Life without blogging

Non Bloggers are always wondering what the hell  is our motivation for expanding our inner thoughts on the net.

Whether to answer to that particular question, i prefer to take it at the bottom. And that would give:

What would my life be like without blogging?

I might say it is high time to regulate my connecting time. That is to mention that i am seriously becoming blog independant.

But am i really willing to do so? I don’t think so. I think that we get easily trapped by this internet thing, blogs, and other social communities. As for me, running a blog and reading others’ is a kindof freedom.

I love wandering about on the blogging world, like a butterfly without any limit and no regulation.

I cannot tell why. The only thing i am sure of is that there would be a big change in my life if one day, i was forced to delete my blog.

I would miss my refreshing virtual  morning journey :

– Turning the computer on before even getting to the shower.

– Typing my password before having coffee.

– Sometimes forgetting my bread in the toaster and having them roasted.

See how i behave when something starts going wrong with my blog. In these situation, i need VIP treatment to quickly solve the problem.

My blog is my virtual « baby ». Visiting all my blogs buddies, checking my blog statistics in the morning gives me a real pleasure. It is a kind of ritual between my computer and me.

Blogging frees my pen. Yes I  have always dreamed of writing and blogging confers a sort of self confidence.

I am completely, deeply and definitely a blog lover. And it would be very hard to give up now.

I can not imagine what my life would be like now without this complementary mean of communication.

Before i settle to blogging, i used to play scrabble with my husband and frankly, i was not a fan of that hobby.

I am a dreamer, a traveller, a writer and blogging help my creativity growing.

So lets keep on blogging.

What about you? Do you like blogging? How do you come to blogging?

WARWICK AVENUE,DUFFY

Oui, ça ne devrait pas vous vous surprendre! je vous ai déjà avoué que j’étais une blog addict.

Yes, that’s true, i already told you in many posts how addicted i am to internet and blogs. You are not mistaking, i am still on holiday but taking advantage on my niece being off to post on her computer.

Même en vacance, je squatte de temps en temps l’ordinateur de ma nièce….

Vous n’aurez le compte rendu de mes vacances qu’à mon retour, je ne peux le faire sans illustration… Par contre d’autres centres d’intérêt tels que musique ou cinéma auront la chance d’être mis en avant.

During my holiday i will post on music or movie which don’t need any personal illustration here.

Let me then introduce you to this amazing, talented and growing singer from WALES


Avideo from Musicka4 on youtube

Une autre voix venue d’angleterre, qui monte, qui monte et ne s’arrêtera pas de si tôt. Amy Winehouse n’a qu’à bien se tenir! Cette Jeune Galloise de 24 ans, repérée par la version anglaise de « Nouvelle Star », vous fait chavirer avec ce timbre si pur, si naturel, pas besoin de frasque ni de coiffure choucroutée, élaborée pour vous faire réagir. Warwick Avenue m’a émue à tel point que je suis restée là, à fixer mon écran télé, alors que son clip était à la fin.

Duffy , Amee Anne Duffy vous fait vibrer.

De tous ses titres, warwick avenue est celui qui m’émeut le plus. écoutez le et dites moi ce que vous en pensez

Accro de blogs et heureuse

Que ceux qui ne sont pas blog addict lèvent la main!

J’avoue, je suis une blog dépendante et je réfuse de me soigner.

Tout a commencé en mars 2007, j’ai commencé par lire ceux de mes amies aoliens avant de me lancer.

Le problème était de trouver le thème, mais je suis trop multicentre -intéressée (ne cherchez ni dans le dictionnaire ni dans google, vous ne trouverez pas) pour me limiter à un seul.

Le plus simple était de commencer par un sujet que je maîtrise.

Pourquoi pas un journal personnel. C’est alors qu’est né « Trouver un mari par annonce » , un blog où je me raconte: de ma recherche du mari idéal à la naissance de mes enfants, agrémenté de recettes culinaires, musique, sortie, humour…;

Loin de me contenter de ce blog, j’ai fait un saut, (heureusement que avec internet, c’est chose aisée) chez hautetfort où j’ai donné naissance à Crazy Ursula, plus mode et culture que le premier.

Alors j’ai entendu parler de Myspace, et un quelques clics, me voilà dans ce monde où l’on devient une « star » et où les amitiés se font et se défont aussi vite qu’un clic de souris. Si ça vous intéresse, aller y faire un tour à moins que vous n’y soiyez déjà, vous y ferez la connaissance de mes 314 amis

Ceux là sont les plus importants. Le dernier né c’est la traduction de mon premier blog.

Celui là est moins actif car je fais la traduction moi même et donc cela me prend du temps. Ah, j’oubliais, je suis même allée faire un petit tour sur Second life où, jusqu’à aujourd’hui, je reste une sans domicile fixe et même interdite de séjour.

Une fois inscrite, j’avais perdu mon mot de passe  et même la réponse à donner en cas de changement du dit mot de passe.

Depuis, ma présence est indésirable sur cette planète et je continue tout de même de recevoir des invitations à des soirées VIP, sans doute des clubs de naturisme. Je n’ai pas eu le temps de m’acheter un seul vêtement avant d’être interdite de séjour…

Je me suis facebookée récemment mais sans trop de conviction… J’y reste quand même qui sait…..

Depuis peu, je suis ici, chez wordpress au lieu de marie claire et je commence à prendre mes marques.

Bon dimanche à tous et à toutes