FEMMES REBELLES

 

Moi Phoolan Devi

 

Passion, dégoût,révolte… le récit de sa vie vous inspire cette confusion de sentiments. Elle vous fait prendre réellement conscience du calvaire des femmes indiennes de basse caste ; impuissante à diriger leur propre vie, soumise à leur mari ou aux chefs locaux. Elles ne sont même pas considérées comme des êtres humains: femmes-objets sans aucune dignité jouant un rôle social très réduit. Certaines descriptions sont à la limite du supportable. Tout le monde ferme les yeux, tout le monde fait mine de ne pas savoir.  Tout le monde c’est vous, moi, toutes ces femmes pour qui la lutte  pour la parité homme femme n’a rien de comparatif à celle des Phoolan Devis.

La rebellion de Phoolan devis a permis de faire évoluer les choses dans l’inde d’aujourd’hui.

Résumé du livre

Phoolan Devi fait partie de ces rares personnages qui, de leur vivant, semblent tout droit sortis d’une légende… Née au coeur de l’Inde dans une famille de basse caste, elle est destinée à l’esclavage de l’ombre. Mariée à onze ans à un homme trois fois plus âgé qu’elle – abandonnée puis violée avant d’être enlevée par des hors-la-loi, elle se rebelle et devient la célèbre reine des bandits. Pendant trois ans, à la tête d’une véritable armée, elle a frappé l’imagination d’un continent tout entier, volant aux riches pour donner aux pauvres, à la poursuite d’une vengeance jamais assouvie contre la brutalité des hommes… Pour toutes les femmes du monde, Phoolan Devi est le symbole de la révolte et du combat. Son témoignage est une main tendue à toutes les humiliées du monde.

Le vie de phoolan ne se résume pas à la lutte armée. après avoir purgé sa peine en prison, Phoolan en est sortie et s’est engagée dans la politique. Elle fût assassinée devant chez elle par des inconnus, jamais retrouvés….

Pour en savoir un peu plus, allez

Une autre femme s’élève contre les injustes, la corruption et la ségrégation dont les femmes sont l’objet. C’est Sampat Pal

Résumé de sa biographie

« Sampat Pal peut nous aider »…

 

 
 

 

Dans les hautes montagnes de l’Uttar Pradesh, la rumeur court :une femme s’est levée, seule, face à la loi du plus fort. Elle se nomme Sampat Pal, et elle rétablit la justice, à coups de bâton s’il le faut. Elle s’est donnée pour mission de défendre les femmes battues, les pauvres spoliés de leurs biens et les intouchables. Comment cette petite fille, issue de la modeste caste des Gadarias est-elle devenue une telle combattante? Une rebelle de la justice?
C’est son histoire qu’elle raconte ici. Enfant, elle a appris à lire cachée derrière un pilier de l’école, inaccessible aux pauves. Mariée à 12 ans, elle s’est d’abord défendue elle même contre l’injustice de sa belle famille. Elle  a ensuite défendu un voisin, l’amie d’une amie… Mais il est dangereux de défier les puissants: des dada, des tueurs à gages, ont été payés pour l’éliminer. Avec ses enfants, Sampat Pal a dû tout quitter, sa maison, son village. Elle a alors compris que l’union fait la force. Elle a sillonné les communes voisines pour ralliers d’autres femmes à sa cause. Le résultat ne s’est pas fait attendr. Aujourd’hui, son Gulabi, le gang des saris roses, réunit trois mille femmes. Véritable héroine, Sampat Pal a changé la vie de centaines de personnes autour d’elle, et son combat ne fait que commencer.

Sampat Pal Devi vit dans l’Uttar Pradesh, en inde. A 47 ans, elle est fondatrice et  leader du Gang des Saris Roses, depuis deux ans.
« Nous ne sommes pas un gang au sens habituel du terme. Nous sommes au gang de justice » précise-t-elle.
Elle est aujourd’hui une figure phare de la lutte pour le droit des femmes, en Inde et dans le monde… 
Ces deux femmes auraient dû se rencontrer avant….

Doit-on répondre à la violence par la violence?

 

 

 

Publié par willykean

I got inspired by Gloria Gaynor's song for my blog title. This song is really me. I am a mother of three, very passionate by fashion, litterature, cooking, art, and many other interesting subjects. My blog will be mainly written in french as i am not an english speaking. Only some of my post will be in english. My mission is to inform you, to share and learn from you. Je suis ce que je suis is a blog based on experience sharing, fashion, food, litterature, ,art....everything passionate hobbie of willykean. I started my blog in mars 2006, firstly powered by Marie claire. One year later, i move to Wordpress. Humour is another part of my blog; As the elders said in my culture, "a man who laugh forget about his empty stomach." Pour ceux qui me lisent déjà depuis mars 2007, Je suis ce que je suis. passionnée de mode, de littérature, cuisine, d'art, de musique.... Une boulimique de tout. Une envie de partager ma double culture ou même ma culture du monde. J'aime dire que je suis une citoyenne du monde, ouverte à tout. J'adore ébaucher des nouvelles, ou des romans, j'aime lire, cuisiner, Je suis une collectionneuse (bijoux, foulards, vêtements, poupées, pierres), magazines, chapeaux..... Une autre de mes passions qui prend énormément de place dans ma vie c'est la mode. Je suis autodicdate. J'ai crée pendant 6 ans mes propres vêtements, activité mise entre parenthèse pour le moment. Je suis la maman de trois adolescents de 12 ans qui sont devenus prioritaires dans ma vie de créatrice, puis de bloggeuse. Traiter même des sujets douleureux avec humour pour vous faire sourire... là est ma mission Cela ne m'empêchera pas de pousser un "coup de gueule" s'il le faut. Bon séjour chez moi.

Un avis sur « FEMMES REBELLES »

  1. J’ai lu sur un journal régional qu’elle était présente en ce moment à Deauville pour les journées Internationales de la femme….

    Fin de week end !
    Un coucou en passant
    Bises
    Nicole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :