Nous les Nuls!

Je n’ai pas écrit mes pensées depuis quelques jours parce, en dehors de Gbagbo, Alassane Ouattara, l’ONU, l’ONUCI, la CEDEAO et les messagers des Rois, je vis, je prépare un mariage: un mois en tout et pour tout. J-2 c’est aujourd’hui.

La robe est trouvée, la décoration réfléchie et décidée, le repas commandé, le Dj trouvé, bref, des préparatifs marathons et doublement stressants, vue la situation de la Côte d’Ivoire. J’ai perdu le sommeil. Déjà que je ne dormais que 5 heures par nuit, l’organisation du mariage (à petit budget) n’a pas arrangé les choses.

Nous y sommes presque. Samedi 15 la pression va s’aménuser.

Je me réjouis d’avance. Et je promets de partager les images avec vous.

Ce soir, ce que je voulais partager en plus avec vous, c’est pourquoi je suis « nulle » et beaucoup d’autres gens ordinaires comme moi, tous « nuls ».

Je ne dis rien ce soir, je savoure les vérités au bout d’une autre plume.

http://presse.ivorian.net/article/?p=21996

Avant de vous quitter ce soir, je termine avec cette petite anecdote d’un pauvre citoyen qui reçoit la visite d’une bande de malfrats.

Réveillé par les coups frappés à sa porte, un père de famille ouvre et se retrouve nez à nez avec des braqueurs:

« bonsoir mon ami, nous venons enlever tout ce qu’il y a d’intéressant chez vous.

« Ah oui? Si vous avez besoin d’un coup de main, je suis votre homme ».

Et Monsieur, de charger canapé, télévision, congélateur, tableau… tous ses biens dans la fourgonnette des braqueurs. Au moment où ces derniers font tourner le moteur pour déguerpir, le père de famille hèle le chauffeur:

« Attendez, attendez mes amis, ne partez pas, vous avez oublié la lampe torche, et le père noël de mon fils »

Complétement désarçonné, l’un des braqueurs en perd presque son nouchi (le nouchi c’est le jargon ivoirien du voyous).

« Mais il n’est pas bien ce monsieur! Il est bête ou quoi ».

« Non je veux me rendre utile c’est tout, vous rendre la vie belle »

Si la situation du pays ne s’améliore pas, nous finirons tous chercheurs de charniers quand il ya des charniers ignorés en 2002 et 2004 et que personne n’avait entendu parler de TPI, de l’ONU. Comme je vous l’avais annoncé en décembre, je suis comme un cabri mort, je n’ai plus peur du couteau.

A l’heure où je vous écris ces mots, les combats ont débuté à Duékoué, l’ouest de la côte d’ivoire, le farwest de mon pays, cet endroit où n’importe quel individu tenant une arme arrive et fait sa loi (nous appellons de temps à autre la famille pour vérifier qu’ils sont sains et saufs, pour le moment).

Cette région où il y a déjà eu des milliers de morts sans avocats. Cette région ne fait pas la une. Mais je dis que mêmes NULS, ils sont aussi des êtres humains, qui ont besoin de la « protection » de la Communauté internationale, de l’ONUCI ou que sais je encore. S’il faut trouver des charniers, il y en avait à Duékoué, à Toulépleu, à Danané, à Guiglo. Trouvez les et jugés les responsables.

Bon la NULLE a assez parlé!

A la recherche de la femme cougar!!

Le sujet sur la femme cougar étant en tête des requêtes du blog, j’ai décidé de faire une revue des commentaires laissés ici depuis que l’un des articles sur les cougars a été publié.

A la question « Qu’est ce qu’une cougar? », un de mes lecteurs a répondu:

Une cougar est une femme mure recherchant du réconfort auprès de personnes plus jeune, dans le but de satisfaire son ego. La manière la plus simple pour ressembler à une cougar, c’est de rester féminine.  Puisque la cougar est censée être le « prédateur », laissez la prendre les devant.

