Shopping sans bouger du canapé

Veinarde!

Qui? Nous bien sûr. Plus besoin de se bousculer dans les rayons pour s’approprier ce dont nous avons envie. Tout est fait pour nous faciliter la vie. Les repas sont servis chez vous, les films aussi, et maintenant vous faites votre shopping en cliquant tout simplement sur votre claivier, confortablement installée dans votre canapé. N’est ce pas merveilleux?

Le plus utile de tous ces bienfaiteurs, c’est le site www.pagesmode.com. Il vous permet de trouver vos marques préférées, de dénicher de bons plans, et pourquoi pas de trouver un emploi.

Mieux encore, ce site, www.prettyballerinas.com, spécialisé dans la ballerine, déclinée sur tous les tons et tous les modes, en cuir, en toile, en daim, en tweed, imprimée de tous les motifs imaginables et dans une gamme de couleurs infinie… Le tout à des prix abordables

Côté bijoux, vous êtes gâtées; un petit tour chez  www.clumsy.fr pour compléter votre collection de bijoux girlie rétro ou encore sur le site de la boutique www.frenchtouche.com qui vous propose des bijoux de jeunes créateurs.

Et le meilleur, c’est, www.swonki.com. Swonki, joue la carte de l’échange culturel tout en diffusant des accessoires de mode ultra pointus. On y trouve d’une part un annuaire de professionnels du milieu artistique et de l’autre, une boutique en ligne d’accessoires de mode.

Et pour finir ce petit tour de boutiques en ligne, ne partez pas sans avoir visité www.sacdeluxe.fr et www.feelchic.fr qui se disputent le concept  de location d’accessoires de luxe

sac-en-toile-valentino

Sac en toile Valentino, Feel Chic

brief-balenciaga

Brief Balenciaga, Sac de Luxe

Je vous l’avais dit! Il n’y a rien de tel qu’un canapé shopping.

Ne me « depleat please » pas mon Miyake!

Pleat please  de Miyaké!

J’ai toujours adoré et rêvé de porter du Miyaké sans en avoir eu  l’occasion. Voilà qu’un jour je déniche un chemisier pleat please de Yssé Miyaké. Vous n’imaginez pas ma joie, un vrai bonheur, un chemisier Miyaké! le seul d’ailleurs que j’ai jamais eu de lui. C’est mon objet fétiche. Toute blanche, plissée ( elle ne l’est plus) et je vais vous expliquer pourquoi.

Souvenez vous, je suis une fashion addict. Perdue dans ma caverne d’ali baba ou mieux un peu le genre Feel chic cette précieuse adresse à conserver jalousement quand on est une fashion addict (mais que je partage avec vous, oui, je suis très généreuse n’est ce pas?).

Je prête, je donne, j’expose, sauf mon pleat please, Jusqu’au jour où ma nièce débarque chez moi affolée.

 » peux tu me prêter quelque chose, tata, je vais à un mariage »

Mais tu aurais du me prévenir, je t’aurais creé quelque chose..

Mais non, juste un vêtement pour ce soir.

Alors j’ouvre mes armoires, rien ne lui plait, elle a 20 ans, et moi 47, elle est garçon manqué et moi très féminine, hyper sexy… Nous entamons la  tournée des cartons, oui, il y en a dans les armoires, puis dans les cartons et aussi camouflés un peu partout dans les meubles des enfants?

Je suis un peu envahissantes je le sais. Bref, j’ouvre les cartons, et oh mon dieu, je tombe sur mon Miyaké; cela faisait un moment que je ne l’avais pas admiré.

Oh! j’adore celui là, je pourrais le mettre avec mon pantalon achété l’été dernier..

Tu crois que ça ira pour un mariage (en fait je ne voulais pas le prêter)

Mais oui, il sera parfait, il suffit de la défroisser

Surtout pas, il n’est pas froissé, il est comme ça, c’est tout, c’est du Pleat Please

C’est quoi le Please Please?

C’est du Issé Miyaké! Le grand, le génie, il est formidable. Alors je t’en prie, porte le puisque c’est ce que tu préfères mais srutout ne touche à aucun pli

Que croyez vous qu’elle a fait?

Elle a dû le repasser encore et encore, puis encore parce que mon Issé Miyaké m’est revenu plus ample que lorsqu’il est parti avec elle, elle me l’a dépleatpleasé.

J’avais envie de me rouler par terre, de pleurer, de me jeter sur elle, mais c’est ma nièce, je l’aime et elle surpasse ma passion du pleat…

J’adore Miyaké, j’adore ma nièce aussi.

Qu’auriez vous fait à ma place? Pleats please, nièce?