Mots clés et requêtes

Mots clés et requêtes les plus fréquentes de mon blog

Tous les mots clés peuvent mener à willykean.

Il y en a cependant certains qui reviennent plus souvent que d’autres.

Les femmes cougars, les cougars en jupe: quelle importance en jupe ou en pantalon. Mais à chacun ses goûts.

Comment s’inscrire à cougar, comme si cougar était une ville, un arrondissement ou que sais je!

Site de rencontre cougars totalement gratuit: il y en a des milliers, il suffit de surfer sur le web.

Bar Où rencontrer des cougars à Nantes? Eh bien, je ne connais pas la ville de Nantes, par conséquent je ne vous serai d’aucune aide. Encore moins les endroits où elles pourraient se rassembler à Casablanca. On se demande bien où ils vont chercher toutes ces requêtes?

Pour les cafés où elles se réunissent, je vous recommande encore le web, Google. C’est plus efficace. Willykean ne sait pas tout.

J’ai dit et je répète que les crèmes blanchissantes sont néfastes à la peau noire. Même sous le prétexte d’harmoniser, n’en utilisez pas.

Là où les mots clé commencent à devenir plus intéressants, en adéquation avec le contexte du blog, c’est lorsque les requêtes concernent Christina Cordula. J’adore ma chériiiiiiiiiii CHristina. Mais voyez vous, nous n’avons pas encore été présentées personnellement. Mais promis, le jour où j’irai dîner chez elle, avec son mari, je demanderai à voir sa garde robe, je réaliserai un reportage à partager avec vous. Je le jure.

Quant aux boucles d’oreilles de Christina, elle en a une collection superbe. Si vous suivez Nouveau look pour une nouvelle vie, vous en conviendriez avec moi. Ce n’est pas compliqué. Christina est très sympathique. Je suis allée à la pêche aux informations une fois, après la requête d’une lectrice. Et Christina m’a répondu, ainsi qu’à toutes ses lectrices intéressées, par blog interposé, comment se procurer ces fameuses boucles d’oreilles.

Pour vous qui recherchez du champagne sans alcool, Google est là pour vous guider. Il en sait certainement beaucoup plus que moi.

Cette robe  petit garçon que vous aimez tant est une image de mes archives. C’est une aube. Les aubes sont unisexes. On en trouve encore aujourd’hui dans quelques magasins pour enfant.

Tout bon tatoueur peut réaliser l’œuvre que vous désirez. Cependant, vous ne pourriez pas l’exposer ou la vendre comme ce jeune homme.

Gilles Touré est désormais sur Facebook. Envoyez vos demande d’amitié. Ensuite vous pourriez faire affaire avec lui. Les demandes en mariage le concernant seront plus directes aussi. Celles qui m’ont été adressées n’ont pas abouti.

Pourquoi peut on faire des requêtes telles que; « forme de seins en image? »

Et ce n’est pas tout. Mais ce soir, je termine là mon exploration des requêtes et mots clés dans la bonne humeur et l’ambiance ivoirienne avec https://willykean.com/2008/07/24/tito-de-aboutou-roots/. Pas « Route ».

Lettre à tous les cougars.

J’ai un dilemme.

Garder ou suprimer le post à propos des cougars.

Que feriez vous si un de vos articles était mal compris? Je ne sais plus quoi faire. Voilà un an que l’on me confond avec une marieuse ou une agence pour cougars.

Un article a été écrit, pour expliquer que je ne suis pas une organisatrice ni une entremetteuse pour cougars et amateurs. Rien ni fait.

Presque tous les jours, je reçois des demandes  de toute part. J’en arrive à vouloir supprimer l’article.

Mais  est ce la meilleure chose à faire.

Depuis la création de ce blog, nous allons souvent de quiproquo en quiproquo.

Il a suffit que je mette la lumière sur un créateur africain pour recevoir des déclarations d’amour? Que je parle de Ketty Sina, l’ancienne Claudette, pour recevoir des témoignages de fans de cette danseuse. Un article à propos de Akissi Delta, la servante devenue réalisatrice, et des félécitations affluent de partout.

Des quiproquos. Il y en a eu. Si je devais suprimer des posts, pour des quiproquo, il n’y aurait plus de blog.

Je vous demande à vous lecteurs, ce que vous feriez à ma place.

Vos suggestions seront les bienvenues. avant que ça ne tourne au vinaigre. Oui. Après le harcèlement d’une illustratrice qui a duré des semaines il y a deux ans… Je préfère rester sur mes gardes.

Alors, COugar In ou Out?

Merci

Blogs tendances

Le blogs Trumblr font parler d’eux.

Sur les conseils de Glamour, j’y ai fait une petite promenade pour découvrir ces perles.

Pour ceux qui aiment  voir des images contemporaines ou vintages de stars, ce blog est l’endroit idéal.

J’ai adoré de tomber sur des photos comme celle ci, avec Elvis dont je suis très fan.

Image de awesomepeoplehangingouttogether.tumblr.com

Celui- ci vous sert des looks de toutes les tendances au fil des décennies.  Et même parfois des images insoupçonnées de certaines de nos stars. ça vaut le détour .Que de souvenirs! Même si ce n’est pas le look très tendance qui m’inspirerait pour ma garde robe,  j’apprécie le côté rasta, plein de couleurs gaies.

http://nerdboyfriend.com/

images de nerdboyfriend.com

La site le plus nostalgique, myparentswereawesome.tumblr.com est mon préféré : pattes d’éph, looks improbables à volonté. J’en ai profité pour ressortir une vieille photo d’une amie. (Ma chère E.,  si tu découvres cette photo,  ne m’en tiens pas rigueur).

elisa

Quant à ce Monsieur, je l’aime beaucoup parce qu’il ose et je crois que à l’époque de la photo, il assumait pleinement son look.

J’espère que la vous apprecierez.

Gaffe à ne pas faire…

Que l’on fait!!

L’une des plus grosses que j’ai jamais faites? Le jour où j’ai failli déclarer que le futur bébé de ma voisine n’était pas de son mari. On ne m’a pas surnomée Miss Gaffe pour rien.

Mais je ne suis pas la seule. Vous avez tous fait une grosse gaffe un jour où l’autre. C’est pour cela que j’ai été indulgente avec une de mes meilleures amies il y a deux ans. Avant tout il faut savoir que nos liens sont particuliers. Elle est du genre à s’inquiéter si je ne lui ai pas téléphoné une seule fois en une semaine. Et habite à deux pas de chez moi.

Des gaffes, elle en fait pleins, comme moi, comme vous. Mais la plus flippante et la plus innatendue c’est celle qu’elle m’a servie à la clinique.

Je sortais d’une lourde intervention. J’avais mis un an et demi à me décider. Puis je me suis jetée à l’eau, en me disant:

 » Quoi que je fasse, le résultat sera peut être le même. Ou je fais l’autruche jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’issue, ou je brave l’intervention chirurgicale avec tous ses risques ».

Et je l’ai fait.

A mon réveil, j’ai rémercié le ciel d’être encore de ce monde.

Ma meilleure amie vient alors me rendre visite, le jour même, dans l’après midi. Au moment où j’ai encore le drain dans le coup, avec un énorme pansement et que je me réjouis d’avoir survécu, que tout le monde est aux petits soins pour moi, qu’on me plaint,  que l’on on m’installe les fleurs, mon ami va faire une de ces gaffes dont elle est championne.

Nous rions, j’oublie un court instant mon état. Puis, soudain, elle arrête de ranger les fleurs, me regarde et l’air innocent, et je suis convaincue que c’était innocent? elle m’interroge :

« Alors? »

« alors quoi? »

« le kyste, il a été analysé? »

« Ah, il est parti à l’analyse.  on attend les résultats ».

« Et si c’était un cancer? »

Comme une douche froide, elle m’a ramenée à la réalité, à la peur du pire.

« Je suis sûre que ce n’est pas une tumeur. »

Mais elle insiste.

« Et si c’en était une? »

Alors tout le monde, son mari, le mien, son fils, arrêtent de parler et attendent ma réponse. Alors, d’un ton très rassurant et convaincant, je lui ai répondu :

« Et alors que veux tu que je fasse? Si on me dit que c’est une tumeur, j’assume. Je ne vais pas me pendre avant que la mort ne m’emporte non? »

Son mari était tout rose et j’ai constaté que la sueur perlait à son front.

J’ai martelé que je ne craignais rien et que même si on m’annonçait que j’avais une tumeur, je croquerais le reste de ma vie à pleine dent jusqu’à la dernière seconde.

Et je crois qu’elle a été satisfaite par la réponse, sans se douter une seule fois que après mon intervention, c’était de loin la question à laquelle j’avais envie de répondre.

Elle a conclu :

« T’en fais pas », et pour enfoncer le clou:

 » tu n’y peux rien de toutes façons, si c’est un cancer. »

Au fond de moi, j’ai dit: évidemment que je n’y peux rien, et ce n’était pas lla peine de me le rappeler non plus.

Jusqu’à ce jour, je sais qu’elle n’a pas réalisé une seconde la teneur de sa question. Elle est ainsi, comme moi, comme certains d’entre vous. Parfois ça sort. On n’a pas fait gaffe! Mais la gaffe est là. Si on peut la rattraper, c’est bien, sinon il ne reste plus qu’à s’en accomoder et à payer le prix de sa gaffe.

Vos plus belles gaffes à vous?

Hellocoton et moi!

Ai je la poisse ou suis je trop nulle pour comprendre toutes ces choses…

Voilà. Depuis hier, je ne peux accéder à mon compte hellocoton.

En googlisant mon pseudo, je tombe tout de même sur un de mes articles.http://www.hellocoton.fr/coeur-meurtri-sans-terre-2460320 et lorsque je clique sur « lisez l’article », je tombe sur ce blog

http://larecessionista.fr/2011/02/jai-cede-a-la-mode-du-noeud-pap/

Aidez moi à comprendre.

Et surtout le rapport entre https://willykean.com/2011/04/01/coeur-meurtri-sans-terre/ et la recessionista.

Est ce la recessionista qui est en cause ou y a t il un souci sur hellocoton. Urgent car j’aimerais bien savoir comment me connecter et démêler cet imbroglio.

Bonne journée

Plagiat pur et simple

La petite fabric plagie mon blog!

La petite fabric n’a que faire apparement de ce que je pense. Elle copie un article de mon blog sans changer une virgule. Je lui ai déjà dédié un article pour demander qu’elle retire le dit article de son blog. Rien n’y fait Alors , j’espère qu’elle est prête à voir l’article apparaître sur plusieurs plateformes de la blogosphère.

Quelle différence entre cet article et celui-ci?

Je veux bien écrire des articles pour petite fabric si elle le désire, si elle manque d’inspiration. Mais de grâce qu’elle ne copie pas sans vergogne les miens. Ce n’est pas correct pour une petite société qui cherche à se faire connaître. Ce n’est pas une bonne e réputaion qu’elle est en train de se faire.

Tout le monde sait (si vous ne savez, je vous le redis encore), je fais de la pub gratuitement. Mon blog n’est pas monétisé. Alors, je fais avec plaisir de la pub pour ceux qui me le demandent (à condition que j’aime ce qu’ils font bien évidemment).

Article de willykean du 13 mars 2011

https://willykean.com/2011/03/13/tendances-hiver-2011/

Et celui de petite fabric du 26 mars 2011

 Je vous laisse juger par vous même

Tendances hiver 2011-2012Les styles s’en vont et reviennent, les créateurs rivalisent d’ingéniosité pour surprendre les amoureuses de mode. Les défilés de l’hiver 2011-2012 semblent s’être arrêtées à l’essentiel.

