Bloguer protégé(e)

Ce soir je ne blogue pas. Je fais une pose. Je suis épuisée. Epuisée de devoir me méfier de tout. Epuisée d’endosser la responsabilité de ce que disent ou font les autres;

Bloguer devrait être du plaisir. ON est en train de réussir à m’ôter ce plaisir. Je suis épuisée par les Trolls qui viennent s’en prendre à moi parce que j’ai parlé de chapeau en cuir sur mon blog.

Epuisée par les sportifs sans esprit sportif. Par toutes ces mesquineries.

Ces marques qui vous rendent responsables lorsque des lecteurs se rendent dans leurs magasins pour acheter le produit dont vous avez vanté les mérites un an plus tôt, qui n’est plus en solde bien évidemment!

Ce soir je ne blogue pas, je prends le temps de réfléchir à la meilleure façon de garder mon enthousiasme de blogueuse, à la meilleure façon de protéger ma passion de l’écriture. Sans me retrouver devant un jury.

J’ai supprimé un article de mon blog. Article qui est devenu depuis quelque temps un terrain d’échange pour des sportifs et sympathisants de deux camps opposés.

Tout ceci a atteint son paroxysme quand j’apprends que la vie d’un citoyen en dépend. Ce n’est plus un simple commentaire, c’est grave. et moi, je me sens harcelée aussi. Je n’aime pas que l’on fasse pression sur moi. Et je n’ai pas non plus envie d’être trainée en justice pour un commentaire déposé sur mon blog.

L’article incriminé a été supprimé. Mais c’est douloureux, c’est injuste!!!!!!!!

Ce soir je fais une pose.

Le temps d’apprendre à bloguer protégée.