Granville, barbecue

barbecue

Arrivés hier à 16 h 30 à Granville, nous étions attendus pour dîner. Détente dans un transat. Discussion à bâtons rompus: Des sujets qui allaient de Guesch Patti, les souvenirs d’enfance de mes belles sœurs et Paul McCartney and the Wing… Au bout de la cacofonie, un bon rôti accompagné d’un Gewürztraminer bien frais.

Poulet à cache cache

Sur la route de Noé

C’est arrivé le jour où nous revenions de Noé. Noé c’est la ville à la frontière du ghana ou j’ai failli me faire rapatrier.

Je vais vous dire, en 2007, quitte à passer pour une snob, j’ai opté pour la prudence. Chez nous, il y a un adage qui dit:

« on ne présente pas ses condoléances à la mère d’une froussarde »

Eh bien j’ai pris cet adage au pied de la lettre. A mes dernières vacances en Côte d’ivoire, j’ai fait un stock d’eau minérale, je faisais très attention à ce que je mangeais ou disons mon amie faisait très attention à ce qu’elle me donnait à manger.

Légumes, aseptisés, on ne peut pas faire mieux qu’aux USA mais presque. Vaisselles ultra protogées….

Nous voilà donc sur la route de Noé pour faire du shopping au Ghana. J’ai prévu mes bouteilles d’eau minérale, et quelques gâteaux pour la route. Après les avoir partagés plusieurs fois avec mes compagnons de route, plus rien.

Le shopping terminé, nous reprenons la route de retour. La faim nous tenaille. Insupportable. Notre accompagnateur demande au chauffeur de s’arrêter. Il faut manger.

Je me demande où et quoi manger?

Pas pour longtemps.

Le bonheur ici c’est de trouver à se restaurer n’importe où. Pas besoin d’une terrasse ni d’un salon chic. Un fût coupé en deux, un grill, des morceaux de poulet, ou autre chose, des légumes, et vous mangez à votre faim pour une somme modique.

Nous avons trouvé cet endroit.

Un restaurant sans nom.

Le chef est sympatique. Il s’active. Il nous assure qu’il est le meilleur du coin.

Mes amis ont l’air convaincus. Ils s’attablent et commandent leur poulet.

Moi je  préfère les regarder manger et je me contente de faire les photos. Il ne faut pas tenter le diable.

A la fin du repas. Ils ne sont pas satisfaits; la raison de leur mécontentement?

Le poulet n’avait pas de cuisses.

Interrogé par l’un d’eux, le chef est resté sans réponse. Un silence qui en dit très long à mon avis.

Mais que voulez vous? Ce sont des choses qui arrivent, des poulets sans cuisses!

Mais vous la prochaine fois, je vous emmène au Jardin d’Eden, un restaurant de plage un peu plus sophistiqué.

A bientôt

Cheveux en flamme!

Devinette?

Qu’est ce qui est inflamable, qui sent le barbecue et qui représente un élément de séduction chez les femmes.

Réfléchissez, vous ne trouvez pas?

Les cheveux, pardi. Et qu’est ce peut arriver avec des cheveux récalcitrant?

Lisez et vous comprendrez.

Imaginez vous un instant dans votre cuisine, contre le mur, un chauffe eau à la hauteur de votre tête; avec une ouverture au milieu, à la hauteur de votre front. Jusqu’ici tout va bien. Nous vivions bien avec notre chauffe eau, il partageait notre vie et nous n’y prêtions plus attention.

Hélàs, ce manque d’attention a failli me couter cher. Voilà que je tombe enceinte. Les premiers mois sont difficiles, reveil avec difficulté souvent pour courir aux toilettes…(J’attendais les triplets).

Un matin, je me lève, je décide de faire la vaisselle de la veille, mal reveillée, pas coiffée, j’avais la mèche que partait en avant comme pour Tintin, Mon idéal de mari a dit « laisse chérie, je m’en occuperai dès que je me lève ».

J’étais reveillée et il fallait que je m’occupe.

« Oh, laisse moi commencer. Si je sens la fatigue je te laisse terminer »

Me voilà donc devant mon évier, les mains plongées dans le bac, la tête penchée en avant; je frotte, je frotte.

Au bout d’un moment, je sens une odeur bizarre, je rénifle, oui ça sent une drôle d’odeur, je demande à ma moitié s’il ne sent rien.

