11 plaisirs inavouables

A partager!

Si l’on vous demande de faire une liste de quelques plaisirs inavouables que faites vous.

D’habitude j’aurais dit sans hésiter: macarons, chocolats, massage des pieds, chapeaux, minéraux…

Aujourd’hui, je pense à autre chose ou plutôt à quelqu’un, un homme qui n’est plus de ce monde mais qui a laissé des traces. Un homme jadis adulé pour sa musique et que l’on a tendance à oublier.

Ecouter Otis Redding c’est vraiment le pied. Des plaisirs pas si inavouable finalement, que je voudrais partager avec vous.

These arms of mine pour prendre dans les bras l’être aimé. Hard to handle trouvera une solution avec My girl. Si c’est un échec, vous pouvez lui dire : I’ve been loving you too loo long.

Tout peut s’arranger avec A change gona come. Avec Glory of love vous abattez toute forme de résistante. 

Something is worring me finira de la convaincre et elle se souviendra de vous tout au long de sa vie avec Remember me.

 Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Ecoutez It’s too late avant I ‘ve got dreams to remember.

Le plus poignant est Try a little tenderness. Et si tout rentre enfin dans l’ordre, si vous avez réussi à la conquérir, alors terminez la soirée avec Respect pour mettre un peu de piment dans ce moment si intime et romantic.

Voilà, un aperçu de quelques uns des plaisirs inavouables que j’avais envie de partager avec vous.

Et vous, quels sont vos plaisirs inavouables?

Peter Tosh et Mick Jagger; don’t look back

Quand on dit que la musique adoucit les moeurs! Et que le reggae est une musique pacifique….

Voyez vous mêmes, Mick Jagger micro contre micro en train de faire  les cents pas, dans son ensemble trois pièces avec gilet. Il ne manquerait plus qu’il enfile le beret en laine comme son frère Peter Tosh.

C’est très touchant, vraiment touchant. Si l’on prend le temps de lire les paroles de la chanson.

 

(You’ve Gotta Walk)Don’t Look Back
If it’s love that you’re running from
There is no hiding place
Just your problems, no one else’s problems
You just have to face

If you just put your hand in mine
We’re gonna leave all our troubles behind
Gonna walk and don’t look back(2x)

Now if your first lover let you down
There’s something that can be done
Don’t kill your faith in love
Remembering what’s become

Places behind you
There to remind you

Now if your first lover let you down
There’s something that can be done
Gonna heal your faith in love
Remembering what’s been done
……..

J’ignore si Peter Tosh et Mick Jagger se donneraient la main encore aujourd’hui mais c’est rafraîchissant de les voir en duo. Surtout que Mick se donne à fond.

ROMINA POWER ET AL BANO,T’aimer encore une fois

Nostalgie quand tu nous tiens.

J’avais envie de musique, et puis ces deux là ce sont imposés à moi. Oui je vous entends d’ici: ringard, dépassé, trop fleur bleu….

Tout cela ne me dissuadera du plaisir que j’éprouve ce soir. Les années collège quand un 45  tours de ces deux fait parti de votre collection; Les années romances et amours virtuels

Je sais, ce n’est Tokio hotel, Mika, Doherty, Amy Winehouse….. mais ils faisaient rêver.

Ils m’ont fait rêver, tout comme tous les oubliés tels que MIke Brant, Jairo, Chucky et Aviva, Linda Rostandt….et beaucoup d’autre.

T’aimer encore une fois sur Youtube, LA

Vous n’aimer pas, dites le ça me fera plaisir, et si vous apprécier, alors je serais heureuse d’avoir partager.