Le roi ou la reine du mensonge?

Un menteur cocu ou une femme adultère menteuse?

 

Un peu d’humour pour le week end. Inspirée d’une histoire de Gbich, mon journal préféré.

Vous avez vu la vérité si je mens n’est ce pas? Non? Ce n’est pas grave; faisons comme si vous l’aviez vu ou alors, regardez .

Nous croyons tous detenir la vérité, même si elle n’est pas celle des autres. Monsieur GOHOU, ainsi j’appelle mon personnage, Monsieur Gohou a entendu des rumeurs dans le quartier où il réside avec sa femme, les voisins jasent, la famille chuchote ou parle à demi mots. La femme aurait un amant. Pour en avoir le coeur net et mettre fin aux rumeurs, Gohou interroge sa femme. Celle-ci offusquée monte sur ses grands chevaux.

Comment oses-tu? Tu es malade, il faut te faire soigner mon Gohou!

Ah pardon ohhh, c’est ce que j’ai entendu, on dit que tu me trompes

Ah oui, donc si on dit que je te trompe, toi aussi tu crois à ça?

Ah ma chère, je ne sais pas, je ne fais que demander, rien de plus.

 Je ne t’ai jamais trompé. Je le jure sur la tête de ma mère.

Ah ça là Gohou, tu m’as blessée, tu me déçois beaucoup.

Pardon ma chérie ce sont les gens qui me mettent plein d’idées la tête. Oublions ça.

Heureusement, sinon je serais très en colère.

Le calme est revenu dans la maison. Mais Gohou se retient de dire à sa femme qu’il continue d’avoir des doutes. Pour en avoir le coeur net, un matin il se lève le premier, se prepare pour un prétendu voyage d’affaire. Après des étreintes fiévreuses à sa femme, il sort de chez lui, va réserver une chambre dans l’hôtel en face de chez eux et guette.

Antou ne perd pas de temps. A peine son mari parti, elle se jette sur son cellulaire pour prévenir Kouamé son amant.

Il est parti en mission, la voie est libre, on va faire le show

Attends moi, j’arrive tout de suite.

Une heure plus tard, Voilà kouamé qui débarque.

Oh mon chéri, la maison est à nous. Il est parti en mission, nous avons tout le week end.

Gohou, de la terrasse de l’hôtel attend le moment propice pour revenir chez lui.

Lorsque les amants ont atteint le point de non retour, on frappe à la porte de la chambre. Kouamé n’a pas le temps de se cacher.

Pris la main dans le sac, encore faut il le prouver (une de mes amies me disait dans le temps: une main dans le sac n’est rien d’autre qu’une main. Il faut prouver qu’elle est bien celle que l’on croit sinon, l’accusation est nulle). Bref, donc Madame Gohou et Kouamé sont pris la main dans le sac.

Gohou s’écrit:

Eh ma chéri, c’est ce que tu fais, tu n’es qu’une menteuse, tu n’as pas dit que tu ne me trompais pas?

Sa femme, décidée à tirer la situation à son avantage, réplique:

Et toi, tu n’es pas menteur toi aussi, tu ne m’avais pas dit que tu partais en mission et que tu ne rentrais pas ce soir.

Qui des deux est le plus menteur??? La femme ou le mari?

Publié par willykean

I got inspired by Gloria Gaynor's song for my blog title. This song is really me. I am a mother of three, very passionate by fashion, litterature, cooking, art, and many other interesting subjects. My blog will be mainly written in french as i am not an english speaking. Only some of my post will be in english. My mission is to inform you, to share and learn from you. Je suis ce que je suis is a blog based on experience sharing, fashion, food, litterature, ,art....everything passionate hobbie of willykean. I started my blog in mars 2006, firstly powered by Marie claire. One year later, i move to Wordpress. Humour is another part of my blog; As the elders said in my culture, "a man who laugh forget about his empty stomach." Pour ceux qui me lisent déjà depuis mars 2007, Je suis ce que je suis. passionnée de mode, de littérature, cuisine, d'art, de musique.... Une boulimique de tout. Une envie de partager ma double culture ou même ma culture du monde. J'aime dire que je suis une citoyenne du monde, ouverte à tout. J'adore ébaucher des nouvelles, ou des romans, j'aime lire, cuisiner, Je suis une collectionneuse (bijoux, foulards, vêtements, poupées, pierres), magazines, chapeaux..... Une autre de mes passions qui prend énormément de place dans ma vie c'est la mode. Je suis autodicdate. J'ai crée pendant 6 ans mes propres vêtements, activité mise entre parenthèse pour le moment. Je suis la maman de trois adolescents de 12 ans qui sont devenus prioritaires dans ma vie de créatrice, puis de bloggeuse. Traiter même des sujets douleureux avec humour pour vous faire sourire... là est ma mission Cela ne m'empêchera pas de pousser un "coup de gueule" s'il le faut. Bon séjour chez moi.

10 commentaires sur « Le roi ou la reine du mensonge? »

  1. ça c’est sûr!

    Les femmes qui accusent leur mari de mentir alors qu’elles sont prises sur le fait, c’est comme celle qui demandent bravement « tu dis tu m’as vu là, tu as une preuve? »

    Je me trompe ou bien?

    Eh oui, Abidjan ici, où les bus nagent là, personne ne vient pour regarder la lagune…

  2. A propos de Gbich, mon mari vient de rentrer d’Abidjan avec le journal dans sa valise.
    Tu le lis toujours toi ?

    moi, là, j’ai trop ri !!

  3. Moi j’en ai eu récemment d’une cousine revenue d’abidjan.

    J’adore les gbich. Le nouchi, je ne connais pas trop. Je vais y faire un tour je pourrai m’en inspirer aussi. Tout dépendra de comment ils abordent les thèmes.

  4. J’y vais le temps de finir d’écouter mon Bikoutsi.

    Je crois que bientôt je vais inscrire une nouvelle rubrique au blog. (La pensée du jour avec les proverbes)

  5. J’en reviens. C’est vraiment superbe; J’ai lu des proverbes déjà rencontrés et d’autres que je ne connaissais pas encore. C’est un réservoir qui va beaucoup m’inspirer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :