Soyez gentils, vous serrez « remboursés au centuple »!

Selon Le Dalai Lama, la compassion est la clé du bonheur, celle qui fait des heureux et qui vous rend heureux.
If you want others to be happy, practice compassion. If you want to be happy, practice compassion.
The Dalai Lama 1935
No act of kindness, no matter how small, is ever wasted.
Aesop (620 BC – 560 BC),
The Lion and the Mouse

Quant à Aesop, il est convaincu que, aussi petite soit la gentille, elle n’est jamais vaine.

Aujoud’hui, Stéfan Einhorn vient conforter cette philosophie avec son livre « L’art d’être bon, Oser la gentillesse ».

Stéfan Einhorn, cancérologue suédois adepte de la psychologie positive, remet la gentille au goût du jour. Selon lui, la gentillesse est un facteur de réussite sociale et professionnelle, et un bon moyen d’être plus heureux puisque l’on se fait des amis, mieux, pour avoir une meilleure vie après la mort.

Sans être Le Dalai Lama ni Aesop, ni même Stéfan Einhorn, j’appliquais la maxime depuis fort longtemps. Une éducation réligieuse formatée qui vous enseigne à tendre l’autre joue, à ne jamais lever le ton quelque soit la tournure d’une discussion, à être » diplomate », social.

Je veux bien croire en son efficacité contre la déprime, le stress mais que l’on me laisse le droit de m’intérroger quant à son rôle dans l’accomplissement de l’individu. Ce n’est pas parce que je me suis tuée au travail dans cette société dont je tairai le nom que j’ai obtenu le poste que l’on m’a fait miroiter. Vous êtes bon et tellement indispensable que le jour ou votre CDD arrive à sa fin, plus personne ne se souvient de votre nom.

Ce n’est pas parce que vous être très gentil, trop gentil que votre employeur se souviendra qu’il n’y a pas de R dans l’orthographe de votre nom alors que vous êtes là depuis déjà trois ans.

Que dire alors quand vous entendez au dictaphone, que bon s’écrit B,O, N et mais avec un S et j’en passe (rendez vous avec mon prochain blog « mon dictaphone et moi)

Gentillesse pour mon salut après la mort  ou un bon cri de colère de temps en temps?

Là où je suis d’accord avec Stéphan Einhorn c’est qu’il est vrai que éviter les conflits, vous ôte une pression en moins. Nous en avons déjà assez de notre vie moderne trépidante…

Mais lorsqu’une collègue me regarde dans les yeux et qu’elle me dit « TA GUEULE » (désolée, il fallait que je le dise sinon vous n’auriez pas compris), j’oublie la Bible, Le Dalai Lama, Aesop et Stéfan Einhorn.

Pendant quelques secondes je n’ai plus du tout eu envie d’être gentille et tout s’est terminé à l’hôpital. Trop de gentillesse, trop de non dit, trop d’attitude zen qui finissent par vous exploser au visage.

Soyons « méchants » de temps à autre, il y va de notre santé.

Et lisons Stéfan Einhorn pour nous cultiver. Aucune de nos lectures, quel qu’en soit le genre, n’est une perte de temps. Si l’on en croit mon fils qui, à 9 ans lorsque je lui disais de varier un peu ses lectures (il est passionné de BD, et ne lisait que Lucky Luke), m’a répondu.

« Maman, même en lisant Lucky Luke, je m’instruis, j’apprends l’histoire de la guerre de cessession ». Tout est instructif, tout est culture, toute lecture quelqu’en soit le thème…

Bon, si vous voulez découvrir les bienfaits de la gentillesse, n’hésitez pas

lart-detre

N’oubliez pas, gentil souvent, réaliste parfois, et soyons nous mêmes.

