Depigmentation volontaire de la peau

willykeanMaintenant que les européennes peuvent avoir des lèvres pulpeuses, les fesses rebondies de Naomi Campbell et garder le teint hâlé tout le long de l’année, il est temps de mettre le doigt sur le phénomène  inverse chez les femmes noires. Toutes ou presque désirent devenir presque blanches et ne se posent même pas la question des conséquences que pourrait provoquer l’usage de ces produits dangereux qui s’attaquent à la mélanine.

La science, aidée de la chirurgie fait des merveilles, c’est vrai; celui qui a envie de se faire un visage de Levrier peut, celui qui veut s’offrir des lèvres ressemblant de près à des gnocchis peut, pourquoi pas après tout, C’est chic et tendance.

Quant à ceux de mon « espèce » qui, non contents de leur magnifique teint d’ébène, ont recours à des produits dégradants, décapants et dangereux pour leur peau, pourquoi pas?

depigmentation

Image de Afrik.com

Après tout, chacun est libre de devenir ce qu’il a envie d’être (blanc, jaune, noire, bronzé, noir ou pas trop). Mais à quel prix?

Je me mèle de ce qui ne me regarde pas, je suis ainsi. Il m’est insupportable d’assister passivement aux ravages de la mode de dépigmentation.

Ce phénomène prend un essor inquiétant en afrique. Je pouvais lire récemment  dans un journal humoristique combien il était plus facile pour la police de résoudre une affaire de disparition  lorsqu’il s’agit d’une personne noire plutôt que de quelqu’un qui s’est dépigmenté la peau. Normal. Dans une capitale de plusieurs millions d’habitants, la femme noire est en passe de devenir une espèce rare…

Pour suivre la mode, par souci d’imitation, pour se convaincre qu’elles sont « belles », (comme si être noire était synonyme de « moche »), beaucoup sont prêtes à faire une razzia sur les crèmes éclaircissantes à base de corticoïde et parfois à forte concentration d’hydroquinone pour arriver à leur fin.

Il y en a même qui poussent le vice jusqu’à un décapage préalable à l’eau de javel avant la cure proprement dite.

Bon sang, pourquoi l’être humain n’est-il jamais satisfait de ce qu’il est?

Voir ici des gens qui veulent bronzer toute l’année, c’est contre nature, prêts à dépenser des sommes faramineuses dans des salons à rayon UV, ou se transformer en lézard sur les plages en été malgré les risques encourus.

Et ailleurs, d’autres qui veulent ressembler à Mickael Jackson, Halle Berry, ou Paris Hilton, oui, pourquoi pas des africaines blondes?

Moi je suis willykean, noire et je compte le rester. Et vous mes soeurs qui avez  fait de la résistante jusqu’alors, continuez, il en va de votre santé.

Pour celles qui ont déjà plongé, il n’est jamais trop tard pour arrêter. Etre bien dans sa peau, fière de ce qu l’on est, et ne pas se laisser influencer par la publicité et la pression de l’extérieur.