Quelques pièces ont retenu mon attention. On retrouve les coloris terre et marron du cuir chez Hermès et Mario Schwab.

Ce que j’aime le plus c’est le style aviateur, libérateur de la femme. Les coupes se veulent pratiques, ample ou près du corps.

Chez Ferragamo et Saint Laurent, les femmes se verront en tailleurs masculins aux vestes ceintrées ou croisées, gris de préférence. La sobriété est de rigueur.

Redevenons un peu plus féminine avec cet ensemble avec un top pied de coq de Ferragamo.

Chez Dior, nous devenons romantiques dans une robe fleur courte, ou une robe en soie longue. La chevelure tombe en boucles sur les épaules. Les couleurs sont douces.

Enfin, quelques coloris classiques, qui aparaissent timidement chez certains.

Le rouge chez Elie Saab.

Le noir, chez Ferragamo,

Ce tailleur blanc chez Yves Saint Laurent.

Je suis convaincue que l’hiver sera masculin féminin. Choisissez quelques tailleurs pantalons bien coupés comme base de votre garde robe, sans délaisser robes et jupes.

Publié par La Petite Fabric de Bijoux: Bijoux rétro, bijoux fantaisie, bijou personnalisé, bijoux à l’adresse 12:37

E blog bombing my blog!

Retour à la dure et triste réalité des blogs.

VOilà, vous qui vous croyez malins et plus intelligents que les autres. Ce n’est vraiment pas le moment. Alors que ma famille est bombardée tous les jours depuis des semaines, je ne suis pas d’humeur à faire dans la dentelle.

Je fais la publicité à tout blog ou tout site commercial qui m’en fait la demande. Et ça leur coûte zéro dollar. Alors si  la petite fabric avait eu un peu de respect et d’hônneteté, elle n’aurait pas copier ma page pour la coller chez elle.

J’adore les créateurs, les stylistes, j’adore tous ceux qui ont quelque chose à dire ou à montrer, mais je déteste ceux qui me prennent pour une sans cervelle.

Sache « lapetite fabric de bijoux » que je ne te dis pas Merci et que tout a été reporté à Google.

Le 13 mars, j’ai écrit ceci :

Tendances hiver 2010- 2011

https://willykean.com/2011/03/13/tendances-hiver-2011/

Et je retrouve le samedi 20 avril l’intégralité de mon post sur votre blog de Madame Johann.

Si cet avertissement ne suffit pas, je pourrai le faire aussi sur Twitter, facebook, myspace, hautetfort, toutes les plateformes sur lesquelles j’ai créé une page. Et ça, ce n’est pas l’idéal pour votre affaire.

Merci.

Offensive généralisée à l’ouest : l’exode continue

Quelques bonnes nouvelles temporaires  :

Le groupe parti de l’ouest, après un long périple, est arrivé à la capitale retrouver mon père. Maintenant ils sont à la recherche d’un endroit plus sûr où se réfugier.

Eh oui! ils en sont arrivés à être des réfugiés dans leur propre pays. Et Obama, Juppé et les autres continuent de clamer que ce n’est pas assez. Il faut intervenir comme en Lybie, bombarder s’il le faut. C’est pour le bien du peuple ivoirien!!!

Les gens meurent par manque de soins, ils meurent de faim, mais ce n’est pas assez. Il faut asseoir la démocratie, leur démocratie en côte d’ivoire. Il faut armer Goliath, Il faut massacrer de pauvres innocents, c’est pour la bonne cause.

La bonne cause de qui au fait?

De mon père, de tous ces gens qui ont servi sous le drapeau français et qui ont été remerciés comme mon père l’a été. Il ne peut toucher sa retraite depuis plus de quatre mois parce que des têtes bien pensantes ont décidé de leur sort ainsi que de celui de leurs familles.

Je reviens souvent à ma famille. Je vis leur réalité, je peux prouver, justifier, mais  ma plume parle aussi pour tous ceux dans le même cas qui n’ont pas d’ordinateur, ni internet.

