ABOUTOU ROOTS: mon pays

Mondialisation et marketing font que aujourd’hui il n’y a plus aucune frontière en matière de musique. Elle est universelle. On voit des américains faire du Mapouka et l’appeler Booty dance, des ivoiriens chanter en lingala, et danser du soukous, et le monde entier danser du Coupé décalé.

Pourquoi je reste une inconditionnelle de Aboutou Roots?

Parce que malgré la pression et la concurrence trop présentes, ils gardent leur identité culturelle. Ils ont beau chanter en français, en lingala, il leur reste cette touche de folklore bien de chez nous que beaucoup de groupes ont perdue. Aboutou Roots continue dans sa lancée en universalisant peu à peu sa musique sans pour autant vendre son âme.

vidéo youtube de Idamawatu

A voir essayer d’autres son tels que ceux des fanfares du sud.

Ce clip de bablee réflète bien les ambiances Sous les cocotiers de chez nous.

Comme on dit, c’est l’homme qui a peur sinon y a rien!

 

 

 


4 commentaires

  1. Ya pas à dire, vous dansez dix fois mieux que nous, les blanches dindes ;)
    Avec ta musique, tu auras ensolleillé mon appart’, et éloigné la neige!

  2. Je découvre. Jamais entendu parler. Enfin, je ne suis pas une référence, j’ai de gros trous dans mes connaissances en musique. J’aime beaucoup.

  3. Aratta, tu me parles d’un poignet bandé? Tu es tombée ou quoi?

    J’espère que tu ne t’es pas fait trop mal.

    Je danse moin bien que ces filles. D’ailleurs chez moi on dit que je danse comme une « blanche »; Mais bon du moment qu’on s’amuse, le reste ne compte pas.

    Fanette, ce groupe n’a pas eu la chance de « percer » en europe. Pourtant je les aime beaucoup. Moins « marketé » que les Magic System. Pourtant ils sont bons.

    Alors tu es pardonnée. Contente que ça te plaise.

  4. @Willykean: je ne me souviens pas t’avoir parlé d’un poignet bandé, mais c’est le cas. En effet, je dois avoir des soucis niveau canal carpien, et j’attends d’être en france pour voir un spécialiste (ici ils n’ont même pas de mots pour nommer le syndrome, donc je ne suis pas à l’aise). Alors, pour atténuer la douleur certains jours, je me bande le poignet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s