Une semaine à la station les deux Alpes

Première journée

Me voilà revenue, entière!

Une semaine à la Station Les Deux Alpes dans un paysage idyllique. Après trois heures de TGV et une heure en autocars, nous sommes arrivés dans les Deux Alpes, le plus grand glacier skiable en Europe.

Ici tout a été  conçu pour vous rendre la vie facile. Le domaine s’étendant en longueur, des navettes gratuites vous transportent où vous désirez à l’intérieur et à l’extérieur de la station.

Dès notre arrivée, nous avons commencé par la location des skis, des chaussures et pour les plus plus sportifs d’entre nous, des pass pour aller sur les pistes.

Willykean ne skie pas, j’ai donc passé plus de temps à admirer et à m’imprégner de mon environnement.

Tous les jours, jusqu’à hier, je passais devant cette cabine enneigée

cabineenneige1

installée devant la Maison de la Montagne

maisondelamontagne1

Mon premier couché de soleil, magnifique comme tous les couchers de soleil me direz vous, mais c’est différent, dans un contexte de blancheur et de pureté avec cette poudreuse partout où vous posez le regard

couchdusoleil1

Et enfin mon premier soir à la montagne avec cette sensation de protection naturelle qui finit par prendre le  dessus sur la crainte initiale, injustifiée d’une sensation d’oppression. C’est peut être cela qui fait que certains viennent découvrir la montagne et finissent par y rester. Lorsqu’ils ont apprivoisé la nature environnante. Ce fut le cas pour moi. Je n’y reste pas, mais je reviens avec la sensation d’avoir apprivoisé la montagne, de m’être adaptée, même si je ne skie pas. J’ai tout de suite aimé les paysages, la nature tout autour, les villages aux alentours, lovés au creux de la montagne, dans la vallée.

soirlamontagne1

Voilà pour une première après midi au domaine des Deux Alpes.