Night club pour tous

Voisin indélicat.

J’adore la musique. Mon voisin aussi. Mais lui est plus fou que moi. Il aime tellement la musique qu’il en fait profiter tous les voisins.

Cet article devait s’intituler « Fan de Johnny ». Parce que la semaine dernière c’était la phase Johnny. Nous avons eu droit au concert de Johnny.

Mon voisin a allumé le feu toute la soirée. A plusieurs reprises mes enfants m’ont empêchée d’aller frapper chez lui pour éteindre le feu ou l’éttaler, lui. J’avais la migraine, je suis sûre que les autres ressentaient la même chose que moi. Mais bizarrement personne n’a bougé.

Je m’attendais  à ce que quelqu’un de compatissant, aille sonner chez lui pour arrêter le suplice.

Eh bien non. Personne n’a levé le petit doigt. Nous avons subi le concert de Johnny sans broncher. Lorsque Johnny a entonné MA GUEULE; je me suis tortillée de rage sur mon canapé et j’ai imaginé comment j’aurais pu m’occuper de la sienne « gentiment ». Il a de la chance le voisin. Mes enfants et leur père jouaient aux médiateurs. Il peut leur dire merci, le voisin.

ohhhhh, comme c’est attendrissant, il nous fait écouter TENDRES ANNEES; là j’ai carrément fondu. Je vais l’adorer le voisin, s’il ne mettait pas si fort sa musique. Il fait trembler mon cerveau, et mon coeur, même mes poumons en souffrent là j’en suis sûre.

J’ai écouté Johnny presque au bord des larmes. Entre plaisir et rage.

Je vous disais donc que  c’était la phase Johnny. Ce soir, j’ai eu le courage d’écrire mon article. Il devrait nous faire régulièrement ses concerts intra muraux.  Ce serait un moyen de me redonner envie, d’écrire, envie d’exprimer ce que je ressens.

Ce soir, j’étais en pleine méditation devant mon pc, lorsque j’ai été sortie de ma torpeur par THE POWER OF LOVE de Céline Dion. Je finirai par l’aimer mon voisin. Il aime tout ce que j’aime, sauf que contrairement à moi, il l’aime trop fort. et ça je déteste. Que dirait t-il si je lui mettais du Brenda Fassi aussi fort que notre johnny?

Et d’ailleurs ce soir c’est un mélange de genre. On est passé de Céline Dion, à BOney M puis à Maria Carey,  je ne l’entends plus. Je suis dans un état second. Possédée, par quoi, d’ailleurs, ? la colère? Je ne sais plus ce que je dois ressentir.

Je vais m’occuper du repas. Ce sera sans doute une façon de penser à autre chose.

Mais ça me démange vraiment d’aller chez lui, montrer ma G.

Que feriez vous à ma place avec un voisin aussi indélicat?

Publié par willykean

I got inspired by Gloria Gaynor's song for my blog title. This song is really me. I am a mother of three, very passionate by fashion, litterature, cooking, art, and many other interesting subjects. My blog will be mainly written in french as i am not an english speaking. Only some of my post will be in english. My mission is to inform you, to share and learn from you. Je suis ce que je suis is a blog based on experience sharing, fashion, food, litterature, ,art....everything passionate hobbie of willykean. I started my blog in mars 2006, firstly powered by Marie claire. One year later, i move to Wordpress. Humour is another part of my blog; As the elders said in my culture, "a man who laugh forget about his empty stomach." Pour ceux qui me lisent déjà depuis mars 2007, Je suis ce que je suis. passionnée de mode, de littérature, cuisine, d'art, de musique.... Une boulimique de tout. Une envie de partager ma double culture ou même ma culture du monde. J'aime dire que je suis une citoyenne du monde, ouverte à tout. J'adore ébaucher des nouvelles, ou des romans, j'aime lire, cuisiner, Je suis une collectionneuse (bijoux, foulards, vêtements, poupées, pierres), magazines, chapeaux..... Une autre de mes passions qui prend énormément de place dans ma vie c'est la mode. Je suis autodicdate. J'ai crée pendant 6 ans mes propres vêtements, activité mise entre parenthèse pour le moment. Je suis la maman de trois adolescents de 12 ans qui sont devenus prioritaires dans ma vie de créatrice, puis de bloggeuse. Traiter même des sujets douleureux avec humour pour vous faire sourire... là est ma mission Cela ne m'empêchera pas de pousser un "coup de gueule" s'il le faut. Bon séjour chez moi.

