C’est quoi un métrosexuel?

Tout le monde le sait sans doute déjà, est ce willykean qui est à la traine ou y a-t-il des humains ici bas qui comme moi ne sont pas encore bien informés de la question.

Comment cela m’est tombée dessus? Eh bien il y a deux jours, lorsque ma fille de 13 ans me questionne en plein repas à propos de la métrosexualité d’un chanteur que je ne connais même pas.

Non mais je sors de quelle planète, moi?

« Hein, quoi, métro quoi? »

« Métrosexuel!! »

« Métrosexuel, oui c’est ce que j’ai dit, tu sais ou tu sais pas? »

« Mais non, c’est quoi. »

« ah là là, t’es complètement zappée toi. »

 C’est sûr, je suis zappée.

Nous sommes au neuvième mois de l’an 2008 et je ne sais pas ce qu’est un métrosexuel.

Alors d’après vous, qu’est ce que je fais après le repas?

Je fonce sur wikipedia après le repas pour ne pas mourir idiot.

D’après notre cher Wiki, un métrosexuel est un métropolitain de n’importe quelle orientation sexuelle ayant un sens développé de l’esthétique, qui dépense énormément de temps et d’argent dans son apparence et son style de vie.

Ce qualificatif serait attribué à de nombreuses personnalités que je ne citerais pas ici. Allez sur wiki, vous verrez. Bon jusque là tout va bien mais je ne comprends toujours pas où est le rapport avec métro, et sexuel?

Que dirait-on alors d’un homme de la forêt, qui prend soin de sa personne et s’affuble de toutes ses parures pour parader devant ses éventuelles fiancées? Un bushsexuel, un équisexuel, un écosexuel?

Au fait, j’ai tapé « rétrosexuel » pour voir, je vous dis que je suis à côté de la plaque. C’est déjà en train de détroner le métro; je ne l’ai pas inventé!