Elle s’appellait Sarah-Tatiana de Rosnay

Il ya des auteurs que nous aimons lire, des auteurs qui nous marquent à jamais. Le problème souvent est de ne les connaître qu’à travers leurs oeuvres; la chance avec  Tatiana de Rosnay, c’est d’avoir croisé son chemin sur Myspace. Je n’avais jamais rien lu d’elle auparavant. Dès lors, je me suis mise en quête de ses romans, pour devenir une lectrice assidue; le dernier à paraitre:

« Elle s’appelait Sarah », de Tatiana de Rosnay, Editions Héloïse d’Ormesson, 368 p., 22  raconte l’histoire d’une jeune femme américaine partie sur les traces d’une petite fille juive victime de la rafle du Vel’d’hiv’.

Paris, 16 juillet 1942, 4 heures du matin. La police française fait irruption dans l’appartement des Starzynski, au coeur du Marais. La consigne est claire : les enfants aussi sont embarqués. Pour sauver son petit frère, Sarah le cache dans un placard qu’elle referme à clé en promettant de revenir lui ouvrir très vite. Mais, transférée du vélodrome au camp d’internement de Beaune-la-Rolande, elle comprend qu’il n’y aura jamais de retour. A moins de s’enfuir. Ce qu’elle parvient à faire, mue par l’obsession tenace que son petit frère continue de l’attendre.

Paris, mai 2002. Chargée de couvrir la commémoration de la rafle du Vel’d’hiv’ pour son magazine, la journaliste Julia Jarmond découvre le calvaire des 4 000 enfants juifs raflés, et celui de Sarah en particulier. Intriguée par sa disparition, elle cherche à savoir ce qu’est devenue la petite fille. Soixante ans plus tard, via l’appartement de la rue de Saintonge, son enquête perce des secrets qui impliquent sa belle-famille et chamboule son couple.

Lisez le et si vous souhaitez échanger avec Tatiana de Rosnay, allez là FIG TREE ou ici http://profile.myspace.com/yansor.

Coeur De Pirate,Julien Doré/Pour un Infidèle

Un peu de musique pour vous rechauffer le coeur. Sans être infidèle tout de même.

Julien Doré et Coeur de Pirate

Deux voix que j’aime particulièrement.

Pour un infidèle , la version officielle

A voir uniquement sur Youtube, et une version « non officielle »

Pour un infidèle

Amusez vous bien!