«  » oh là là… Qu’est ce qui t’a pris de te réveiller si tôt, je ne sens rien c’est encore tes histoires de femme enceinte, tu sens des odeurs bizarres, la nourriture est bizarre… Ce n’est rien. »

Je commence à perdre patience (depuis que je suis enceinte, je suis très susceptible, j’ai parfois eu envie de « divorcer » parce qu’il ne voulait pas me commander du couscous, alors imaginez le tableau).

« Ecoute moi je te dis que ça sent bizarre, comme un barbecue. Et j’ai très chaud à la tête, heureusement que j’ai pensé à ma tête, de petites cendres tombaient dans l’évier.

Et soudain je réalisai que le barbecue, c’était ma tête.

Et mon mari de bondir du lit pour éteindre la flamme. Mes cheveux avaient brûlé jusqu’à 2 cms seulement du crâne.

J’ai dû me couper le reste pour harmoniser. N’espérez pas voir les photos ici, je ne les montrerai pas.

Puis ça été l’histérie totale. Mon mari très effrayé et en colère ne faisait que me crier que j’aurais dû faire attention, et moi de l’accuser de n’être pas assez attentif à la future maman que je suis, l’histoire du couscous à été à nouveau mis sur le tapis, nous sommes partis bouder chacun de notre côté.

Avant de nous reconcilier autour de ma nouvelle coupe forcée.

Alors mes chères, faites attentios à vos chauffe eaux et vos têtes! Les accidents domestiques les plus bêtes arrivent là où on ne les attend pas.

Barbecue in the rain

barbecue sous la pluie

Le post de  Elisa m’a fait penser à un barbecue organisé il y a quelques années dans un camping. Tout a commencé avec les enfants; ils se sont liés d’amitié au bord de la piscine. Nous les parents, avons pris le train en marche.

D’abord par l’appéritif, puis une tournée de barbecues. Tout s’est bien passé pour tout le monde jusqu’au tour de willykean. Le contraire aurait été bizarre j’en suis sûre.

Deux jours avant la fin des vacances, je lance l’invitation. Barbecue et anniversaire des triplés  chez nous. Une bande d’enfants en train de piailler dans le mobil home, les parents installés autour de la table ronde dehors, sirrotant un pineau.  Et moi, occupée à faire massérer, à griller…

En un court instant, nous sommes passés du soleil éclatant à un ciel grisâtre. Je m’inquiète. Mince! comment installer tout ce monde dans le mobil home si  jamais il pleuvait?

A ma grande surprise les autres répondent en coeur:  » on mange sous la pluie »!

« vous êtes sérieux »?

 » Tu vas voir si on n’est pas sérieux. « A tout de suite. »

Je les vois courir vers leurs mobil homes respectifs, ils reviennent avec leurs k ways, s’installent à nouveau alors que je commençais à rentrer les grillades, les couverts et les assiettes.

Bien décidés à manger sous la pluie; mes compagnons de barbecue m’ont assurée que ça les amuseraient de partager mon barbecue sous la pluie.

Une folie parmi tant d’autres. Des rencontres, des délires? Je savais que j’avais reçu une noix de coco sur la tête, mais j’en ai trouvé pires que moi.

COmme vous pouvez le voir, nous avons bravé la pluie. Puis non  contents d’avoir mangé sous la pluie, nous avons fait le pari d’aller à la soirée disco coiffés de nos bonnets de bain.

barbecue sous la pluie 1barbecue sous la pluie 2barbecue sous la pluie 3camping sous la pluie4

C’était la première fois que j’osais ce genre de chose.

Et qui dira  après aux enfants : « arrêtez de faire les idiots! »?

Certainement pas moi.

Et vous, quelle est la chose la plus loufoque que vous ayez faite?

Un barbecue où tu veux, quand tu veux!

Eh doucement, ce n’est point une proposition presque indécente. Cette une offre pratique, très pratique pour cet été, tous les étés…

Il s’agit de l’objet utile, indispensable pour picniquer. Un Barbecue. Tout le monde ou presque, a un barbecue, traditionnel, électrique…

Le barbecue Q Grill vous facilite encore la vie. Prenons tout au conditionnel, je ne l’ai pas testé.

Ce serait le barbecue le plus facile à utiliser: dépliez le, appuyez sur le bouton d’allumage et vous déclenchez la flamme.

Où vous voulez, quand vous voulez!

Vous avez saisi?

Ce sont des ventes flashs. Alors c’est maintenant.

Message diffusé par pur plaisir. Aucun pourcentage ne m’est versé….

Bon shopping.

 

qgrillNL

 

http://www.trend-corner.com/