Spaghetti bio au chanvre, nourriture corporelle ou spirituelle?

Viens diner chez moi, j’ai des rasta pasta!

Pendant mes vacances, j’ai aussi visité le chantier de L’hermione et le musée du cordage. Mais vous n’en saurez rien aujourd’hui.

Tout simplement parce que je vais vous parler de ma dernière trouvaille: Les pâtes au chanvre!

Cet été, donc nous voilà en amoureux en visite sur le chantier de l’Hermione, puis au musée du cordage. Comme des élèves appliqués, nous avons bien écouté le guide nous décrire le processus de fabrication du cordage à partir du chanvre.

A la fin de la séance, comme dans la plupart  des  endroits que l’on va visiter, nous passons devant la boutique. Willykean est en voie de guérison de sa follie acheteuse.

J’ai dit, pas de babiole, pas de carte, rien. Et qui est-ce qui insiste pour me faire visiter la boutique d’après vous?

Monsieur! J’ai dit non, il a insisté, pas trop longtemps et me voilà dans la boutique: de l’huile de chanvre, des graines de chanvre, une multitude de dérivés de chanvre. Non je ne prends rien surtout que au prix de l’huile, je peux m’offrir une paire de Havahiana. Mais sapristi! des pâtes au chanvre. Des Rasta pasta. Des spaghetti bio au chanvre.

Moi qui aime Bob Marley, je ne vais pas me faire prier pour gôuter à des pates au chanvre. La question était de savoir si après un repas copieux aux Rasta pasta, je ne risquais  pas de me faire désintoxiquer pour overdose ou alors, si je ne risquais  pas de faire de jolis cordages avec mes boyaux.

Mais je les veux! Monsieur regrette d’avoir insisté. Trop tard. Bien qu’il soit parti devant pour me mettre la pression et me faire sortir, les pâtes au chanvre étaient couchées au fond de mon XXL bag.

Deuxième étape, convaincre mes loupiots et leur père de goûter à mes pâtes planeur. No way! Alors j’ai attendu patiemment la fin de la semaine.

Une fois chez nous, mon premier geste fût d’appeller ma soeur. Une invitation à diner s’impose.

« Allo, nous venons de rentrer, vous être libres ce week-end? Alors on vous attend. Au menu: pâtes au chanvre!

Quoi? Pâtes au chanvre? Tu veux nous faire manger de la drogue?

Mais non, des pâtes, des spaghetti si tu veux.

Mais c’est de la drogue!

Non, peut être du cordage, oh et puis je n’en sais rien. Ne t’inquiète pas, je lirai la composition avant. Pour vérifier si c’est du chanvre pour cordage ou du chanvre pour planer.

Ma soeur arrive le soir. A peine la porte ouverte qu’elle me tend un paquet. Des spaghetti. Mes spaghetti à moi. Tu cuisines ceux là. Je refuse de manger de la drogue.

Mais ce sont des spaghetti bio au chanvre. Aucun risque d’intoxication.

Ma chère, je préfère mes pâtes à moi.

Bon de mon clan, personne pour venir à la rescousse. Ils se sont tous ligués contre moi.

Pas de chanvre, mais des pâtes.

BOnnnnnnnn dommage, refuser de la nourriture bio et saine parce c’est au chanvre!

Laissons passer une semaine, puis faisons la surprise à tout le monde.

A la question habituelle de Maman, qu’est ce qu’on mange: j’ai répondu vaguement  » tu verras »

A taaaaaaaable!

Tatataaaaaaa

Spaghetti au chanvre. Oui, il suffit d’un peu de patience et de ruse. VOus n’imaginez tout de même pas que je vais rester avec mes spaghetti au chanvre sur les bras?

Nous avons  mangé notre nourriture spirituelle. Ils sont verts, de la green food. Rèche, du cordage entortillé, après tout, transformer son estomac en musée c’est bien non.

On ne m’y  reprendra pas. Mais je ne regrette pas d’avoir goûté. Le spaghetti au chanvre   devra  attendre mon prochain Karma pour m’avoir à nouveau!

