DIOR, BOTTEGA VENETA

Chez Bottega Veneta, les vêtements sont d’une simplicité renversante. Le classicisme dans des matières souples, du cuir, des coupes impeccables. Un style indémodable.  

Là où Tomas Maier se surpasse, c’est dans le détail apporté aux accessoires. Telle cette pochette, vedette de la collection hiver-été 2009.  cette petite minaudière, perlée de pierres semi-précieuses et gansée de python noir en est la preuve. Sans extravagance ni luxe tape à l’oeil. Les détails accentuent la ligne pure de la pochette.

Minaudière Knot Multistone, Bottega Veneta

D’un monde à l’autre, il y a le rêve.

Celui des franges, des jupettes transparentes qui caressent la cuisse, qui montrent sans vraiment tout dévoiler… Et puis, après tout, il faut assumer ses choix! La femme Dior de Galliano est une allumeuse qui s’assume, très féminine dans sa robe au tissu soyeux, elle  prend son envol, légère, libre comme la soie qui l’enveloppe.

C’est un vrai régal, un délice fashionissime.

Osez en Dior!

Les jupes sont courtes, plissées et laissent voir en transparence une grande culotte façon année 1950.  La femme Dior est sexy. Tout est fait pour accrocher le regard de l’homme. Le soir, elle virevolte dans les grandes jupes de mousseline non doublées sous bustier rebrodé. 

Qui ne craquerait pas pour cettte collection? dites-le moi?