Give me my Beatles Degree/Je veux mon diplôme Beatles

 

Vidéo posté par Randomist92

Here Comes the Sun

Faites moi écouter cette chanson des Beatles et je retrouve le sourire. Les Beatles, c’est un peu comme Marvin Gay. Aucune boom sans jouer un morceau de ces géants. Je ne comprenais rien à ce qu’ils disaient à l’époque mais j’aimais les écouter. Tout m’émeut chez les Beatles. Des chansons, très réalistes, parlant d’amour ou de faits de société; on peut comprendre les crises d’hystérie des jeunes filles qui avaient la chance de les approcher. Peut être aurais-je fait pareil si j’avais vécu sur le même continent qu’eux. Remarque j’y suis aujourd’hui, pas loin, mais tout reste virtuel, irréel.

La Beatlmania ne m’a pas quittée. Je suis toujours habitée par le démon de cette musique qui vous fait transcender. Pas vous?

Ce n’est pas grave. Willykean aime les Beatles.

Une faculté de Liverpool va proposer un diplôme de master sur les «Fab Four» pour étudier leur influence sur la musique populaire et la société en général.

Ce cursus, présenté comme une première au Royaume-Uni et «sans doute dans le monde», sera ouvert à partir de la rentrée prochaine, a annoncé le directeur des études Mike Brocken: «Plus de 8.000 ouvrages ont été écrits sur les Beatles mais il n’y a jamais eu d’études académiques sérieuses et c’est ce que nous allons faire».

Je veux mon Master en Beatles. Accro jusqu’au bout. Attendez, ce sera peut être la seule façon de vraiment les approcher. Et pourquoi pas de les toucher.

Je suis sûre que ce programme ne souffrira aucun absentéisme. Je pense qu’on s’inscrit à un Master de Beatles par vocation, par amour, comme lorsqu’on devient séminariste chez les chrétiens.  Je jubile, rien ne me dis que je passerai les tests, si je ne passe pas à travers les mailles, je prépare mon Beatles Masters  privé et je m’octroie une mention très bien.

Qui vient avec moi?

D’autres chansons des Beatles que j’aime beaucoup.

Hey Jude

Let it Be

A hard Day’s Night