15 ANS ET DEMI

Philippe Le Tallec, brillant scientifique vivant aux Etats-Unis depuis 15 ans, décide de rentrer en France s’occuper de sa fille Eglantine. Il espère profiter de cette occasion pour tisser des liens avec cette jeune fille et rattraper le temps perdu, mais elle a bien d’autres préoccupations que de passer du temps avec son père…
Le séjour s’annonce très différent de ce qu’il avait imaginé, et Philippe est totalement dépassé. Il va se résoudre à faire un improbable stage de rééducation pour pères en difficulté, animé par Jean-Maxence, un célèbre auteur de méthodes en tous genres…

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=128872.html

15 ans et demi est un film sympatique à voir en famille: bon moment et fou rire assurés. Cette parodie des conflits de générations est drôle, jouée avec brio par Daniel Auteuil en papa « déphasé ».

Je me reconnais bien là quand je pense aux fous rires de mes triplés de 12 ans lorsque je fais des yeux ronds quant aux bizarreries de leur vocabulaire. ( c’est un ouf, il est relou….)
Ils répondent souvent à mes critiques  » mais mamannnnnnnnnnn ouvre un peu les oreilles et les yeux, nous sommes en 2008, tous les jeunes parlent comme ça »,  « tiens, la maman de ma copine une telle est trop top parce qu’elle parle comme nous; elle utilise dans son vocabulaire: tu es top, on se fait une teuf, et le copain de sa fille vient dormir chez eux »
Alors là, je lui ai dit, « ne rêve pas trop, jamais un garçon viendra dormir à la maison. Et d’ailleurs je vous accompagnerai au bal. »
« Ahhhhhhhhhhh, elle a dit au bal, mais tu as dit au bal, maman? »
« Oui, c’était pour voir comment vous réagiriez. Je sais bien que les bals ça ne se dit plus. »
Il est hors de question, mes filles m’ont affirmé, que je sois dans les parages quand elles font la fête avec leurs amies… vous devez savoir si vous êtes parents , que ça fout la honte, une maman qui se montre quand les copines sont là…
Et ce n’est pas tout!
Mon mari qui a tenu à voir ce film avec nous s’est beaucoup amusé lui aussi, mais n’en saura pas plus sur la façon de faire avec ma fille Elodie de douze ans qui fait sa crise d’adolescente précoce depuis deux ans et qui a beaucoup de caractère…
Le métier de parents, ça ne s’apprend pas, on le vit tous les jours, en essayant d’ajuster les rapports pas toujours faciles.
L’histoire du film est toute simple, mais tellement réaliste pour les parents d’adolescnets, assez réaliste sans pour autant nous aprrendre autre chose que ce que nous savons déjà. Mais allons nous au cinéma pour apprendre à communiquer avec nos enfants ou à les éduquer ? J’en doute.
15 ans et demi  est un divertissement très réussi! J’ai passé un bon moment avec mari et enfants, ce qui n’a pas empêché le grand « clache » d’après diner.
Daniel Auteuil excèle dans son rôle de père « boulet » , comme à son habitude (et dans tous les registres. Ce film rafraichissant a été porté par tous les acteurs, premiers et seconds rôles y compris..
Vous avez des adolescents vous, sont ils des « ouf » et vous invitent-ils à leurs teufs?