La grande marée du siècle

Ruée vers la marée du siècle.

Route submersible Le plat gousset Granville, grande marée route submersible saint martin de brehal, willykean.com route submersible, prés salés, brehal Route submersible brehal normandie SAM_9688_zpshbyvlpze (1) mont-saint-michel

Les informations de ces dernières semaines avaient pour « une » la grande marée. Parmi les mots clé : mont saint Michel, marée du siècle, la mer, les vagues, vitesse 118, vitesse du vent et j’en passe. Même lorsque toutes les prédictions  ont échoué, la presse a continué dans son élan. Les proactifs ont dû changer de région. Car la marée du siècle n’était pas là où l’on l’attendait. Le spectacle était plus  impressionnant en Bretagne qu’en Normandie.

Samedi, le réveil n’a pas encore sonné que j’étais déjà sur pied.  6 h 30. Pas du tout équipée pour l’occasion, un pantalon sur l’autre m’a protégée de l’air glacial du matin. Oui, le vent était absent, pas le froid.

Direction Les pré salés. Il fallait arriver avant les autres.  La route était déjà submergée de moitié. Nous avons attendu jusqu’à ce que tout le bitume disparaisse sous la mer.

Mon père ou mon grand père n’aurait pas compris. Je me lève de bonne heure pour admirer la mer.  Les passsions peuvent évoluer avec l’âge et selon l’environnement.

Adolescente,  je courais les bois comme Mungli. Aujourdhui, je contemple la mer, la neige… les poissons des lacs…

Bref. Le soir, c’était le Mont Saint Michel, après la pêche. Impatiente d’être aux premièrex loges, je piétinais de ne pas voir les hommes revenir de la marée.

Enfin il sont là. Après une demie heure d’embouteillage, nous approchons enfin le Mont Saint Michel. Beaucoup ont boudé les navettes. Une marche par un raccourci à travers les champs et des souliers abîmés plus tard, nous arrivons sur le ponton. La foule était rassemblée mais pas au point de me rendre agoraphobe.

Le Mont Saint Michel était là. Ceinturé par la mer. Le spectacle était époustouflant et glacial.  Au bout de la 20 ème photo, je ne sentais plus mes doigts. Il  était temps de rentrer.

Nous avons mis une heure à retrouver notre voiture. Cela fait partir de la distraction. Des fous rire partagés, quelques accidents de personnes plus tard, nous étions en route pour Granville.

C’était Beau, mais si je suis encore de ce monde en 2033, je consulterai un marabout avant de partir voir la marée du siècle.

La grande marée du siècle: le plat gousset à granville

La grande marée du siècle : le plat gousset à Granville

grande maree du siecle-plat gousset granville-willykean.com

On entend plus parler que de la grande marée, de la vitesse du vent. La marée humaine était au rendez vous. pas cette marée du siècle tant attendue. La marée était haute en effet mais pas aussi spectaculaire que l’on l’aurait espéré. Pas en basse Normandie.

Ce week end c’était la ruée vers le Mont Saint Michel. Mais aussi à Granville ou Bréhal. Vendredi soir nous étions tous agglutinés sur le plat Gousset à Granville.  la marée était presque au rendez-vous, haute mais sans houles.

C’était beau. Il faudra attendre encore 13 ans pour la prochaine grande marée. Ce fût tout de même un week-end merveilleux en bord de mer, en complète communion avec la nature. Rendez vous donc dans treize ans.

Ma normandie

plage

Enfin les vacances!! qui ne seront pas de tout repos. C’est le mariage de Sandrine samedi le 20 juillet.

Comme toujours ce sera l’effervescence.

La famille sera réunie. Les repas seront très vivants, les préparatifs ou du moins ce qu’il en reste, occuperont la plupart d’entre nous.

Il reste la décoration de la salle, la veille du jour J.

Je vais m’amuser car c’est le moment que je préfère le plus.

Et puis je vais retrouver ma Normandie. Pour revenir avec des souvenirs pleins les yeux.

Je vous retrouve bientôt.

Vacances aux Palmyres

plage de palmyres0001plage des palmyres

Je pars demain pour ressourecer en Normandie, avant de prendre la route dans deux semaines pour les Palmyres. Cette ville côtière en Charente Maritime est très agréable. Nous l’avons visité il y a douze ans, les triplés avaient tout juste  deux ans. Nous y retournons cet été. Et je promets de vous ramener de très belles images.

Un bref aperçu de l’endroit où je vais passer une semaine.

BOnne journée

Week end en Normandie: Baptème et diner

A l’Eglise, tout était presque parfait. Le choix des cantiques était assez hasardeux mais je comprends. Pour des gens qui ne sont pas très pratiquants, pas du tout même, c’était parfait.

Le seul gag c’est Monsieur et mon Elodie qui se sont pratiquement fait « tirer les oreilles » par une des responsables de la quête. Et en plus Elodie avait pour voisine une petite mamie très croyante qui a beaucoup prié pour leurs âmes égarées. Au moment de la quête, ceux qui étaient près de moi n’ont pas été embarassés. J’avais de la monnaie dans mon sac.

Quant à Elodie, un rang derrière moi, a supporté la causette de la petite grand mère pendant toute la messe: grondée parce qu’elle ne savait pas ses prières, parce qu’elle ne chantait pas et pour finir, parce que son père et elle n’avaient rien donné pour l’Eglise.

Bref, Elodie a regretté d’être assise là où elle était. Vous ne verrez pas pour la énième fois les vitraux. Ils étaient très beaux c’est tout ce que je peux en dire. Après les séances photos, et vous ne verrez que Coco,

coco1-1

Nous nous sommes rendus chez les parents de la baptisée. L’appéritif a été servi dans le jardin. Des tonnes de petits fours que vous verrez dans le film qui sera sur Dailymotion. La fête a duré jusqu’à quatre heures le dimanche matin. Et nous étions attendus à 13 heures encore pour un repas.

Nouvelle occasion pour jouer à Naomi Campbell. Haut 1 2 3, pantalon sans marque, Spencer Ann Taylor

willykeananne70a-1-1 willykean année 70

Chaussures Paco Hereira

chaussurewillykean-1

Et willykean ne peut repartir de Granville sans faire un tour à la mer.

Ici face à la mer

Facelamer-1

plagededonville-1

Voilà, vous serrez informés par flash spécial pour la vidéo ainsi que le reste des photos.

Promenade à Granville: vur sur la mer

La Rue Courte, comme je le disais, nous mène au rempart. De là, vous profitez d’une vue magnifique sur le plat Gousset et aussi sur l’immense étendue de plage qui se se prolonge sur Jullouville.

Le spectacle est magnifique.

vue-de-la-haute-ville

vue-sur-mer

vue-sur-mer

vue-sur-mer-bis

On ne s’en lasse pas.