Quel bonheur de rentrer chez soi!

Partir en vacances est toujours un bonheur, mais au bout d’un moment, on a hâte de rentrer chez soi.

Trois semaines en Normandie, une dans les Landes, avec le beau temps, des découvertes, des rencontres…

Mais quand on pose à nouveau sa valise chez soi, c’est un autre bonheur.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, c’est ainsi. Loin de mon appartement un peu trop longtemps, et le manque se fait ressentir.

Je suis pleine de contradictions: j’aime partir, je suis constamment sur les routes, en quête de nouveau, de l’inconnu, et pourtant j’ai un côté casanière, une âme de solitaire qui laisse parfois perplexe.

Hier, la veille de notre retour, alors que toute la bande allait faire une promenade à cheval, mon souhait c’était de rester seule. Pour lire. Dialoguer avec mon moi intérieur.

Je n’avais envie de personne autour de moi.

Bref, me voilà de retour avec pleins d’endroits à vous faire découvrir.

Et un conseil, sauvegardez régulièrement vos fichiers. Ne faites pas comme willykean.

Avec trois clés USB, j’ai n’ai pas été fichue de sauvegarder, mes photos, mes écrits, mes documents de travail.

Tout est parti en fumé. Je me retrouve avec zéro. Il ne reste plus que mes souvenirs de cet été. Et les premiers que j’avais pris la peine de sauvegarder. Même pas le dixième de ce que j’ai perdu.

A plus tard.

2 commentaires

  1. Ah son chez soi, c’est quand même dans son propre lit que l’on dort le mieux, et puis finalement la routine c’est plus reposant! Bon je plaisante un peu, mais il y a du vrai, car je rêve que les garçons repartent à l’école et mon mari au travail pour retrouver un peu un rythme un petit peu mais juste un petit peu moins… soutenu… Pour moi les vacances, en plus sont déjà loin, et suis je pense un peu jalouse! Allez, vive la rentrée pour tous! Bisous, et j’espère que tu pourras nous donner qd même des bribes de tes bons moments passés en vacances et ce malgré tes pertes de « mémoires ».

  2. Oh comme je suis heureuse de lire un commentaire de toi!

    C’est vrai la routine, hein, on la déteste et on l’aime aussi. Même si on dit détester s’installer dans la routine…

    Eh bien j’ai commencé mes récits de voyage par le Rhune. Tout à l’heure ce sera San Sebastian. Et peut être plus.

    Bises et à bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s