Confrérie des Quarteniers de la Flamiche Dinantais

Le reste de la journée fût consacré à la Confrérie Royale des Quarteniers de la Flamiche de Dinant.

Cette confrérie a été fondée le 3 septembre 1956 à l’initiative du comité de quartier « Saint Nicolas » qui organisait depuis 1948 le « Tournoi de la Flamiche » au cours de la braderie de leur quartier.

http://willykean.com

La cérémonie d’intronisation des nouveaux Quarteniers a lieu à l’Hôtel de ville de Dinant. Elle est présidée par Le « Grand Chambellan » devant son parrain qui le « harangue ».

Le futur quartenier prête serment.

http://willykean.com

Après avoir reçu son Gorgerin des mains du Grand Bailly, le candidat devient Quartenier après l’intronisation lors d’un chapitre.

Les membres du grand conseil portent la toge et et la toque aux anciennes couleurs de Dinant, le rouge et le vert.

L’entrée du Grand conseil lors des chapitres se fait sous la garde des « Gens d’armes » dirigés par le « Grand Prévôt » au son de merveilleuses fanfares de cérémonies ou de sonneries de chasse interprétées par les « Veneurs de la Meuse ».

CEREMONIE D INTRONISATION DES QUARTENIERS

La confrérie, qui regroupe 700 membres tant en Belgiquse qu’à l’étranger, est jumelée avec la « Confrérie de Bourgogne » à Savigny-lès-Beaune.

La cérémonie est suivie par une « Disnée » durant laquelle les Flamiches des meilleurs boulangers dinantais sont servies, accompagnées des vins les plus fins de Savigny.

http://willykean.comhttp://willykean.comhttp://willykean.com

Au cours des agapes, la chorale des « Joyeux Quarteniers » avec son répertoire de chansons rabelaisiennes françaises et wallonnes participe à l’atmosphère chaleureuse et conviviale où humour, chansons et commentaires savoureux sont de rigueur. 

Après le départ de la chorale, la fête a continué cette sur la piste de danse.

Plus de lecture ICI et LA

Whif: Et si on se shootait au chocolat?

 L’été est là, avec la chaleur, le soleil, les bikinis….
 
 
 
Mais il manquerait quelque chose au tableau. Combien parmi vous sont accros au chocolat?
 
 
Personne ne triche. J’en connais très peu qui n’aiment pas le chocolat noir ou au lait. Ce qui ne me surprendrait pas c’est d’en connaître qui au lieu de le croquer ou le poser délicatement sur la langue, penseraient à l’inhaler.
 
Oui, inhaler le chocolat.  C’est du Whiffing. Vous rêvez de vous imprégner de chocolat, de respirer le chocolat?
 
Le Whif a été  conçu pour vous par des ingénieurs de Harvard: chocolat à 0,8 calories à vous procurer sur www.laboshop.fr à partir de 9,95 euros.
 
Le LaboShop c’est la boutique dans le style concept store,  où l’on peut acheter des objets en édition limitée, des produits innovants, conçus en partenariat avec le Laboratoire et avec le Foodlabes, la boutique dédiée aux productions du Laboratoire, nouveau lieu de création expérimentale, qui a pour objectif d’initier un processus de création entre artistes et scientifiques de renommée internationale.
 
Je suis une accro du chocolat, mais pas une accro cérébrale!
 
Il n’est peut être pas trop tard, qui  sait? Avec le Whif, vous êtes invités à manger par aspiration. Juste au moment où je fais une sinusite aigue, ça tombe mal mais je suis tentée de faire l’expérience, pour voir quel effet celà fait de sniffer son chocolat, d’imaginer l’itinéraire du chocolat par le sinus?
 
 
Et puis, si le chocolat aspiré vous ennivre, nous pouvons terminer la whiffing party  par une sipping party en s’inscrivant à la randonnée  champagnesque de la Confrerie Saint Vincent, à Ville-sur-Arce.
 
 
Je vous explique: Le 19 juillet, la confrérie Saint Vincent organise un rallye au… dévinez quoi?
 
Au champagne! Vous partez avec sac à dos et flûte. Tous les kilomètres, un vigneron la remplira !
 
Vous me suivez là? Barbecue, champagne,épreuves (courses de brouette…)
 
Passez la ligne d’arrivée droit sur vos jambes et vous repartez avec des bouteilles.