On the road again: barefoot hiking to the mont saint Michel

I wanted to share this wonderful testimony with my english speaking readers.

First of all i want to thank you Cees for this nice and complete comment on this hiking. I a using it as a post and i hope you don’t mind.

For those who haven’t read my late post on this hiking to the Mont Saint Michel, here is a a bit of what it feels like to go there…Yesterday I came home from a wonderful week in Genets,Normandy. I organise my photo`s now and feel sad I had to leave this beautiful place. This landscape,this beautiness,you feel the power of nature in this bay. Walking barefoot to Mont St.Michel is the best way to be one with this landscape. Feeling the sand and mud under your bare soles..looking around you and wondering how beautiful nature can be..I really believe this is the nearest place to heaven on earth.
When you`re walking to Mont.St.Michel,you leave all your troubles behind. Walking barefoot in the bay is the best remedy for stress. Just follow the guide and enjoy…
Every day in the bay is different. On Thursday I joined an other tour,with an English speaking guide. We went to the other side of Tombelaine and learn the history of that island.
Mont St.Michel is a very popular place to visit on holiday in France. You can go there,as usual visiting from the road,but for the real adventure you must start in Genets,take off your shoes,go barefoot and enjoy the beautiness in the bay.

Un superbe témoignage de mon compagnon de route Cees, venu de hollande pour la randonnée. Comme je vous le disais dans mes précédents posts, il l’a fait tous les jours.

C’était un vrai pélérinage pour lui; ces écrits le prouvent.

Pour ceux qui ne les ont pas encore visionnés, retour en arrière et cliquer sur les liens dailymontion.

ON THE ROAD AGAIN/SUR LA ROUTE

Tous les jours à marée basse, promenade  à pied du Bec d’Andaine au Mont Saint Michel

Je vous l’ai dit: cet été, c’est activités sportives et culturelles. Je poursuis avec ma journée d’hier car j’ai fait la promesse à mes amis randonneurs pieds nus le récit de mon périple vers le Mont Saint Michel.

Le temps était excecrable mais rien ne pouvait m’arrêter. Ils ont tous tenté de me dissuader: annonce de vents à 80 kms heure, pluie….. rien. A 6 heures 30, j’étais déjà réveillée. Il pleuvait des cordes;  Le doute s’installait en moi mais je refusais de me laisser influencer par la nature.

Rien ni personne ne pouvait me détourner de mon objectif. Mon pélérinage jusqu’au Mont Saint Michel par marais et à pied aura bien lieu!

Le rendez vous était pour 9 h 45 au Bec d’Andaine à Genêt. Cees, un autre barefooter venu spécialement de Hollande m’attendait au point de raliement.

Je n’avais jamais vu autant de randonneurs, une centaine: enfants et adultes. Deux guides nous encadraient. Cela m’a un peu rassurée. Je suis très bornée mais rien qu’à l’idée de m’enlisser dans les sables mouvants, je tremblais (sans en avoir l’air).

Les retardataires sont enfin là. Le guide annonce le départ. 8 kms aller 8 retour et une heure de promenade au Mont Saint Michel. Camera au point, et appareil photo en bandoulière, je marchais d’un pas ferme vers le Mont qui se faulilait à l’horizon.

Favorisée par le retrait de la marée, la randonnée jusqu’au Mont Saint Michel est une activité pratiquée amateurs de tout âge. C’est devenu aujourd’hui un loisir pour la plupart des vacanciers français et touristes confondus.  

La traversée de la baie c’est toute une tradition, accessible quelques heures par jour, la nature apprivoisée par l’homme.

traverser les marais, la rivière, marcher dans le sable, le nez au vent, les oreilles caressées par le vent, au coeur d’un site classé au  patrimoine mondial de l’Unesco.

Au départ du bec d’Andaine (plage de Genêts), pieds nus et en short, deux guides nous accompagnent. Les Dieux sont avec nous!! La pluie avait passé le relais au soleil. Au loin, la silhouette  du Mont Saint Michel se dessinait, venant à notre rencontre au fur et à mesure que nous avancions. Nous pataugeons dans la vase, traversons des marais, piétinons des mers de de sable pour replonger nos pieds nus dans l’eau froide.

La plus belle traversée que j’aie jamais expérimentée!!

