Lustr’N Roll

Je vous en parlais dans « Les chaussures à talons et moi« .

Quand on est grand, mieux vaut prendre quelques précautions pour danser le Rock’n Roll.

Quand on mesure 1,74 mètres, que l’on est perchée sur des talons de 10 cms, il vaut mieux ne pas trop sautiller ou virevolter près du lustre.

Pour les 40 ans de ma meilleure amie, je fais le déplacement jusqu’à Grenoble. La fête est bien, des gens sympathiques, on parle facilement, mais personnes ne danse vraiment. Sauf une jeune femme et moi, très fêtarde elle  aussi, apparemment. Nous dansons ensemble, elle, 1,95 centimètres et moi, 1,74; nous dansons un rock endiablé, elle me fait tourner, tourner puis, soudain, oups, quelque chose me retient. Je ne peux plus tournoyer.

Le problème c’est que mes tresses s’étaient accrochées dans le lustre.

Heureusement que j’avais une cavalière presqu’à hauteur du lustre, à qui il suffisait de lever le bras.

En deux temps trois mouvements,  et la lumière night club aidant, elle m’a libérée de mon lustre sans que les autres ne remarquent quoi que ce soit. La danse a repris, avec plus de retenue cette fois.

Le lustre et le rock ne font pas bon ménage, alors chers amis, attention où vous faites vos démonstrations de rock!

http://www.chaussure-fr.com/

et

Ikea.com