Après la guerre : les médias retrouvent leurs plumes

La guerre a eu lieu avec ses morts, ses massacres, ses bombardements… Et soudain, ils retrouvent l’ouïe, la parole, la mémoire, et leurs plumes. Cela peut nous reconforter, pas ramener les morts, ni la confiance en l’Humanité ou aux rapports entre humains. Oui on peut toujours dire « c’est mieux que rien ». Mais mieux pour qui? Pour nousLire la suite « Après la guerre : les médias retrouvent leurs plumes »

Epuration ethnique

Nous n’oublions pas ceux qui sont tombés! Le nouvel observateurs du 12 mai 2011 dénonce une épuration ethnique à l’ouest. C’est gentil et courageux de leur part même si je dirais qu’ils font les médecins après la mort. Ce n’est pas un jeu de mots uniquement, mais la réalité. Il y a eu des massacresLire la suite « Epuration ethnique »

Democratie tueuse

Elle s’appellait Martine. Elle s’en est allée, avec ses deux petits anges, Tous les trois victimes de la DEMOCRATIE TUEUSE; Les droits de l’homme ne les connaissaient pas. Ces droits de l’homme qui ont justifié des bombardements Ils s’en sont allées, Personne n’a demandé leur avis, Ils n’avaient pas la tête qui convenait, ni leLire la suite « Democratie tueuse »

Pardon et réconciliation

Il y a ceux qui ont été assassinés, puis ceux qui ont tout perdu, puis ceux qui sont toujours portés disparus. Et ceux qui sont en vie mais qui errent dans la ville de réfuge en refuge. Pour les autres, la guerre est finie, le bunker détruit, des partisans assassinés. Tout le monde prone laLire la suite « Pardon et réconciliation »

Blue Helmets and france army bombing civilians in Ivory Coast

BLue helmet bombers Et ce qui doit arriver arriva. Les casques bleus, l’armée française et les rebelles massacrent la population. Hier, j’étais la femme au bord de la crise de nerfs. Entre pleurs, cris et messages mails et forums, je ne suis pas sûre d’avoir pleuré toutes les larmes de mon corps. Une de mesLire la suite « Blue Helmets and france army bombing civilians in Ivory Coast »

Ouest ivoirien : des milliers d’ivoiriens fuient les combats

Ce que la presse en dit : Des milliers d’ivoiriens fuient les zones de combat Communiqué de Guillaume Soro Soro appelle à l’assaut sur Guiglo Je vous laisse faire la revue de presse vous même. Ce que je souhaite préciser c’est que lorsque vous entendrez parler de Toulépleu, de Péhé, de Blolékin, de Doké, ayezLire la suite « Ouest ivoirien : des milliers d’ivoiriens fuient les combats »