Après la guerre : les médias retrouvent leurs plumes

La guerre a eu lieu avec ses morts, ses massacres, ses bombardements… Et soudain, ils retrouvent l’ouïe, la parole, la mémoire, et leurs plumes. Cela peut nous reconforter, pas ramener les morts, ni la confiance en l’Humanité ou aux rapports entre humains. Oui on peut toujours dire « c’est mieux que rien ». Mais mieux pour qui? Pour nousLire la suite « Après la guerre : les médias retrouvent leurs plumes »

Cote d’Ivoire is burning!

Poème de Dr Sanga Sur Ivorian 07/04/2011 at 21:31 Cote d’Ivoire is Burning They killed my ancestors, nobody said anything They are now killing my parents, nobody says anything They will kill my kids tomorrow, nobody will say anything They will keep on killing my grand sons, nobody will still say anything They are waitingLire la suite « Cote d’Ivoire is burning! »

Ne rien voir, ne rien entendre, sanctionner!

La gadou tellement compacte! Mais nous avançons comme des moutons de panurge. Quand rien ne va, il faut sanctionner. Mais qui? Où sont les incendiaires? Où sont les criminels? Impossible de départager tout ce monde; aucune importance, nous avons la gadou qui gène la vue. Nous ne voyons que ce que nous voulons voir. PourLire la suite « Ne rien voir, ne rien entendre, sanctionner! »