Biberon du berger:culture catalane

Non je ne me suis pas transformée en bergère. Pas aujourd’hui. Je voulais vous parler d’une tradition catalane ou plus particulièrement d’un objet assez original que j’ai découvert à un mariage.

L’appellation d’origine est assez approximative. J’ai entendu « pouros ». Mes recherches sur google m’indiquent « poujol » du même nom que le vin ou Poujol sur mer. Que celui qui sait bien l’écrire ou le prononcer se manifeste!

Bref, à un mariage entre une normande et un catalan donc, nous avons dû « sacrifier » au rite du « pouro ».

Il s’agit d’une gourde qui à l’origine était fabriquée avec une peau de chèvre ou de vache. Il est possible d’en trouver en bois avec bec verseur. La modernité nous a permis de faire notre concours dans une gourde en verre.

Notre biberon à bonne distance de la bouche, il fallait avaler le vin sans en perdre la moindre goutte.

Maladroits portant des tenues délicates s’abstenir. J’ai réussi. Et beaucoup d’autres convives aussi.

Voilà: il faut savoir lever le coude c’est tout. Et bien viser si l’on ne veut pas le prendre dans les narines.

Ce genre d’animation est fréquent pendant les fêtes de vendanges.

Patrimoine vallées cevenoles