,
Quand l’hirondelle est de retour,
J’aime à revoir ma Normandie,
C’est le pays qui m’a donné le jour.

Retrouvez les paroles de cette chanson en suivant le lien.

La Normandie ne m’a pas donné le jour mais c’est tout comme;J’ai aimé et chanté cette chanson sur les bancs de l’école de mon village en afrique. J’ignorais alors la place qu’occuperait la Normandie un jour dans mon existence.

Ce n’était qu’une chanson, que j’aimais beaucoup. Je la chantais mieux que mes camarades de classe. Si bien que j’étais toujours désignée pour chanter Ma Normandie à toutes les fêtes. Encore une aberration si on veut: faire chanter Ma Normandie à des petits africains à l’école primaire… Mais je ne m’en plaignais pas.

Ce que j’ignorais alors c’est que vingt cinq ans plus tard j’épouserais la Normandie, que j’aimerais la Normandie de Frédérique Bérart. et cette Normandie là que je veux vous faire aimer. Chez nous en basse Normandie, vous avez la mer à perte de vue, des plages de sable comme celle de Jullouville, Le Plat Goussé à Granville Même et plus loin le Mont Saint Michel et ses baies….

Cette Normandie que je respire tous les été, dont le vent d’hiver me caresse la peau (encore faut -t-il en trouver un bout) en hiver.

Je l’ai aimé enfant, le hasard m’a fait rencontrer un enfant de Normandie, depuis nous aimons revoir ensemble notre Normandie.

Ces images sont présentées en Slide puisque depuis quelque temps je suis privée des fonctions d’insertion d’images sur mon blog…

Si l’un de vous a une solution miracle, je lui en serais très reconnaissante. En attendant, Vous n’aurez qu’à profiter de mes slides et n’hésitez pas à partager vos impressions avec moi.

 

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Elle est très belle votre Normandie. Et votre histoire aussi!
    Je viens de l´autre Normandie, celle des grandes falaises blanches…qui est en fait la même. Dans ma famille on chantait aussi cette chanson dans les repas de famille. On se racontait des histoires en cauchois, un patois normand de la région de Dieppe.

  2. BOnjour et bienvenue chez moi,

    Je ne connais pas la région de Dieppe. Mais comme je suis une « citoyenne du monde », je suis convaincue de passer par Dieppe un jour.

    Elle est belle cette chanson n’est ce pas?

    Mon père aussi aussi était tombé amoureux de la chanson et des côtes (Normandes et Bretonnes); il ne connaissait de ces endroits que ce que lui autorisaient ses permissions de marin… J’ai vu la vraie Normandie avant lui!!!

    C’est « la tradition », drôle n’est pas, dans une famille de « sud »

    J’aimerais bien voir les falaises blanches de chez toi. Si elles ne sont pas déjà sur ton blog, j’espère que tu nous en fera profiter.

  3. Oui cette chanson est superbe…elle m´émeut toujours un peu. C´est génial de penser que ton père la chantait!

    Sur mon blog, il y a plein de photos sur le pays des Grandes Falaises. A bientôt et merci aussi d´être passé chez moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s