Dimitri, a mis le doigt sur le soucis qu’il y a à traiter des sujets sérieux ou à polémique. Parfois, ceci peut prêter à confusion. Résultat, depuis peu, beaucoup attendent de moi que je les mette en relation avec une cougar:

Samuel, j’espère a trouvé ce qu’il cherche. Ekra kouakou aussi. Sa page facebook pourra peut être l’aider à rencontrer une cougar; Sait t-on jamais?

Quant à ce jeune homme de 29 ans qui vient de découvrir ce concept et le trouve intéressant, il a déjà sans doute visité les sites mentionnés dans mon article…

Sinon, je publie à nouveau le commentaire info de Brigitte  et son partenaire. Ils ont créé http://www.ecougar.fr,  pour femmes de quarante ans et plus, actives et indépendantes.  Le site est simple d’accès et d’utilisation.

Vous avez aussi http://www.rencontre-mature.fr,  pour publier une annonce ou discuter; recherches de profil ciblée. Quant à ceux qui rêvent de rencontrer des femmes cougars en afrique, désolée, je ne peux malheureusement pas vous renseigner. Aucun site africain n’a investi dans cette niche pour le moment.

Je voudrais conclure en mettant une certaine réserve sur la « ruée » vers les femmes cougars. Il est utile à mon sens de réajuster l’interprétation que je peux faire du sobriquet affublé aux femmes qui tombent amoureuses ou se mettent en couple avec des hommes plus jeunes.

Je l’ai déjà souligné dans un article, et je ne me lasserai pas de le dire: arrêtons de faire un amalgame entre un sobriquet « tendance » et la réalité. Le terme cougar a été utilisé, je pense pour se moquer gentillement de ces femmes plus âgées que leurs compagnons. De là est parti une vague de site et de club pour femmes cougars mûres, à la recherche de leur « jouets ».

Parfois, le hasard fait aussi que l’amour surviennent sans prévenir. L’on découvre l’âge de son partenaire par la suite. Devrait t-on rompre pour une différence d’âge?

Non!

Et puis, une femme, qu’elle soit désignée « cougar » ou « normale », a besoin d’être respectée, aimée, courtiser.

Ce que beaucoup à mon sens nous pas saisi, c’est qu’une cougar a beau être le prédateur que l’on croit, elle n’est pas un fruit, un bibelo, un trophée ou un compte en banque qui vous assure vos vieux jours.

Une cougar est une femme. Elle sait ce qu’elle veut. Elle aime « chasser » mais n’apprécie guère que l’on la prenne pour la poire, bonne à presser.

Quant à vous, sites spécialisés COUGARS, essayez de réviser l’image que vous donnez à ces femmes là.

Sans les avoir testés, rien qu’à lire la présentation de certains, je passe à autre chose. La femme cougar n’est pas la mangue que l’on vient tâter sur un étale, pour la poser sur une balance avant de passer à la caisse.

Encore quelques sites

http://www.rencontre-cougar.tv

http://cougar-rencontre.net

http://dame-cougar.com

Quant à ceux qui se demandent où trouver une cougar, un club de femmes cougars, comment draguer une cougar, un forum cougar, je répète qu’il y a sur internet, des milliers de sites pour vous aider.

Pays en guerre, vive la célébrité!!!

Je m’y attendais un peu. Comme toujours. Mon époux a raison sur ce point lorsqu’il me dit souvent:

« Ne t’inquiète pas chérie, s’il y avait du « mouvement » (entendre la guerre) dans ton pays, ça se saurait très vite. »

Il a raison, la Côte d’ivoire est à la une. Des blindés et des corps qui jonchent le sol, le sang qui coule, deux camps, des ennemis, des alliés, des observateurs impartiaux ou des faux arbitres, tous les figurants sont là.

C’est la guerre, ça fait des titres accrocheurs, ça paie et c’est l’essentiel.

Des hommes d’affaires importants, des femmes chefs d’entreprises, des millionnaires, des ivoiriens surdiplomés émigrés ailleurs, ça ne fait pas de l’audimat, nous sommes assis là à nous gaver du succès des autres. Je suis la premère en tête de liste. Et je me demande toujours pourquoi ces grands reportages mettant en lumière des réussites fulgurantes ailleurs ne se font pas là bas.

