Reception sans hotesse: réception réussie

Vous saviez que j’étais malade à crever, que ma réception courait à la catastrophe?

C’était sans compter avec la ténacité de mon mari idéal spécialiste-de la banane-jambon-beurre -sauce béchamel. Ainsi que de mes amis. Je me suis éfforcée de faire une entrée. Une couronne (cake fait dans un moule en forme de couronne) aux crevettes et saumon fumé? Quand à ma tarte crumble, elle a déviée vraiment crumble.

Pour le reste  je n’en pouvais plus. Ma copine invitée le soir qui habite à côté, n’a pas attendu que je l’appelle, elle s’est pointée à 16 h 30 et je lui ai donné les consignes pour le chapon farci. Puis, avec mes enfants, elle a aidé mon mari à dresser la table. Le thème de la fête c’était le rouge et le noir. Tous les convives en rouge et noir, La nappe qui aurait dû être rouge aussi s’est trouvée « habillée de blanc, et les servittes bleues. Un patchwork complet  mais qui se mariait bien quand même. On ne pouvait pas exiger de Monsieur qui s’occupait de tout depuis une semaine., de tout faire à la perfection.Il ne faut pas demander la barbe au bon dieu!

Ensuite j’ai choisi ma tenue. A vrai dire le premier qui m’est tombée sous la main. Une petite robe rouge 1 2 3 avec par dessus une redingote noire avec des galons rouges aux emmanchures et à l’encolure.

Les chaussures, je ne m’en suis pas encombrée. je suis restée pieds nus. D’ailleurs pour le peu de présence, pas besoin de sortir les escarpins.

Mon petit Jéremy, le fils de ma copine est arrivé avec tout son matériel. C’est un passionné de cirque et magie. Il a 13 ans. graçe à lui, les invités ont eu droit à plusieurs minis spectacles dans la chambre de mon fils, transformée à l’occasion en salle de spectacle.

J’ai fait ma dernière apparition à minuit pour les voir trinquer. puis je me suis remise au lit. Le lendemain, une petite lueur d’espoir pointait à l’horizon pour mon anniversaire. Ce fût de courte durée. Je souffrais tellement qu’il a fallu appeler le medecin. Changement de traitement, un  plus efficace mais pas assez pour m’éviter un anniversaire original. Les photos avec un plaid noir en guise de veste et une tête que je nose pas imaginer. Pour souffler les bougies, j’ai entendu ma fille hurler, souffle vers le haut maman, et avant que je n’aie eu le temps de percuter, mon mari l’avait fait à ma place. (le truc c’était de les épargner avec ma crève)

BOn nous allons passer à des choses plus agréables.

3 commentaires

  1. Bonne année Dom!

    ça va tellement mieux aujourd’hui que je peux m’asseoir à mon ordinateur pour rédiger mes posts.

  2. Ouf!!! ça n’a pas du être facile !!! C’est vraiment dommage de se donner du mal et de ne pas participer à la fête…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s