Jardins des plantes de Coutances

J’ai ralenti mon rythme de rédaction, j’ai un peu délaissé mon blog, pour divers raisons. Je suis en vacances mais mon goût pour la découverte ne tarrit pas. Nous avons connu très peu de soleil cet été en Normandie. Les quelques rares journées ensoleillées m’ont permis de découvrir des endroits magnifiques.

Je commence par Coutances et son jardin des plantes. J’en ai visité des jardins, celui de Coutances est parmi les plus réussis.

Bien que la promenade se soit terminée sur une touche de colère, nous avons su profiter de ce moment agréable en famille.

En fait de colère, j’ai eu à souffrir du manque de respect vis à vis du patrimoine, parce que c’en est un, et vis à vis du paysagiste qui travaillait non loin de la scène scandaleuse que je vais vous résumer.

Alors que nous sortions du jardin, je remarque une mère de famille assise sur la pelouse (c’est interdit); deux de ses enfants étaient occupés à éffeuiller le beau rosier qui accueille les visiteurs. Ils éffeuillaient et jetaient les pétales dans l’allée.

Maman était sans doute fière de ses mouflets, elle les a regardés faire sans broncher. Alors je me suis arrêtée et j’ai dit tout haut que j’irais rapporter le méfait au paysagiste. Prenez moi pour une moucharde ou autre, mais c’est insupportable pour moi.

J’ai fait le pied de grue non loin au point où, indisposés par mon regard insistant et chargé de colère, ils ont déguerpi avec maman qui n’a pas manqué de regarder dans ma direction. Sans doute pour me signifier qu’elle avait compris mon manège.

Bref, le jardin de coutance est l’endroit idéal pour une promenade par beau temps. Pour des photos de mariage,  pour se reposer tout simplement.

Les photos sont en miniature ici. Vous pouvez les voir en taille réelle sur Culture inside.

QUE TOUS CEUX OU TOUTES CELLES QUI CONNAISSENT LA MACA SE LEVENT !

La maca pérouvienne

 

En tout cas moi j’ignorais tout de la Maca, en dehors de la Maison d’arrêt à Abidjan, je n’en avais jamais entendu parler avant l’émission de la  6 dimanche dernier.

Si vous ne connaissez pas encore la MACA, je vais vous la présenter : c’est le nouveau miracle pérouvien.

 

Un reportage sur la 6 dimanche dernier m’a fait découvrir ce nouveau « viagra » qui est en train de détrôner tous ce que nous avons connus avant. Je dis nous, mais je n’ai jamais bénéficié ni du viagra, ni du DHEA moi.

C’est un nous solidaire pour ceux qui y ont eu recours.

La Maca, tubercule qui pousse sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes en Bolivie ou au Pérou, au-dessus de 4000 m d’altitude, était déjà utilisée du temps des premiers Incas.

Très riche en vitamines, en protéines et en oligo-éléments, la maca compenserait les carences alimentaires des populations vivant sur les hauts plateaux. La maca permet aussi un developpement harmonieux du corps humain.
 
En plus de ses valeurs nutritives, la maca stimulerait aussi les hormones régulatrices du système reproductif des deux sexes.

C’est l’un des meilleurs stimulants énergétiques naturels de l’organisme ; Elle stimule le tonus.

Surnommée le « viagra péruvien », elle activerait l’érection chez l’homme et stimulerait efficacement la libido des deux sexes : plus de désir et plus de jouissance à ce qu’il paraît.

Efficace aussi bien pour les étudiants en période d’examens que pour les sportifs (nous aurions dû en commander pour le match France Italie),

La maca vous est proposée aujourd’hui sous différentes formes: poudre, gélules, granulés, boissons, (je le mangerais comme un navet moi) c’est encore plus naturel et sans doute plus efficace.

Plutôt que de le consommer traité, pourquoi ne pas en faire de la salade, ou tout simplement comme des légumes, l’équivalent de la patate comme les pérouviens eux mêmes.

Manger de la Maca et vivez heureux et en bonne santé.

Attention toutefois, ceci n’est qu’une revue d’émission et d’information. Je ne suis ni médecin, ni scientifique, ni Pérouvien et même pas Inca.

 Alors, Willykean a entendu dire, elle ne dit pas, nuance

 Et puis, je viens de lire le commentaire du site biogelule à ce propos.  http://www.biogelules.com. Ici vous aurez encore un peu plus d’informations sur cette plante.