Cet été, j’HYPE-ISE: beauty tips

Une petite pause forcée, mais avant de vous dire aurevoir, nous allons bookmarker quelques astuces beauté selon Elle.

L’heure n’est plus aux termes que l’on a l’habitude de lire, d’entendre. Désormais, être au top n’est pas d’actualité. On hype-ise. Oui c’est la nouveauté!

Alors, lorsque je serai en mesure de le faire, en attendant que vous serviez de cobayes, je compte transformer mon été et pourquoi pas les années à venir en manifeste de beauty hype.

A commencer par les breuvages.

Pour cela, il faut boire beaucoup, ça je le savais déjà. Mais le top, oh pardon, le hype des beauty wellness du moment réside dans le fait de posséder le Yuza Sorbet Beau thé: de la marmelade de yuzu à faire fondre dans de l’eau pour un coup d’éclat sur le teint.

yuza_sorbet_blanc

www.erborian.com

Ensuite, on se rend chez FAUCHON ,  pour se procurer le Belle Peau. C’est du thé, n’est ce pas! Du thé Fauchon Beauté, à bas e de thé vert, il a un effet décrispant avec de la lavande, de la sauge ou encore de la grenade. Très bon pour se détoxiquer chic. Il est possible d’en faire des sucettes glacées. Hype je vous dis!

N’oublions pas les Eaux de Chico: Eaux florales de genevrier qui fait le ménage dans votre corps et dégrise le teint.

 

photo

Shigeta

Je continue. connaissez vous les eaux parfumées bio du laboratoire Cattier?

Je parie que non; eh bien, c’est très hype. Pourquoi? Parce que son Eau du matin à la menthe mandarine donne une délicieuse ambiance dès le matin.

5_EAUDUMATINBIO

Eau du matin

Ensuite on s’octroie une petite récompense avec ces petites choses  délicieuses nommées CUPCAKES, attention, à préférer salées si vous tenez à rester Hype. Bon moi j’avoue d’avance, je les prendrai les miens sucrés. Vous voilà prévenus. 

 3529081108_d983b96a15

Des recettes à la pelle ICI avant de se faire les ongles rouge framboise avec le One &One Only Red; le vernis à ongles rouge créé par Bastien Gonzalez, à commander ICI

vernis

Des astuces d’hype-isation? Il y en a pleins d’autres, malheureusement  je ne peux toutes vous les livrer maintenant.

Et puis, restez HYPE avec la revue des posts de willykean qui va suivre. Restons en contact et je compte sur vous pour avoir une pensée positive pour moi demain.

A bientôt!

Wwoofing,vacances bio, vacances écologiques, Voyages équitables ou solidaires

Je me suis toujours demandée quelle était la différence entre les vacances chez nous et les vacances ici.

Je crois avoir trouvé sans en être sûre. Au sud, je veux dire chez ceux qui sont en bas d’en bas, les vacances bien méritées c’est celles où l’on fait la sieste tous les jours pour récupérer le peu de sommeil dilapidé pendant les mois et les années de travail. La bonne chaire fait aussi partie intégrante de vraies vacances. Puis on reste en famille on se parle, on plaisante, on rit, on est en va can ces!

Ici, mes premières vacances avaient pris l’allure d’une mission hautement prioritaire avec des deadlines à respecter.

Les vacances me faisaient peur (au début, maintenant j’en suis une, alors je fais comme tout le monde)

Mes premières vacances avec enfants et mari? C’était 7 heures de route pour aller dans le sud, trouver le soleil là où il est; le coffre rempli comme pour des vacanciers en partance pour Alger.

Le stress encore plus important que pendant l’année de travail. Il faut choisir des dates.

Mais je n’aime pas planifier, j’aime les surprises, agréables ou désagréables, mais j’ai besoin de surprises.

Mais l’administration ne connait rien de tout cela. Les congés doivent être posés, et synchronisés lorsqu’on est en couple avec des triplets de surcroit scolarisés.

