AUTANT EN EMPORTE LE VENT,GONE WITH THE WIND

Autant en emporte le vent!

Autant en emporte le vent!

 

J’ai lu le roman avant de le voir sur grand écran. L’histoire de ce livre a fait couler beaucoup d’encre. On parle souvent de mode vintage, moins de films comme celui-là. Une histoire très attachante, polémique aussi mais très populaire. Le succès énorme du roman puis des films qui en sont dérivés a dépasser les frontières.

 

margaret-mitchell0001La semaine dernière, en cherchant sur Youtube des vidéos de la Famille Bonanza, je suis tombée sur Gone with the Wind, Autant en emporte le vent,  roman de Margaret Mitchell,prix Pulitzer.

 

L’histoire de ce livre aurait pu être aussi « banale » que celle de bon nombre de de manuscrits adressés par des aspirants auteurs au éditeurs. Si le destin n’avait pas fait se rencontrer l’auteur et celui qui l’éditera avant de céder les droits à son ami éditeur qui en fera un des succès du Grand écran de tous les temps.

 

N’ée en Georgie, dans une province du sud qui fut le champ de bataille de la cruelle guerre civile de 1862, Margaret Mitchell mis trois ans pour écrire l’histoire d’une jeune fille du Sud, Scarlett O’Hara.

 

Elle apporta son Œuvre à un éditeur de New York qui la refusa sans même l’avoir lue. Ce roman aurait connu le même sort que la plupart de roman d’inconnus,: oublié au fond d’un tiroir si le miracle, n’était intervenu. Margaret Mitchell fit la connaissance d’un voyageur qui partaigeait la même voiture qu’elle. C’était un éditeur. Lorsqu’elle lui raconta qu’elle venait d’écrire un roman, il prit la liasse de feuillets et commença de les lire. Il ne leva les yeux qu’à la fin  qu voyage et réalisa alors qu’il tenait là un chef d’œuvre, l’œuvre d’un grand écrivain.

 

Ce fut le début d’une histoire hors du commun pour l’auteur et son roman, le seul qui l’a rendit célèbre à jamais.

 

La suite à venir