 

Publié par willykean

I got inspired by Gloria Gaynor's song for my blog title. This song is really me. I am a mother of three, very passionate by fashion, litterature, cooking, art, and many other interesting subjects. My blog will be mainly written in french as i am not an english speaking. Only some of my post will be in english. My mission is to inform you, to share and learn from you. Je suis ce que je suis is a blog based on experience sharing, fashion, food, litterature, ,art....everything passionate hobbie of willykean. I started my blog in mars 2006, firstly powered by Marie claire. One year later, i move to Wordpress. Humour is another part of my blog; As the elders said in my culture, "a man who laugh forget about his empty stomach." Pour ceux qui me lisent déjà depuis mars 2007, Je suis ce que je suis. passionnée de mode, de littérature, cuisine, d'art, de musique.... Une boulimique de tout. Une envie de partager ma double culture ou même ma culture du monde. J'aime dire que je suis une citoyenne du monde, ouverte à tout. J'adore ébaucher des nouvelles, ou des romans, j'aime lire, cuisiner, Je suis une collectionneuse (bijoux, foulards, vêtements, poupées, pierres), magazines, chapeaux..... Une autre de mes passions qui prend énormément de place dans ma vie c'est la mode. Je suis autodicdate. J'ai crée pendant 6 ans mes propres vêtements, activité mise entre parenthèse pour le moment. Je suis la maman de trois adolescents de 12 ans qui sont devenus prioritaires dans ma vie de créatrice, puis de bloggeuse. Traiter même des sujets douleureux avec humour pour vous faire sourire... là est ma mission Cela ne m'empêchera pas de pousser un "coup de gueule" s'il le faut. Bon séjour chez moi.

6 commentaires sur « Soyez gentils, vous serrez « remboursés au centuple »! »

  1. Waouh; à l’hopital…
    Je comprends mais je trouve que si on y arrive, on peut même utiliser la douceur à son avantage. Mais bon, j’admets que ce n’est pas facile, et je n’ai pas moi-même trouvé l’équilibre parfait.
    La gentillesse, c’est bien, mais il y a un truc : le sourire. Je souris de plus en plus, c’est curieux, et ça me vient naturellement, c’est un sourire amusé, pas « gentil ». Et le sourire m’aide. Il m’arrive de plus en plus souvent (mais pas toujours, je l’avoue) de sourire devant une petite vacherie. A chaque fois, ça a démonté l’autre.
    Bon, en meêm temps je me dis : pourvu que ça dure.
    Mais tant que ça dure, c’est efficace, ça me donne le sentiment d’être la plus forte.
    mais devant une grosse vacherie, je ne sais que faire.
    Bon, qu’est-ce que je voulais dire avec mon comm? je ne sais plus. Essayer de rester le plus possible gentil et courtois, oui. Mais parfois on ne peut pas.

  2. Le sourire désamorce les conflits c’est vrai; Je dis souvent, qu’il faut adopter la technique »du chinois ». Allez savoir pourquoi?

    Mais pour moi, c’est la meilleure pratique. Cependant, comme je le dis aussi, il y a des choses que je ne supporte pas, que je n’aime pas entendre, des choses que je ne peux pas permettre qu’on me dise. Je deviens incontrôlable.

    Me parler comme l’exemple de cette collègue là, c’est quelque chose qui fait surgir ma nature sauvage. En dehors de ça. Je suis aussi gentille et douce qu’une image.

  3. Bienvenu chez moi!

    Je suis heureuse de savoir que mon blog vous intéresse. Mon objectif est de partager toutes mes passions avec mes lecteurs et je fais du mieux que je peux pour tenir mes engagements.

    Revenez quand vous voulez.

  4. Mais Willykean c’est pas de la péchanceté ça, c’est de l’autodéfense! Pour te cotoyer grace à nos blogs respectifs, et tes écrits nombreux en sont la preuve tu es une personne généreuse donc bonne. Etre bon ça ne veut pas dire être une victime, à mon avis. C’est savoir donner sans rien attendre en retour, et voir ainsi avec satisfaction les gens autour de soi heureux. Mais face à des CONS on se doit, par bonté, de le leur faire savoir, pour ne pas qu’ils recommencent. Donc tu as bien agit, à mon avis, et tu es bien bonne. Allez bisous!

  5. oups! il fallait lire méchanceté au lieu de péchanceté. Quoi, que c’était peut être un croisement entre péchés et méchanceté. Un demi lapsus, certainement!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :