Johnny Clegg, le Zoulou blanc

Ce soir, le voyage musical nous mène en Afrique du sud chez les Zoulou.

Ce que j’aime le plus chez ce peuple, c’est leur danse guerrière, assez physique et rythmée. C’est ce qui se rapproche de loin de ce que je connais des peuples de la forêt à l’ouest de la Côte d’ivoire. Ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs? Et unifie les peuples.

La danse guerrière, est une danse à la fois mysthique et puissante pour accompagner les affrontements, du temps des conflits tribaux. Aujourd’hui, elle a revêti une autre mission. Celle de divertir pendant les funérailles d’un personnage important dans la société tribale, selon le rang occupé.

C’est un art, dont l’enseignement se transmet de génération en génération. Très sexiste aussi, elle est organisée de sorte que les hommes en sont les vedettes et les femmes observatrices ou accompagnatrices.

Qui ne connait pas l’histoire de Johnny Clegg Le Zoulou blanc? Je ne vais pas vous la conter ici ce soir, seulement vous inviter à voir ceci, si ce n’est déjà fait.