Ils ne savent pas faire que la guerre. Ils savent travailler. ils savent gagner leur vie. Ils savent faire fructifier les ressources qu’ils ont.

Ceux qui font la guerre, et leurs alliés, ne réprésentent pas le peuple. Ceux qui font la guerre sont protégés par des alliés, par des soldats, tous fils de quelqu’un qui ne fait pas de politique. Ceux qui font la guerre sont des lâches. Ils lancent des ultimatums, puis restent cachés derrières leurs remparts et se moquent de ceux qui tombent.

S’ils sont si courageux, si vaillants, si puissants qu’ils le prétendent, pourquoi ne s’opposent ils pas ouvertement? Un face à face sans témoins ni porteurs, sans boucliers et qu’ils en finissent sans mêler la vie de gens innocents.

Images de Abidjan.net

La Côte d’ivoire est à la une. Normal. La guerre a éclaté hier. Voilà qui devient intéressant, très intéressant.

Pouquoi faut il toujours qu’il y ait des gens prêts à se frotter les mains avec les conflits des autres. Des journaux pas si neutres, je n’en parle pas. La vérité est souvent présentée selon l’angle dans lequel l’on se place. C’est vrai.

Je ne peux être impartiale moi même, si les ‘anges » d’aujourd’hui sont les bourreaux impunis d’hier. Je me souviens des miens qui ne sont pas revenus de l’exode, je me souviens de ceux qui ont perdu un bras, une jambe, je me souviens de ceux qui se sont noyés en voulant échapper à leurs bourreaux sanguinaires par le fleuve Cavally.

Alors, j’avoue que je ne peux être impartiale même si je le souhaite de toutes mes forces. Je ne suis partisane de personne. Mais je sais qui tenait l’arme qui a assassiné mes oncles, mes tantes, mes amis…

Je ne suis pas pour la guerre, je n’ai pas le pouvoir jusque-là innefficace des arbitres du monde. Je suis une citoyenne, écoeurée de toutes ces magouilles et ces tractations pas souvent  inintéressées qui font basculer l’avenir d’un peuple.

Continuer votre travail chers journalistes. Mais demain, lorsqu’ils arrêteront de s’entretuer, allez à la rencontre de ceux qui ne font pas de la guerre leur image de marque? Montrez nous ce qu’il y a de bien dans ce pays. Parlez nous de réussite. De bonheur.

Montrez nous l’actualité de ceux qui font la fierté du pays. Parce que ceux là restent dans l’ombre. Personne n’en parle. Ils feraient une UNE avec un impact assez porteur.

Guerre par procuration III

Je n’ai rien écrit depuis des semaines. J’écris moins. Un autre projet en cours, à finaliser. Puis ce soir. J’ai longtemps hésité avant de me décider. Rien n’a changé. Le scénario est presque le même, avec  en avant première. Un mariage. Nous devrions nous réjouir. Ma soeur se marie le 15 janvier. Trop court pour organiser un mariage. Mais nous nous lançons à corps perdu dans les préparatifs.

Et en marge, il y a la situation qui se dégrade dans mon pays de naissance. C’est la version bis de Guerre par procuration. Je me répète que je suis forte, que je suis même devenue fataliste. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Un pays, deux présidents proclamés, des parents très vieux, qui ont survecu à la première crise. Auront-ils la chance si cela devait recommencer?

Déjà quatre appels de mes soeurs ce soir.

Les premiers pour faire la liste des invités au mariage; les suivants pour me distiller des nouvelles fraîches, pas très reconfortantes du pays. Depuis, je suis sur le net, en train de traquer la moindre nouvelle.

Et à côté, on m’invite avec insistence pour que je vienne voir mon émission préférée : Pékin Express. Mais ce soir, je n’ai pas envie de rire aux gags de Emmanuel de Brantes et des ses comparses. J’ai envie de ne penser qu’à mon père de 85 ans, à ma mère de 65 ans, à mes soeurs, à mes compatriotes, pris en otage par des querelles politiciennes.

Je crains de retomber  encore dans une guerre par procuration.

Bien à vous.

Fumer à tout prix!

Les interdictions de fumer dans les lieux publics n’ont pas ôté l’envie à quelques inconditionnels. Lorsque à un arrêt d’autobus, j’ai fait remarquer à une future maman qui ne s’est pas demandé si nous aimerions partager les joies de son poison, elle m’a répondu que l’arrêt de bus bus était un lieu public ouvert. Par conséquent elle avait le droit de faire ce qu’elle veut. J’ai été triste pour son futur bébé et moi.

Passons. L’info c’est certains propriétaires d’endroits publics qui ont trouvé une parade à ce problème épineux.

Je vous laisse apprécier la proposition pas indécente de nos voisins cigarette indépendants.

Mais jusqu’où peuvent aller les gens pour une cigarette?

Les Saints qui guerissent

Saint CLAIR
http://willykean.com

La fontaine Saint ClairJe partais pour un baptème à Saint Lo. Ceux qui sont venus me chercher à la gare ont fait un petit détour pour remplir leur bouteille d’eau de source. Je ne saurais vous dire exactement où.

Nous avons emprunté une piste, puis des escaliers qui descendent et vous mènent à cette source dont les vertus font encore recettes de nos jours.

Saint Clair est invoqué pour obtenir la guérison des yeux et pour demander le beau temps pour les récoltes. A Réguiny, jusqu’en 1890, on plongeait le chef du saint dans l’eau d’un bassin et les personnes atteintes d’ophtalmie ou de cécité se servaient de cette eau bénite pour se laver les yeux. Un hymne latin de 1400 est chanté pour implorer la grâce du saint afin d’obtenir la guérison de la cécité : « célébrons par de pieux cantiques / Saint Clair qui donne aux aveugles la clarté » . Il est fêté le 10 octobre

 Source de documentation, Pays mon contour

 Sur les briques, il est écrit:

Venir à cette fontaine pour s’y recueillir et prier, c’est aussi reconnaître sa pureté, sa clarté, mais aussi, selon le récit populaire qu’en faisaient nos ancêtres, c’est croire au pouvoir de SAINT-CLAIR et aux nombreuses guérisons qu’on lui attribue.

Les pélérins viennent  prier à SAINT CLAIR pour leurs yeux malades et qu’ils font soigner.

« Donne à nos yeux, toujours ici bas la lumière et fais nous voir Dieu dans les cieux »

Cette fontaine reconstruite en 1909 par Gustave DELANGLE est la propriété de Victor DELANGLE et de sa famille qui en tolère la visite aux pélérins qui tconfiance en SAINT CLAIR.

Croyez vous aux Saints et aux fontaines qui guérissent? Néhésitez pas à nous en citer quelques uns.

Comment attirer l’attention d’une cougar

J’ai vu il n’y a pas longtemps une émission au sujet des femmes « cougar ». Et mon constat est que beaucoup de jeunes gens font un amalgame entre une  « cougar » qui assume le sobriquet qu’on lui attribue peut être à tort, et celle pour qui rencontrer un homme plus jeune qu’elle et en tomber amoureuse est un pur hasard.

Sachez que la « vague » cougar souffle depuis peu. Mais voir des couples avec une différence d’âge importante ne date pas d’hier.

Dans les années 80, il m’était arrivée d’encourager ce genre de relation entre un jeune ami et sa « partenaire ». Résultat: une union qui a duré presque 20 ans. Leur fille travaille aujourd’hui. Quant à eux, ils viennent de se séparer. Et continuent de s’apprécier.

Tous les couples se séparer parfois. Cela n’a rien à voir avec la différence d’âge.

Et on ne les avait pas surnommées « cougar ». Ce sont des femmes qui tombent amoureuses, sans le vouloir, d’un homme plus jeune qu’elle. Quant à celles qui ne sont attirées que par des jeunes gens frais et « disponibles », c’est leur choix. Et je le respecte.

Quand on me demande comment réussir à intéresser une « cougar », je réponds, comme pour une femme. Parce que après tout, cette femme là, avant d’hériter du surnom, est une femme comme toutes les autres.

Que fait un homme lorsqu’il entreprend de séduire une femme de son âge?

Il essaie de capter son regard. Certains se serve d’humour. Point trop n’en faut, au risque de devenir pesant; ou d’artifices beaucoup plus subtiles, de petites attentions qui font la différence.

Avant toute relation, il y a des approches, des signes qui font que l’ont détecte une certaine affinité, une attirance.

La femme cougar donc, est libre. Pas de risque d’un mari jaloux qui vous tombe dessus parce que vous occupez sa chaise alors qu’il s’est absenté quelques minutes.

Dans un endroit public, si vous êtes avec des amis, et que vos regards se croisent, faites lui un sourire. Restez détendus. Puis détournez le regard. De toutes façons c’est ce qui se passe en général. Des regards insistants pourraient indisposer n’importe qu’elle femme.

Soignez votre apparence.  Un look décontracté, pas négligé. Toutes les femmes, cougar ou pas, souhaitent être impressionnées par l’homme qui s’intéressent à elle.

Choissez votre eau de toilette avec précaution. Et n’en mettez pas trop.

Après l’étape du regard, passez près d’elle et laissez le sillon de votre eau de toilette derrière vous. Faites vous remarquer.

Si ça ne marche pas, alors offrez lui un verre. Et si notre « cougar » n’a pas saisi la balle au bon, alors n’insistez pas.

La dernière alternative, c’est la rencontre en ligne.

Si vous avez d’autres idées pour séduire une femme, quelle qu’elle soit, partagez les avec nous. Et vous mesdames, c’est valable pour vous aussi. Les hommes ne doivent pas^toujours être les seuls à faire le premier pas.

Comment rencontrer une cougar

L’un d’entre vous me demandait quel était le meilleur moyen pour rencontrer une cougar.

Entre la femme cougar et le toyboy, c’est le jeu du chat et de la souris.

Il est vrai que dans ce contexte, c’est la cougar qui « chasse »; cependant, il faut que le toyboy soit là où faut pour être chassé.

Donc, si vous rêvez de trouver une femme d’âge mûr à séduire, commencez par avoir la bonne attitude. Sortez dans les endroits qu’elle est susceptible de fréquenter: clubs sélects, bars chics, ou salles de sport…

Deviner les règles du jeu est le meilleurs moyens de capter l’attention d’une cougar. C’est comme pour les réseaux sociaux. Parfois, pas besoin  dune requête pour venir compléter la longue liste des facebooks. S’il veut te retrouver il sait quoi faire.

Et bien pour les femmes c’est la même chose.  Si vous l’intéressez elle vous le fera savoir. Comme je repondais à un lecteur il y a peu, Cougar ne veut pas dire sur la touche. Prête à faire n’importe quoi. Les femmes cougars ont les cartes en main. Plus vous les approcherez, plus elles garderont leurs distances.

Laissez vous séduire.

Si vous pensez aider les « pauvres femmes d’âge mûr, vous commetez une grave erreur.

Une cougar, comme toutes les femmes, a besoin qu’on la respecte, qu’on ne la bouscule.

Les cougars ne sont pas des laisser pour compte. Elles sont élégantes, aisées avec une bonne position sociale, belles, alors pour la séduire, le jeune toy boy doit satisfaire un minimum de ces critères.

A commencer par avoir de l’assurance, de la prestance. Etre sportif; fort avoir du style.

Ne cherchez pas une cougar à ramener dans votre chambre d’adolescent chez papa et maman ou dans un studio prêté par un ami.

PS: parfois certains ont tendance à faire un amalgame avec rencontres « libérées ». Il y a tout de même cette volonté de rencontrer des jeunes chevalier servant, qui n’a rien à voir avec celle de vouloir « s’amuser » avec des toyboys et d’en faire un style de vie.

Et pour les cougars futures mariées

www.willykeanwedding.com

Je vous aide à organiser votre mariage sur votre thème préféré.

D’autres lectures qui peuvent vous intéresser