Promenade à Granville

Je vous ai déjà parlé du Plat Gousset à Granville. De la mer aussi. Je parlerai toujours de la mer. La mer est partout, omiprésente. Elle nous embrasse, impossible d’échapper à son étreinte.

Parler de Granville, de ma Normandie tout court, c’est parler de la mer, des vagues, des promenades le matin, sans but précis, juste pour admirer les vagues, et le soir, malgré le froid, faire un dernier tour à la plage avant de regagner la maison.

Quelques images à partager avec vous, Avant de continuer à la Hauteville.

la-plat-gousse
 
plat-gousset
Maintenant nous allons flâner à la Vieille Ville. A la Hauteville,  une chose qui m’a toujours fait sourire et qui même 15 ans après sa découverte m’amuse au point de vouloir en garder un souvenir, c’est la Rue Courte. Cette rue insensée, qui porte assez bien son nom. Elle est courte, très courte; on se demande pourquoi elle est là.
rue-courte
En fin de compte elle a sa raison d’être: elle vous mène droit à un pan du rempart avec une très belle vue sur la mer, encore et toujours.
A tout à l’heure pour la vue sur la mer.