PLANETE VERTE!!! Tu es vert ou tu es OUT!

Vert c’est le nouveau sésame d’une nouvelle communauté deux mille huitarde dans cette planète en complète dérive que nous peuplons.

Aujourd’hui il est de bon ton d’être VERT, que l’on soit noir, métis ou caucassien. VERT c’est la couleur qui fait l’unanimité pour l’instant. Tout le monde prétend l’être. Les seuls qui ne le clament pas, ce sont les gens du sud. Ils n’ont pas besoin de le porter en banderole: ils le sont dès la naissance. Un bébé du sud nait de parents pas forcément nantis pour lui offrir le biberon. Il est allaité au sein. Sa mère lui fait amoureusement des massages au beurre de karité, il n’a ni poussette, ni kangourou, ni voiture…;

Par conséquent, ses jambes lui servent de moteur dès qu’il commence à marcher. Marcher pieds nus, je m’en fais un porte drapeau aujourd’hui.  Pour lui, c’est naturel. Tout est harmonie, douceur, respect de la terre bien sûr.

Il sait fabriquer avec deux feuilles et un cure dent, un gobelet qui lui servira pour boire dans la forêt. Il sait aussi mettre la main en coupe ou en forme d’entonnoir à défaut de feuille.

Au nord, pour couper le morceau de viande vous avez tout un attirail: le morceau de viande, le couteau, la planche à couper contrairement aux gens du sud qui eux se passeront de planche à couper. Un mixer pour réduire la tomate en purée?

La fillette apprendra à faire sa purée sur une pierre. Demandez lui si elle est VERTE, elle vous répondra tout naturellement qu’elle est guéré, dioula, bété, agni…. VERT, c’est une couleur. Pour le tissus, pour décorer le mur. Des terriens verts. Elle ne connait pas. Il faut lui expliquer, il faut lui faire comprendre pourquoi aujourd’hui on se dit tous verts. Tu es styliste, tu devient vert, tu es parfumeur, vert toi aussi, restaurateur, VERT.

Même si vous voulez rendre vos légumes plus verts que nature, des produits VERTS  pour les débarasser des méfaits de la pollution sont à votre disposition.  D’accord, l’été dernier, mon amie qui m’a accueillie chez elle en côte d’ivoire après la crise du Probo Koala lavait mes légumes au savon et à l’eau de javel. C’était la seconde fois de toute ma vie que je voyais pareille chose. La première c’était un autre ami, qui avait pour habitude de laver son poulet au savon et au filet, avant de le cuisiner; mais attention, il ne s’auto proclamait pas VERT. Il voulait simplement avoir un poulet propre.

Demander à tous ces VERTS de faire  un petit séjour au vert dans une brousse. Il y aura très peu de volontaires.

Envoyez les tous faire un stage de PENCAK SILAT  dans la jungle INDONESIENNE;  Ils en reviendront vraiment verts. Il ne suffit pas de s’installer confortablement dans son salon ou dans son arrière boutique et affirmer que l’on est vert. VERT, ce n’est qu’un mot, tout le monde peut prétendre être vert, sauf le petit du sud. Il est  vraiment vert lui, il vit comme il peut, il vit au mieux qu’il peut dans le respect de la nature. Il sait comment planter un papayer, quand récolter, comment sémer le riz, comment faire du beurre de graines de palmier, ou de noix de coco, comment faire du tissus avec une écorce de bois, comment se confectionner des espadrilles avec des feuilles de palmier.

Et vous croyez être plus verts que lui???

Le planétaire-Tellurium: quand la performance est unique

Le planétaire-Tellurium

Planétaire-Tellurium

Titane, acier, laiton, or argent, corindon rouge. Mais aussi la terre tournant sur son axe et autour du soleil ; puis la lune, en rotation sur son axe et autour de notre planète bleue ; et encore l’indication de ses phases, la représentation de Mercure, de Venus, du Soleil. Sans oublier les heures, minutes, fuseaux horaires, dates, jours et mois, l’année, la décennie, les saisons, équinoxes, solstices et signes du zodiaque.

Où trouver cet inventaire à la Prévert ?

Dans un livre, une encyclopédie ? Non, dans le chef d’œuvre que viennent de créer Richard Mille, ses équipes et un astronome physicien : le Planétaire-Tellurium. Pièce aussi poétique que scientifique, reprenant avec maestria l’héritage d’appareils savants dont on trouve les origines en 1630 et dont il ne reste que 150 exemplaires dans le monde, cet instrument extraordinaire est un exploit.

« Depuis longtemps, j’avais envie de réinventer un de ces objets qu’il était indispensable de posséder lorsqu’on avait de l’argent et des connaissances de l’histoire de XVIe au XIXe  siècle, explique Richard Mille. Et puis un jour, avec un ami, nous nous sommes lancés. Pour recréer un ouvrage mécanique majeur, mis au goût d’aujourd’hui. Notre Planétaire-Tellurium cumule les performances techniques, dont celle de pouvoir être remonté par quelqu’un qui n’est pas expert, alors qu’autrefois, il fallait trois jours à un spécialiste ? »

D’une complexité folle, d’un style typiquement Mille, il associe le meilleur de la technologie, de l’architecture et de la sophistication horlogères. Et pour cause ; dix années de développement furent nécessaires pour aboutir à cette pièce fabuleuse.

planetaire-0001.jpg

Le Planetaire-Téllurium aurait pu être « un de ces objets qu’il est indispensable de posséder si j’avais les moyens de me l’offrir, et si malheureusement ce n’est pas le cas, la beauté et la sophistication justifie que l’on s’y intéresse.

A vos révisions donc vous qui avez la chance d’acquérir cette merveille et faites que je puisse comprendre une partie infime de l’usage de ce joyau moi qui ai déjà du mal à utiliser mon téléphone portable.

Cliquez ici pour mieux comprendre…..  ou là