David contre Goliath

Chez nous il y a David, le plus faible qui dans la réalité est traité de méchant, puis de l’autre, Goliath, le plus fort, supposé être le plus gentil.

Ce n’est pas exactement ainsi dans la bible. Mais c’est ainsi chez nous.

On a crié à la dictature, à l’oppression, à l’échec. Rien n’y a fait. David, le supposé méchant avait ses compagnons de lutte. Goliath le supposé gentil et le plus fort avait les siens. Il est devenu plus fort. Triplement fort, définitivement fort.

Lorsque Goliath reçoit une pierre de David, ses amis crient « à l’assassin, à l’assassin »

Quand c’est David qui reçoit un pavé, c’est un silience de mort.

C’est le bras de fer en côte d’ivoire aujourd’hui.

Mes revenus y passeront, je le sais. C’est déjà arrivé en 2002. Ma région a été pillée, des être humains égorgés, amputés, brulés, le cacao volé, les paysans dépossédés de leurs biens. L’or et le diamant exploité. Mais personne n’a rien vu.

En 2011 ça recommence. Les malades peuvent mourir. Goliath doit régner.  Le peuple qui aura survécu à la famine pourra bénéficier de sa générosité.

Les banques sont fermées, ceux qui n’ont pas de réserve de vivres peuvent dire merci aux à Goliath le plus fort et le plus gentil. S’ils n’ont pas un bol de riz, ils pourront toujours se rassasier d’une balle perdue ou de celle des amis de Goliath.

Il est fort mais faible, le pauvre, alors il faut lui donner un coup de main.

Lorsque des chars roulent sur des voitures pour se frayer un passage au milieu d’une population exaspérée, aucune télé n’en parle. Ce n’est rien, c’est David et ses amis les victimes. Pourquoi faire la lumière sur ce qui peut arriver à un David et ses amis? Il est méchant! Il mérite ce qui lui arrivent, n’est ce pas?

Vous avez le droit de faire ce que vous faites. Il faut le mater le David!

http://news.abidjan.net/v/6139.html

Est ce inhumain?

Demandez à Goliath et ses amis.

Tout ce que le monde peut voir, c’est des femmes barbouillées d’argile blanche qui font un sitting devant un siège. Trop dangereux, à ce qu’il paraît. Elles risqueraient de polluer la vue à Goliath et ses amis.

A l’heure où j’écrie ceci, j’ai déjà appelé 10 fois depuis ce matin.

Plus de transfert officilel d’argent. Nous avons trouvé un circuit pour donner une chance de courte survie à ma mère et mes nièces.

Le risque, que j’hésite à prendre, c’est de l’envoyer le chercher dans une zone de combat. Elle m’a dit:

« Dieu est avec moi, tatie, et si je dois y rester, ce sera sa volonté »

Hier déjà elle a du se frayer un passage au milieu d’échanges de tirs, pour aller récupérer son jeune frère de 11 ans, pensionnaire à quelques lilomètres de là. Nous pensons judicieux qu’ils restent groupés.

A l’heure ou je parle, deux de mes frères, habitants de Abobo n’ont pas donné de nouvelles.

Mais ça c’est le dernier souci de Goliath et ses amis. Pour libérer le peuple de David, il faut les affamer, ils faut réécrire la vérité.

Mais moi aussi je suis David. Je vois ce qui est visible et je le dis à ma façon.

David a beau être faible et le supposé méchant homme, si ses amis et lui méritent des sanctions et des punitions, Goliath n’en démeure pas moins le plus gentil et l’ange qu’on veut nous amener à suivre.

Pardonnez moi pour les images choquantes que je vous impose mais dans la douleur et l’impuissance face à une injustice international, je mes sers de mots. Je n’ai pas besoin de sympathie, je ne vous en voudrai pas d’en témoigner. Le plus important, ce que je désire le plus, c’est de faire comprendre la situation. Ils n’y a pas qu’un seul méchant, il n’y a pas de vrais juges impartiaux, ils y a des gens cupides, intéressés, toujours prompts à venir tester leur puissance partout où ils le peuvent.

Tout le monde ne l’a malheureusement pas compris.

La vie continue. Nous attendons que ma nièce revienne de sonpérilleux périple  (aller récupérer l’argent qui lui a été transféré ce matin), nous attendons de la voir revenir saine et sauve, avant d’en faire un autre demain. En attendant, tout le monde est à l’affut de nouvelles.