J’ai été séduite par la variation des paysages, l’immensité de cette baie qui soudain vous appartient l’instant d’une traversée…

Il faut compter 5 heures pour l’aller retour (de 6 euros par personne).

Tout le monde s’amuse. Cees l’a fait deux fois avant moi. Je suis « folle », moins que lui en tout cas.

Ambiance bon enfant sur un parcours poinctué par des pauses pour attendre les derniers, pour un peu d’histoire, pour une démonstration (le guide a démystifié la légende des sables mouvants). Une fois au Mont Saint Michel, nous avons été lâchés une heure pour visiter.

Rassemblement à 12 heures 45 pour le retour, toujours dans la bonne humeur!

Les films que vous verrez ont éte réalisés par moi même, aucun montage, film d’amateur, afin d’éviter les hurlements du vent, je vous suggère de couper le son.

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6flde_randonnee-traversee-de-la-baie-du-m_lifestyle

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6flfl_a-nouveau-les-pieds-dans-leau_travel

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6flk9_traversee-de-la-baie-patinage-dans_sport

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6flhp_traversee-de-la-baie-les-sables-mou_lifestyle

http://www.manchetourisme.com/patrimoine_histoire/mont-saint-michel/mont-saint-michel.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mont-Saint-Michel

 





SUR LA ROUTE/ ON THE ROAD AGAIN/VACANCES EN NORMANDIE

Le Musée Christian Dior

Je ne suis que de passage, les vacances ne sont pas finies, une envie de tenir un peu mes promesses. Toujours sur la route, je suis la voyageuse qui, une valise sous le bras ou une trousse de toilette jetée dans le sac à main, s’en va à la rencontre de l’inconnu….

Vous savez combien j’aime la Normandie, ma Normandie,  une partie de mes vacances est toujours réservée pour Granville; cette année, j’y passe tout le mois de vacances et je les passe autrement qu’allongée sur le sable des plages, cette année, c’est culture, wwoofing, activités sportives….

Le 3 août, je suis retournée sur mon lieu de pélérinage favoris; qui a déviné où?

Si vous me connaissez un tout petit peu, alors vous savez que c’est le Musée Christian Dior et son magnifique jardin.

Mais vous verrez, ce n’est pas tous les ans pareils. Vous constaterez sur la vidéo que cette promenade s’est déroulée sous la pluie au départ.

La visite du musée m’a éblouie comme toujours. Ensuite nous sommes passés au salon de thé pour enfin découvrir le film de la collection 2009 dans la salle vidéo.

Le jardin

Ce magnifique jardin où au décours d’un passage, le visiteur est invité à apprecier les senteurs utilisées pour les parfums Dior.  La pluie qui s’abat soudain sur la ville ne nous laisse pas le choix, enfin moi si. J’ai tout de même puis filmer sous ma parka d’hiver au risque d’abimer ma caméra. Que ne ferais-je pas pour Dior?

Le musée

Après notre petit tour de jardin sous la pluie, nous avons visité le musée. Le dandysme étaient à l’honneur cet été en dehors de la collection de belles toilettes, de parfum…. enfin toute la créativité de Dior mis en vedette. Je ne peux que retenir mon souffle devant toute cette beauté.

Le salon de thé

Je vous en avais déjà parlé aussi. Ce salon de thé où pour la première fois mon égoïsme avait atteint son paroxysme. Imaginez trois belles soeurs et une accro de macarons. Nous étions arrivées là après le film, il ne restait plus qu’un macaron, je l’ai quand même acheté, puis proposé à chacune de mes belles soeurs, en priant afin qu’elle disent « non ». puis je l’ai savouré avec un bruitage dont je suis la seule capable.

Bref, Ce 2 août donc, il n’y a vait plus de macarons, l’hotesse ne pouvait que nous proposer une tartellette à la fraise, et une au citron, que nous avons partagée avec du thé Diorescence bien entendu.

L’après midi s’est achevée sous la tente où avons vissionné le défilé hiver 2009. Frissons garantis; j’ai tout de même failli « croquer » un tout petit assis juste derrière moi. Dans la penombre, alors que je retenais mon souffle, que j’étais presque au bord des larmes (des larmes de bonheur bien sûr), je recevais des coups de pieds dans ma chaise, ponctués par ses cris de colère. J’adore les enfants mais là…. La papa a compris lorsque je me suis retournée pour la troisième fois en poussant un profond soupir.

