La mode des femmes heureuses: été 2009

Ne parlons pas que de tendance, de code vestimentaire, de style; parlons de mode associée au bonheur.

J’ai envie de montrer comment l’on peut afficher son bonheur par ses tenues vestimentaires. Etre la femme heureuse qui ne se laisse pas enfermée dans le carcan des tendances formatées de Madame tout le monde. La mode est libre, joyeuse, la mode se moque de la mode. A chacun d’en faire ce qu’il veut.

Il fût une époque où j’ai eu envie de mettre des marinières. C’était en 1982. Le bruit a très vite couru que j’attendais un heureux événement. Jusqu’au jour où une fille des « Gossip girls »  de la FAC a eu le cran de me poser la question.

Et je lui ai répondu que je mettais ce qui me plaisait. Si j’avais envie de me mettre en marinière sans être forcément enceinte, je ne dérangeais personne. Et Toc.

Plus personne n’a rien dit. Puis j’ai eu envie de jouer à la rastafari. Cheveux non peignés, au pire avec des Ray Ban. Même si je n’étais pas encore  une grande fan de Bob Marley à l’époque. C’est mon père qui a failli avaler son Marcel. Il n’a pas posé de question mais je la lisais sur son visage.

Bref. La mode a beau être déroutante, elle nous aide à extérioriser nos sentiments.

Alors cet été, si j’avais envie de montrer combien je suis heureuse, je mettrais cet ensemble de Jean Paul Gauthier même si je suis carrée des épaules et que nous sommes en 2009. Je n’hésiterais pas à me pavaner dans ce tailleur pantalon avec le body pardessus pour rivaliser avec NST COPHIE’S, un chanteur connu de chez moi. Je suis sûre de le battre à plate couture parce même si le style est le même, lui s’habille en rouge et noir, pas moi. Et puis, mon tailleur c’est du Gauthier, pas le sien. L’important c’est que nous nous sentirons bien, chacun dans son tailleur.

gaultier_rs9_2360

Ce n’est pas tout. Si j’ai envie de vous montrer combien je vais bien, je sortirais dans mon pseudo peignoir veste tailleur en soie grise avec mes chaussures cage . Je les adore ces chaussures cage!

A celui qui me demandera pourquoi je suis en peignoir, j’ai la réponse toute prête: « parce je le veux et qui peut m’enlever le droit de me mettre en peignoir et de faire comme si c’était une robe veste? »

De nos jours, les peignoirs se portent à l’extérieur comme à l’intérieur.

ysl_rs9_2178b

Et pour me rapprocher de Madame tout le monde je me rendrais à un diner avec l’une des deux robes de ces créateurs que je découvre, AKRIS.

akris_rs9_6860 akris_rs9_6967

Pour finir j’irais au Bal de la Rose à Monaco avec mon prince charmant dans une des robes JIKI.

img_17 img_681 img_70

On est heureux comme l’on a envie d’être. Montrez  le, assumez  le. Les créateurs sont là pour vous y aider.