Conseils de maman

Que n’entend-on pas lorsque nous essayons de donner des conseils à nos chers enfants.

« Maman, tu exagère », maman tu m’étouffes »,

« ah mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan! »

« t’inquiète pas, je sais ce que je fais »

Bref!

Mais cette expérience ci indique que parfois les conseils de maman qui nous barbent tant peuvent être justifiés.

Ceci n’est pas une situation que j’ai vécue personnellement. C’est une anecdote qui a fait le tour du continent.

Une jeune fille de bonne famille, scolarisée dans une école privée et en pensionnat, fait la rencontre d’un jeune camerounais. Elle en tombe follement amoureuse et boit ses paroles comme je ne peux pas vous expliquer. Mon père dirait que « quand il prétend que le veau va mettre bas demain, elle répond : »oui c’est vrai »

Sa mère a beau la mettre en garde contre ce genre d’énergumène, rien à faire. Elle n’entend que ce qui sort de sa bouche et est prête à tout quitter pour lui. Sa mère impuissante abandonne. Fais comme tu veux, tu auras des leçons à en tirer plus tard.

Sur ce un matin, sa fille vient lui annoncer qu’elle abandonne ses études pour se marier et rentrer au cameroun avec l’homme de sa vie. C’est comme tu voudras seulement retiens bien ceci. Un jour viendra où tu diras

« MA MERE ME L’AVAIT DIT ».

La jeune fille hausse les épaules « pffu »

Le moment du départ arrive, ils prennent l’avion et s’envolent pour le Cameroun. Les semaines passent, les mois passent, les années passent, l’amour n’est plus au rendez vous. Notre amoureux s’est transformé en tyran. Il ne rate pas une occasion de crier et de battre notre jeune princesse.

Elle est triste, malheureuse, elle regrette sa décision, elle veut rentrer chez elle mais se retrouve sans ressources. Son mari la retient presque en otage. N’en pouvant plus, elle écrit une longue lettre à sa mère pour lui demander pardon et la supplier de lui envoyer le billet d’avion pour le retour.

La mère heureuse d’avoir des nouvelles de sa fille et toujours en colère sèche ses larmes se met sur son trente et un et se rend chez le photographe.

« Bonjour Madame, que puis je pour vous? »

« Je voudrais faire une photo pour ma fille. »

« Installez vous, poudrez vous le nez et mettez vous là sur le tabouret. »

La maman s’exécute,

« Allez-y je suis prête. »

Puis joignant le geste à la parole elle dit « TU AaaaaaaaaaaaaaaS VU »

Le photographe qui n’a pas très bien compris arrête et lui dit

« Voyons madame, ne bougez plus. »

« Prête »

Et de nouveau « tu asssssssss vu »

Là il interromp à nouveau son travail.

« Je ne comprends pas, vous allez faire râter la photo »

Mais elle n’est pas râtée je la veux ainsi, je veux qu’elle voit bien le geste. Prenez la comme ça, ma fille comprendra.

La photo fût ainsi faite. La mère la met soigneusement dans une enveloppe et l’expédie au Cameroun à sa fille…

Celle ci ouvre fébrilement l’enveloppe et trouve la photo de sa mère et éclate en sanglot.

Elle a tout compris, elle se souvient de ce que sa mère lui avait dit avant son départ du pays… Elle pleure, comme tous les enfants, elle regrette de n’avoir pas écouté sa mère plus tôt. Le billet est arrivé plus tard. et elle a pu rentrer chez elle retrouver les siens….

Ecoutez vos parents. Ils ont parfois raison, très souvent même….