Chers parents, lorsque vous venez voir le défilé Dior, pitié, prenez une super Nanny!!!!

Promenade au jardin Christian Dior par willykean

 http://www.dailymotion.com/belind/video/x6fi6l_promenade-au-jardin-christian-dior_lifestyle

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6fies_promenade-au-jardin-christian-dior_travel

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6fiib_promenade-au-jardin-3_travel

http://www.dailymotion.com/belind/video/x6fisg_promenade-au-jardin-christian-dior_travel

Si vous êtes passionnés de Dior, ici vous avez quelques lecteurs pour compléter ce que vous savez sans doute déjà.

http://www.musee-dior-granville.com/c/287/p/c77975a4cb5448beb5361b3230877a80/association-presence-de-Christian-Dior-Christian-Dior-objectifs-conserver-faire-connaitre.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Dior

Danser en attendant de décoler

Danser pour oublier les files d’attentes.

J’adore danser! La dernière fois que je me suis défoulée c’était pour les 40 ans de mon amie Josie. Un long voyage en train jusqu’à Grenoble, et une nuit endiablée dans le salon réorganisé en piste de danse. J’ai dansé, tournoyé, lustre’n rollé, jusqu’au petit matin. Une jeune fille venue de rouen pour la même raison que moi n’en revenait pas et m’a demandé:

« vous n’avez pas mal au pieds? »

Très surprise de sa question et amusée, je lui ai répondu:

« si j’ai fait le voyage en train depuis paris, ce n’est pas pour rester les fesses sur la chaise!, je suis venue faire la fête et je compte en profiter jusqu’au bout »

Depuis il y en a eu d’autres mais pas comme celle là.

Si je vous en reparle aujourd’hui, ce n’est pas parce que je suis nostalgique. C’est pour vous informer que nous, passionnés de danse, pouvons nous entrainer sur différents rythmes avant de nous défouler au lieu de faire le piquet pendant des heures dans le hall de Roissy.

Du 3 juillet au 15 aout, des salles d’attente sont spécialement aménagées pour vous adonner à votre passion. A condition de s’inscrire à l’avance. En espérant que ce ne sera un « clone fil d’attente » des halles d’embarquement!

Si vous êtes prévoyants, pensez à réserver ici: www.aeroportsdeparis.fr

WARWICK AVENUE,DUFFY

Oui, ça ne devrait pas vous vous surprendre! je vous ai déjà avoué que j’étais une blog addict.

Yes, that’s true, i already told you in many posts how addicted i am to internet and blogs. You are not mistaking, i am still on holiday but taking advantage on my niece being off to post on her computer.

Même en vacance, je squatte de temps en temps l’ordinateur de ma nièce….

Vous n’aurez le compte rendu de mes vacances qu’à mon retour, je ne peux le faire sans illustration… Par contre d’autres centres d’intérêt tels que musique ou cinéma auront la chance d’être mis en avant.

During my holiday i will post on music or movie which don’t need any personal illustration here.

Let me then introduce you to this amazing, talented and growing singer from WALES


Avideo from Musicka4 on youtube

Une autre voix venue d’angleterre, qui monte, qui monte et ne s’arrêtera pas de si tôt. Amy Winehouse n’a qu’à bien se tenir! Cette Jeune Galloise de 24 ans, repérée par la version anglaise de « Nouvelle Star », vous fait chavirer avec ce timbre si pur, si naturel, pas besoin de frasque ni de coiffure choucroutée, élaborée pour vous faire réagir. Warwick Avenue m’a émue à tel point que je suis restée là, à fixer mon écran télé, alors que son clip était à la fin.

Duffy , Amee Anne Duffy vous fait vibrer.

De tous ses titres, warwick avenue est celui qui m’émeut le plus. écoutez le et dites moi ce que vous en pensez

EN ROUTE POUR LA NORMANDIE/REVUE DE BLOG

Voilà, enfin les vacances et je compte vous faire patienter avec un peu de musique.

Merci Missyolga

J’espère que vous ne vous ennuerez pas!