Après avoir subi l’éternel « chérie as tu posé tes vacances? », c’est « chéri il faut penser à réserver »,

Tenez, une fois même j’ai réçu par mail des idées de location par mon époux.

Il s’est dit, puisque tu es accro à ton blog et à tes mails, ça sera plus facile de connaitre tes choix si je t’envoie ma sélection par mail.

Et j’ai réçu une sélection par mail. Tiens, c’est plus sûr….

Nos premières vacances avaient donc l’air d’un vraie organisation de déplacement d’un responsable d’entreprise, par l’Assistante de Direction.

Le lieu, les activités sur le site, les opportunités d’activités dans les environs, les animations offertes par l’office du tourisme de la région, les activités pour les enfants, pour moi, pour Monsieur, les activités en commun etc, etc.

Bref, une fois sur place, pas de grâce matinée, les vacances, c’est l’occasion de multiplier les activités, de faire tout ce que l’on a pas eu l’occasion de faire au cours de l’année. Piscine pour les enfants, plage les après midi quand on n’est pas en train de visiter un site. Pour moi c’est musculation, aquagym, écriture (oui j’écris depuis 20 ans, sans jamais montrer mes manuscrits à aucun éditeur): ce sont mes vacances à moi. Je suis seule pendant un moment avec mon papier, mes personnages….;

Pas d’actitivés de vacances contraignantes à ces moments là. Je suis en vacances dans ma tête.

Pourquoi faut-il prendre des vacances pour se fatiguer à courir d’un endroit à l’autre et se shooter en activité. J’avais toujours imaginé que les vacances étaient instaurées pour décomprésser, s’amuser…

Ce que vous ingorez, je me trompe sans doute c’est que désormais il y a plusieurs façons de se fatiguer, plusieurs façons donc de passer les vacances, si vous en avez assez des vacances en bord de mer, allongés sur des tapis de plage, le sable plein le maillot, à lézarder au soleil au risque de s’abimer la peau, il y a de nouvelles façons, plus intelligentes de surfer de la fatigue forcée à la fatigue volontaire.

Commençons par le Wwoofing.

Oui, c’est d’autant une belle fatigue que ça se termine en ING, c’est plus chic.

Moi je n’en ai pas besoin. Partir en vacances dans mon pays d’origine est un Wwoofing en soi. Je ne vous explique pas là maintenant car on éditerait un roman de quelques centaines de pages… Le peu que je laisserai filtrer c’est que j’ai droit à plusieurs compte rendus vieux de 4, 5 ou 7 ans (la moyenne d’année d’intervalle pour rendre visite à ma famille). La dernière fois, en août 2007, l’audience à commencé à 5 heures du matin avec en fond sonnore des prières matinales dans la pièce à côté de celle où j’ai écouté les confidences et les plaintes de ma belle mère.

Les autres jours, dans la journée, c’est sans interruption sauf si je fais mine de faire un petit somme.

Je ne vous en direz pas plus mais imaginez ce genre de Wwoofing….

Le Wwoofing c’est donc des vacances que vous pouvez organisez dans les monde entier, dans des fermes bio où vous êtes nourri, logé et en mini formation auprès de votre hôte en échange d’un coup de main. Vous apprenez auprès du fermier qui  quant à lui profite de votre force musculaire…

Pour des volontaires à la fatigue utile et intelligente, par ici les infos 

Et en complément :

http://www.routard.com/guide_dossier/id_dp/54/num_page/4.htm

Une autre façon de partager ses vacances: le voyage solidaire pour ceux qui ont envie de partager leur savoir, dans l’environnement, l’éducation…  Lisez ceci

 http://www.projects-abroad.fr/?gclid=CJSs5vebwpQCFRLEugod6S5ZGQ

Il y en a d’autres, tous partant du même principe: aider l’autre, se reposer de façon utile et écologique.

Alors, désormais, pensez à wwoofer, ça changera du bronzage sous un soleil de plomb. Vous n’aidez personne à vous aider!!