Revenons donc à ma famille.

Partis tard dans l’après midi de jeudi, ils n’ont pas pu traverser Duékoué. Ils ont été obligés de dormir dans une scierie, à la belle étoile, à l’entrée de la ville. Lorsque j’ai pu leur parler le lendemain, ils étaient loin de duékoué. Epuisés, ça s’entendait à la voix.

Ma belle mère m’a dit:

Nous avons faim, mais ce n’est rien. Par contre nous étions morts de trouille. Comment dormir dehors, dans une scierie, à l’entrée d’une ville occupée par ceux que vous fuyez?

Hier, c’était la réunion familiale pour décider de la destination prochaine.

Dans la fuite, il y en a une qui a décidé de partir vers le sud ouest. Mauvais calcul. après un moment de colère, j’ai fini par être plus compréhensive. Elle a 75 ans.  Ce n’est pas sa faute. Nous aurions voulu la faire revenir vers la capitale mais, ne connaissant pas la ville, accompagnée de quatre enfants jamais venus en ville, c’est trop risqué.

Et puis elle a répondu :

« Je ne bouge plus d’ici. Si les rebelles attaquent (et ça ne devrait pas tarder), ils ne nous tueront pas tous. Il y a sûrement des survivants, je suis épuisée, malade, alors je reste là.

Mes nièces s’ont arrivées saines et sauves à leur destination temporaire, après deux jours de voyage, dans un village qu’ils ne connaissaissent pas, avec des gens qui ont bien voulu les recueillir.

Et tout ça au nom de la démocratie. Une démocratie qui compte les morts d’un camp et pas ceux de l’autre, une démocratie qui reste aveugle alors que la capitale se vide, que les commandos ou autres sévissent, une démocratie qui est à sens unique.

Ma meilleure amie me disait hier, désespérée, que les rebelles, je parle des vrais rebelles, sont installés dans la concession de son père. Tous ses biens spolliés. Elle a enterré son père il y a six mois. Et elle est outrée d’apprendre qu’ils ont ouvert la chambre du défunt (ce qui ne se fait pas avant la date anniversaire de sa mort).

J’ai fait du mieux que j’ai pu pour la réconforter.

Le pire c’est que au dire des locataires (une partie de la concession était en location), les rebelles ont décreté qu’ils sont les nouveaux propriétaires et que à la fin de la guerre, il faudra que la famille de mon amie rachète la concession. Mais tout ça c’est normal, Osbama peut fustiger le peuple ivoirien, ils peut les menacer de réprésailles, ce ne sera pas pire que ce qu’ils vivent maintenant.

Pour finir,  ma journée a très mal démarré. Ma mère, mon frère et sa famille. Alors que nous avons trouvé un tansporteur, un endroit où se réfugier,  remplit le réservoir du transporteur, ma belle soeur a décidé qu’elle ne part avec eux. Raison de se révirement, elle ne connait pas l’endroit. Bon j’avais oublié qu’elle avait un pied à terre quelque part ou qu’elle organisait un voyage d’agrément.

J’étais histérique au téléphone. Du coup j’ai dit à mon frère de divorcer ou de rester pour attendre les rebelles avec elle. J’ai menacé ma mère de faire comme eux puisqu’elle ne veut pas se séparer de son fils ni de ses petits enfants.

Je les adore mais voilà deux semaines que nous cherchons une solution. Et voilà qu’elle nous balance 30 euros (le prix du carburant). lls auraient pu survivre avec cette somme pendant deux semaines en temps de guerre.

Ce soir, ils en sont à chercher la famille de ma belle soeur parce qu’ils se sentent responsables d’elle.

Moi je suis peut être égoïste et sans coeur, mais quand on a dépensé énormément d’argent en téléphone et en mandat pour les sauver, quand madame se débine le matin du départ, il y a de quoi perdre le nord.

S’ils se font rattraper par la généralisation des conflits, je m’efforcerai de ne pas avoir de remords.

Bonne soirée à tous.