Cheveux en flamme!

Devinette?

Qu’est ce qui est inflamable, qui sent le barbecue et qui représente un élément de séduction chez les femmes.

Réfléchissez, vous ne trouvez pas?

Les cheveux, pardi. Et qu’est ce peut arriver avec des cheveux récalcitrant?

Lisez et vous comprendrez.

Imaginez vous un instant dans votre cuisine, contre le mur, un chauffe eau à la hauteur de votre tête; avec une ouverture au milieu, à la hauteur de votre front. Jusqu’ici tout va bien. Nous vivions bien avec notre chauffe eau, il partageait notre vie et nous n’y prêtions plus attention.

Hélàs, ce manque d’attention a failli me couter cher. Voilà que je tombe enceinte. Les premiers mois sont difficiles, reveil avec difficulté souvent pour courir aux toilettes…(J’attendais les triplets).

Un matin, je me lève, je décide de faire la vaisselle de la veille, mal reveillée, pas coiffée, j’avais la mèche que partait en avant comme pour Tintin, Mon idéal de mari a dit « laisse chérie, je m’en occuperai dès que je me lève ».

J’étais reveillée et il fallait que je m’occupe.

« Oh, laisse moi commencer. Si je sens la fatigue je te laisse terminer »

Me voilà donc devant mon évier, les mains plongées dans le bac, la tête penchée en avant; je frotte, je frotte.

Au bout d’un moment, je sens une odeur bizarre, je rénifle, oui ça sent une drôle d’odeur, je demande à ma moitié s’il ne sent rien.

«  » oh là là… Qu’est ce qui t’a pris de te réveiller si tôt, je ne sens rien c’est encore tes histoires de femme enceinte, tu sens des odeurs bizarres, la nourriture est bizarre… Ce n’est rien. »

Je commence à perdre patience (depuis que je suis enceinte, je suis très susceptible, j’ai parfois eu envie de « divorcer » parce qu’il ne voulait pas me commander du couscous, alors imaginez le tableau).

« Ecoute moi je te dis que ça sent bizarre, comme un barbecue. Et j’ai très chaud à la tête, heureusement que j’ai pensé à ma tête, de petites cendres tombaient dans l’évier.

Et soudain je réalisai que le barbecue, c’était ma tête.

Et mon mari de bondir du lit pour éteindre la flamme. Mes cheveux avaient brûlé jusqu’à 2 cms seulement du crâne.

J’ai dû me couper le reste pour harmoniser. N’espérez pas voir les photos ici, je ne les montrerai pas.

Puis ça été l’histérie totale. Mon mari très effrayé et en colère ne faisait que me crier que j’aurais dû faire attention, et moi de l’accuser de n’être pas assez attentif à la future maman que je suis, l’histoire du couscous à été à nouveau mis sur le tapis, nous sommes partis bouder chacun de notre côté.

Avant de nous reconcilier autour de ma nouvelle coupe forcée.

Alors mes chères, faites attentios à vos chauffe eaux et vos têtes! Les accidents domestiques les plus bêtes arrivent là où on ne les attend pas.