8 commentaires sur « Night club pour tous »

  1. J’irai frapper sans hésiter en lui disant une première fois aimablement. A moins qu’il ne soit complètement barré ? Ce qui est souvent possible avec ce genre d’individus si peu respectueux des autres ! Bon courage. Il en faut !

  2. Je ne tiendrai pas longtemps. Un jour j’irai sonner à sa porte. Et j’espère qu’il sera conciliant. Je n’en peux plus. J’ignore avec qui il vit mais je la plains.

  3. moi aussi, j’irais sonner et lui dire gentiment de baisser un peu le son … bon courage, et bon début de semaine !!!

  4. C’est ce que je souhaiterais faire. Mais comme mes enfants savent que je peux parfois être béliqueuse, ils me retiennent. ça ne marchera pas longtemps. Sinon, ce sera l’enfer pour nous.

  5. Je vis cela depuis des années. Je vis dans un pavillon et mon plus proche voisin à une sono très puissante. Tous les jours d' »été nous avons droit à un concert jusqu’à pas d’heure le matin. Il en a rien à faire des autres et des désagréments qu’il cause. par contre si vous, vous avez le malheur de faire du bruit le matin (travaux) il vient vous pourrir comment si ne rien n’était. Il n’y a pas de conciliation avec ce sale type. Je pense qu’il faut intervenir tout de suite, ne pas attendre, comme nous l’avons fait, mais nous ne voulions pas de problèmes car ensuite c’est l’escalade, mais c’est raté. Courage je suis de tout coeur avec vous.

  6. Merci Isabelle pour ton soutien.

    C’est vrai que parfois, même lorsque l’on cherche à éviter que les choses ne s’enveniment, cela finit par arriver. J’ai des amis qui ont vécu ce genre de situation, de querelles de voisinage pourries à l’extrême. Mon voisin a l’air gentil. Il s’arrête parfois pour discuter avec mon époux. Le problème c’est que les gens changent lorsque quelqu’un ose émettre la moindre critique à leur encontre. Mais il faut que j’agisse sinon ça peut mal se terminer.

    A bientôt

  7. Pour ma part, il y a longtemps que les bruits de voisinage ne sont plus un problème, avec deux hectares autour de la maison… par contre quelques soucis d’arbres de haies avec les voisins je connais… mais bon rien de grave. Quand j habitais en appart, nos voisins se disputaient beaucoup le soir, et aimaient aussi la musique forte, nous étions allé les trouver et durant un certain temps ils faisaient des efforts…mais le naturel revenait au galop! Puis nous avons déménagé, et nous étions un jeune couple sans enfants, aujourd’hui je pense que je ne supporterais pas. Pour moi la solution reste d aller voir ton voisin avec courtoisie et lui demander d écouter sa musique tout bas, le jour où il en écoute. Si ça ne marche pas ou pas longtemps faites une pétition, en général le fait d être nombreux contre lui devrait le calmer. En tout cas courage, et garde ton sang froid c est la meilleur façon de régler un problème – oui quelques fois c est plus facile à dire qu’a faire, je sais!- Bises

  8. BOnjour Viva,

    Eh bien je t’envie. Parce que vivre en appartement n’est pas chose aisée. Il faut reconnaitre aussi que tous les voisins ne sont pas indélicats.Voilà vingt ans que j’habite à cet endroit; je n’avais jamais eu de problème jusqu’à aujourd’hui. J’ai même des voisins qui ont aménagé et déménagé sans que je les entendent ou que je croise.

    Celui-ci est exceptionnel. Il débarque il y a seulement quelques mois et fait déjà parler de lui.

    Mais au prochain concert, je vais sonner à sa porte. Promis!!

    BOnne journée et à bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :