Détournements objectifs

Art digital et photos râtées.

Un défilé de lingerie. Ambiance survoltée. Très jolies mannequins, éclairage désastreux et photographe perturbée?

Je n’ai pu me résoudre à les détruire, alors, comme toujours, je me suis amusée avec photoshop.

Et le détournement s’est fait art.

Ne jetez plus vos photos les moins réussies. Créer et embellisez vos murs.

Partie de jambes en spirale

J’aime jouer avec les images. Cela fait il de moi une artiste? Je n’en sais rien. La seule chose qui peut me rendre heureuse, c’est de laisser libre cours à mon inspiration, mes idées, mon désir  de faire parler les couleurs.

Avec PARTIE DE JAMBES  EN SIPRALE, je suis partie des jambes pour aboutir à des tableaux assez étonnants.

Jugez. Et donnez moi vos préférences.

jambes en spirales
http://willykean.com
http://willykean.com
http://willykean.com
http://willykean.com

Pour voir la série PARTIE DE JAMBES EN SPIRALES, rendez sur facebook

Art digital

Je m’amuse à l’art digital. C’est fou comment à partir d’un image l’on arrive à créer de belles « oeuvres d’art ».

Comment à partir d’un objet, gommer, colorier, manipuler, distordre, peindre…, finir avec un résultat satisfaisant?

C’est très distrayant, apaisant, un moment de détente où vous laissez libre cours à votre imaginaire et votre sensibilité créative.

Voilà : A partir d’une roche, j’arrive à ça!

C’est un extrait de la série MUTATIONS intitulé

EXPLOSION

Vous avez aussi ENVOUTEMENT dans la serie REGARDS

Les regards me passionnent. Partout où je peux capter un regard, je n’hésite pas. Mon stock de regards m’aide pour mes créations.

Ici pour Envoutement, j’ai scanné un morceau de visage. La courbe de couleur donne cette expression intense du regard.

Laissez vous envoûter et allez voir toutes mes créations sur Culture inside.

 

http://www.cultureinside.com/fr/member-profile.aspx/Member/kaefce/

 

Loisir récréatif.

J’aime m’amuser à partir de rien. Une forme de détente. Autant j’aime transforme un bout de tissus en vêtement, autant j’aime explorer des arts qui me sont étrangers.

M’amuser à transformer des photos, jouer avec les formes, les couleurs, les styles. Une autre forme de liberté qui me procure un certain apaisement.

De quelques photos du mariage, je me suis essayée à l’art. Libre, imparfait. Le plâtre s’est imposé. L’étalement suit de loin, timidement mais il a aussi sa place.

Voilà le résultat.

Danseuse

Danseuse mode découpage

Je préfère la dernière, le modèle plâtre.

Et vous?

Le monde vu de ma fenêtre

Je ne voyais plus la neige, suspendue aux nouvelles de Africa.net, BFM TV et à toutes sortes de revues de twitter. Ce matin, à mon réveil, j’ai couru à la fénêtre.

Il neige. Et c’est beau.

Le monde est comme pur,

Sans haine, sans guerre, sans pouvoir.

Le monde paraît appartenir à tous.

La blancheur de la neige

Me fait penser à des coeurs

Qui miraculeusement

Seraient devenus purs et pleins d’amour.

Il neige et je n’ai qu’une envie,

Celle de rester là, sans trop réfléchir.

Ne plus penser,

Ne plus essayer d’être forte,

Etre moi, rieuse, loufoque,

Toujours prête à croquer la vie à pleines dents.

Il neige,

Et je voudrais que cette pureté puissent atteindre,

Ceux qui là bas, ne pensent qu’à devenir Présidents

Ou à le rester à tout prix.

Mais là bas, il ne neige pas.

Si leurs coeurs pouvaient s’émerveiller,

Avec un soupçon de neige,

Et le miracle ne serait pas vain pour les croyants.

Ce serait bientôt noël pour tous.

Je vois la neige par la fenêtre,

Et je réalise un court instant,

Combien le monde peut être beau.

Si l’on accepte de le voir,

Avec pureté et humilité.

Pensées de Willykean

JOHNNY MAD DOG, la vie d’un enfant soldat

johnny-mad-dog0001Je commence cette note par un poème, dédié à tous les Johnny Mad Dog de par le monde. Tous ces enfants privés d’enfance, utilisés, exploités.

Lorsque Richard Santoro de Reservoir blog a mis ce film à la une il y a peu, j’ai commenté en promettant de ne jamais le voir, parce que trop concernée par la situation de guerre, et je me demandais ce que deviendraient ces enfants engagés pour le tournage. J’ai eu des réponses. Je n’ai toujours pas vu le film, je vous cède ma place et je compte sur ceux qui iront le voir de me livrer leurs impressions…

Christopher Minie, dit Babyboy, alias Johnny Mad Dog

D’un naturel déconcertant et dégageant une violence aux antipodes du gamin réservé qu’il est. Comme il est illettré, Stéphane Sauvaire a dû lui apprendre les dialogues mot à mot.

daisy0001

Laokolé, alias Daisy Victoria Vandy

Aujourd’hui, elle poursuit sa scolarité. Elle veut devenir avocate.

A Johnny, à tous les enfants, quel que soit le sexe, ce poème est pour vous.

Je suis un soldat

Pardon, un enfant

Si Dieu existe et

Qu’il n’est ni sourd ni aveugle,

Il fera la différence

S’il brille par son absence

Je prends la relève

Avec ma Kalashnikov,

Mon fusil mitrailleur,

Mon fusil à canon scié

Mon coupe coupe

L’illusion d’être lui me rend invincible,

Insaisissable, une bête à tuer.

Celui qui décide du droit de vie ou de mort

Bourreau moi?

Peut être.

Clone c’est sûr,

De ces lâches adultes,

Avides de pouvoir et de vanité

Qui nous utilisent comme missiles,

 Soucieux d’attendre leurs objectifs.

Plutôt que de nous laisser grandir,

Je suis un soldat,

Oh pardon, un enfant

Mon passe temps

C’est les embuscades

Le pillage, le meurtre

A qui la faute?

Ma famille, c’est mon commando,

Après mon bourreau,

Faites-la vous même votre salle guerre!

Laissez moi jouer, laissez moi vivre

Willykean

Johnny Mad Dog est une adaptation du roman « Johnny, chien méchant », du Congolais Emmanuel Dongala. Jean Stéphane Sauvaire a  passé deux ans au Libéria. Il a contacté d’anciens chefs de guerre pour dénicher des acteurs capables dincarner in phénomène tristement populaire en Afrique. -les enfants soldats. Il a vécu sous le même toit que quinze « bébés tueurs » à onrovia, la capitale libérienne.

Résumé du film

Ce que j’ai envie de lour ici c’est le suivi de Monsieur Sauvaire par le biais de la fondation qu’il a crée pour ces enfants.

 

Visages de femmes, willykean (suite)

J’avais un peu délaissé mon projet de blog exposition, commencé il y a déjà bien longtemps. Cette exposition intitulée  » Visages de femmes », vous dévoile les créations de willykean.

Je reprends là où je m’étais arrêtée, toujours avec ces visages qui expriment divers sentiments, calme, douleurs, bonheur…

Ce soir je vous présente

FACE A TOI

face à toi

Complétement rassurée, elle s’abandonne sans retenue. L’Homme n’est plus celui qui l’emprisonne dans un carcan, celui qui la cache derrière ce voile sombre afin de castrer sa féminité, son état de femme.

Elle n’a plus peur, elle est heureuse, elle se sent respectée, aimée, désirée.

Ici, ce texte n’engage que moi. Je ne fais que vous livrer ce qui m’inspire.

Nous poursuivons avec ce qui pour moi ne peut être que la suite logique de FACE A TOI.

FEMME APAISEE

 

femme apaisée

Un semblant de sourire se dessine sur ton visage, enfin apaisée, ferme les yeux et respire le bonheur. Un tulmulte de sentiments, de beaux sentiments, de vrais sentiments, balaie ce enchevêtrement de ce qui ne porte pas de nom: douleur, souffrance, déception, trahison…

Enfin la vie, la vraie vie, celle qui vous porte, face à l’autre et vous transporte au sommet de l’extase.

Willykean

 

 

We did it

Yes we can!

malcolm3Malcolm X soutenait la fierté noire, l’autosuffisance économique et l’identité politique de la communauté afro américaine. Dans les derniers mois de sa vie, il s’éleva au rang de panafricain mondialement connu et d’avocat inconditionnel des droits des noirs américains. Il fut assassiné à New York le premier jour de la National Brotherhood Week (Semaine nationale de la fraternité).

 http://www.cmgww.com/historic/malcolm/about/photos.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Malcolm_X

rosa20parksOn December 1, 1955 in Montgomery, Alabama, Rosa Parks refused to obey bus driver James Blake’s order that she give up her seat to make room for a white passenger. Parks’ act of defiance created the modern Civil Rights Movement and Parks became an international icon of resistance to racial segregation. She organized and collaborated with civil rights leaders, including boycott leader Martin Luther King, helping to launch him to national prominence in the civil rights movement.

http://butterfly33.free.fr/rosa_parks.htm

aretha-franklin-mlk-132I say to you today, my friends that a dream deeply rooted in the American dream is not to be given up.

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: « We hold these truths to be self-evident: that all men are created equal. »

I have a dream that my four children will one day live in a nation where they will not be judged by the colour of their skin but by the content of their character.

I have a dream today.

This is our hope. With this faith we will be able to transform the jangling discords of our nation into a beautiful symphony of brotherhood. With this faith we will be able to work together, to pray together, to struggle together, to go to jail together, to stand up for freedom together, knowing that we will be free one day.

And if America is to be a great nation this must become true. So let freedom ring from the prodigious hilltops of New Hampshire. Let freedom ring from the mighty mountains of New York. Let freedom ring from the heightening Alleghenies of Pennsylvania!….

http://www.usconstitution.net/dream.html

http://www.blackvoices.com/black-history-month/martin-luther-king-jr

BARAK OBAMA SAID WE CAN DO IT AND WE DID IT

Inspiration de willykean (willykean got inspired)

Now I know why the caged bird is singing, no matter how strong the barriers around it are.

The caged bird is flying higher and higher, and he won’t fear the thunder storm.

The caged bird must keep going, one step after another

Because his day has come

The bird is tiny, he may seem helpless

Don’t be mistaken

Though a bird is tiny,

In spite of his being in jail, he knows how to sing

And THAT is his strengh.

WE DID IT

(Willykean)