Tendance fluo et imprimé

Les imprimés reviennent en force cet été. Chanel lorgne du côté des jardins et de l’art et nous offre une profusion de fleurs ainsi que des oeuvres d’art.

D&G par contre fait d’une robe deux styles: l’imprimé et la fente. Il paraît que les fentes ont la côte aussi cet été. Mais je préfère garder ma robe fleurie, sans aucune fente. Pas vous?

J’adore les sandales compensées avec noeuds fleuris!

Pour ceux qui aiment le fluo, c’est le moment de vous faire plaisir avec toutes ces couleurs chaudes qui vous montent le moral au niveau maximal.

Bottega Venetta

Ackerman

D&G

Jill Sander

Mickael Kors a su me séduire avec cette robe drapée et ceinturée aux hanches.

Une idée de Céline : imprimé et fluo; mais je me demande comment le porter. Bon c’est à voir.

Images Figaro Madame

Fluo rime aussi avec accessoire et Pierre Hardy annonce la couleur

Images Pierrehardy.com

Et enfin une tenue ajourée avec Thakoon. Celle ci sera parfaite pour partir en croisière.

Et si vous avez vos sélections, partagez les avec moi.

Journal d’une garde robe 16

Pas encore l’hiver que nous parlons déjà de garde robe d’été. Que voulez vous! Le monde de la mode est ainsi fait. Saison après saison, il faut anticiper. Et willykean n’échappe pas à la règle.

En prévision des beaux jours, je vais commencer par vous proposer une petite sélection de pièces.

Cette robe army  de Castelbajac me plait beaucoup. Je me passerais cependant de la coiffe. En dehors des capelines, des borsalinos et des bérets, ma tête ne se prête pas à ce genre de couvre chef.

 

 

 

Chanel m’a séduite avec sa robe arc en ciel, légère et fraîche : idéal pour un goûter au jardin.

 

 

 

 

 

Et n’oublions pas celle-ci, une Donna Karan, c’est ce côté année 80, avec les jupes à volants, et une top à rayures blousé. La séduction dans la simplicité.

Une Anna Sui pour me sentir en phase avec la nature. Cette robe aux couleurs neutres conviendrait parfaitement pour flâner au quartier latin.

 

Pour finir, mon coeur balance entre une robe Alberta Ferretti et ce tailleur Chanel.

Qu’en pensez vous?

Tendance printemps été 2010

Jean Charles de Castelbajac

Projetons nous dans le futur, pas très lointain, loin tout de même.  Un petit décryptage des défilés printemps été 2010.

Ici, chez Jean Charles de Castelbajac, on aime jouer avec la mode.  Les jeunes femmes promènent leurs cahiers d’écolier savamment évasés, le sourire rouge vermeille sous une voilette, les bas apparants. Toujours fidèle à ses robes à messages, Jean Charles nous propose une mini robe rehaussée d’un bandeau multicolore.

Castelbajac_RS10_0864Castelbajac_RS10_1027

Truc de Nana vous en parle

Issé Miyaké

Issé Miyaké me séduira toujours. Sa mode est imprégnée de plusieurs influences. C’est le créateur qui ouvre son esprit au monde. Un peu d’origami, des bandes tressées, du pliage, des colliers d’influence indienne, des couleurs éclatantes, des robes qui flottent, tels des papillons…

I love Issey!

 

Miyake-RS10-0872Miyake-RS10-1212Miyake-RS10-1354Miyake-RS10-1382Miyake-RS10-1409

 

Mademoiselle en parlent aussi.
Et maintenant le plus surprenant de tous:

Haider Ackerman

Je l’ai sélectionné pour sa collection décalée et son audace.
Haider Ackerman a oublié qu’il s’agissait de l’été ou alors il n’est pas prisonnier des tendances. Les couleurs sont exclues de sa collection. Et le petit clin d’oeil qu’il a voulu nous faire, et je reprends le flambeau:
La tendance nue- habillée
Ackermann_RS10_8830
Bon si vous sortez avec, passez moi un coup de fil, que je vous fasse livrer une veste ou un poncho!!!
 

Les robes reprennent des couleurs!

La petite robe noire a eu son heure de gloire parce que nous étions en hiver. Et elle n’a pas fini d’être la vedette de nos garde robes.

Le noir, si distingué, toujours sayant, cède cependant sa place aux couleurs vives. Malgré la distinction du noir et de la petite robe noire, le soleil du printemps bientôt proche, va nous aider à relativiser, à dissiper cette vérité-là.

Le printemps est symbole de gaité, d’optimisme et nous en avons bien besoin! Aujourd’hui, parce qu’il fait beau et que nous nous acheminons vers la lumière vive de l’été, il convient de porter des couleurs vives, dans des robes sayantes. Oublions un peu les pantalons, découvrons nos jambes.

D’ailleurs quelques créateurs ont deviné nos envies. Ils ont su mettre un peu de gaité dans  leurs créations. N’est ce pas que leur rôle est de deviner à l’avance ce que les femmes aimeront et adopteront, puis de faire des propositions?

Une fois de plus, ils ont vu juste, puisque, alors que le temps est encore par moment gris, ils ont créé ces robes aux couleurs éclatantes qui vont nous faire nos beaux jours.

Jean Charles de Castelbajac est le précurseur de la vague optimiste. Comment ne pas retrouver le sourire et le garder avec sa robe à message, ou cette autre qui vous offre un Obama souriant malgré la crise que traverse le monde.

Yes we can!

castelbajac_rs9_1244 castelbajac_rs9_1362

Si Oscar de La Renta a voulu nous faire oublier pendant un temps de printemps et d’été, le noir si cher à notre garde robe, il a réussi. Sa robe avec enpiècement qui associe orange et blanc est sublime. Que dire des touches de bleu savamment dosé dans les deux robes de dessous?

de_la_renta_rs9_2596 de_la_renta_rs9_2749 de-la-renta-rs9-3064

Herrera opte pour des tons unis avec cette robe de cocktail rouge Valentino au décolleté plastron.

herrera_rs9_2547

Tiens, Marc Jacob! Il n’est pas en robe, mais en jupe, ou en Kilt. Mais quelle importance. Il a le « happy face ». Et il parait que désormais, nous partageons la même penderie, alors kilt ou robe, c’est la couleur qui l’emporte.

marc_by_marc_rs9_3338

Louis Vuitton saura-t-il vous séduire avec cette robe rouge façonnée avec un jupon en tulle et un empiècement de pois noirs et blanc?

vuitton_rs9_4243

C’est bientôt le printemps, puis l’été, pensez robes et couleurs. Redonnons un peu de couleurs à nos robes.