Réveillon, FN et gags

Ah le réveillon!

Cette année le réveillon a été vraiment super, avec un peu plus de piment.

Devinez ce que l’on peut faire avec deux FN, qui préfèrent ne pas trop cotoyer de couleur, des brésiliens de toutes les couleurs, et des africains foncés pour la plupart et une malgache?

Notre réveillon était assez coloré, avec en prime, deux invités qui, avaient dû se tromper de fête. Tout est arrivé par cette magnifique jeune femme, mariée à l’un des comparses.

Notre ami, le mari de l’hôtesse, continue de penser qu’ils se sont trompés de bord et de fête. L’un deux était seul, et a tenté de faire la sangsue avec toutes les femmes mariées ou célibataires de la soirée.

Nous avons fait deux voitures, ma soeur est arrivée la première à la fête. Nous, cinq minutes après elle. A peine suis-je entrée qu’elle a fondu sur moi pour me chuchoter à l’oreille:

« Attention, ils sont FN. Bertrand m’a mise en garde. Ils n’aiment pas trop les colorés ».

J’ai d’abord failli m’énerver après notre ami. Etonnée de savoir qu’il nous invite chez lui en même temps que des individus qui n’aiment pas les « gens de couleurs ». Puis je me suis dit: eh bien tant pis pour eux. Ils n’avaient qu’à aller ailleurs!

L’un des FN, le plus à côté de ses pompes, celui marié à une malgache très foncée, ne quittait pas sa casquette. Il l’a gardé durant tout le réveillon. Cette casquette était marquée CIA. Alors tout le monde a convenu de le surnommer CIA. Quant au prénom de son ami, je ne m’en souviens plus. Le drageur nous dirons. Après avoir gavé ma soeur de ses périples africains presque d’esprit colonialiste, il s’est jeté sur moi au moment des voeux.

« Ah la plus belle de toutes. Je te garde, je te garde. »

Je réussis à me dégager pour retrouver la piste de danse sous le regard malveillant de CIA.  Le « déjanté » me retrouve là bas et essaie de m’attraper pour danser. Les yeux de mon époux vont sortir de leurs orbites, mais il sait que je peux m’en sortir toute seule et très vite.

Ouf, je m’en débarrasse et très vite il s’en prend à ma soeur. Après une danse elle s’échappe aussi et alors Monsieur FN s’attaque au chien. Puisque plus personne ne veut danser avec lui, il a choisi Tilly, c’est le nom de la chienne, comme cavalière. Sécouée à gauche puis à droite, la pauvre chienne tremblait comme une feuille, jusqu’à l’intervention quasi musclée de sa maîtresse.

Pendant ce temps, CIA observait tout de son poste. Comme il a vu que sa femme commençait à s’amuser, il l’a rappelée très vite à l’ordre. Et voilà notre couple en manteau dans une maison chauffée, en plein réveillon.

Je passe tous les détails.

Cela s’est corsé au moment où Monsieur FN a commencé un strip tease. CIA a voulu filer à l’anglaise ou à l’américaine. C’est là où il y a eu cette vidéo gag dont je parle. Notre ami, croyait avoir éteint sa caméra. Il n’en était rien. Et le lendemain, quand il nous a repassé les vidéos de la soirée, nous avons été témoins d’une bande son de ce qui s’est passé dehors.

Notre ami avait rattrapé CIA dehors pour lui sommer de reprendre son ami.

« Où allez vous comme ça »

« mais revenez, ne le laissez pas là. »

« Mais que voulez vous que j’en fasse. »

« Mais arrête », ça c’était la femme de CIA;

« Non je n’arrête pas. Vous l’avez amenez, vous le reprenez savec vous. Je ne veux pas qu’il s’incrustre chez moi ».

Un échange de 10 minutes sans images. Toute l’assistante, avec une rétrospective des événements de la veille se tordait de rire.

Ce sont des gens que nous n’oublierons jamais. Ils n’ont pas réussi à nous enroler mais à mettre plus de piment à notre réveillon.

Bonne journée