Black and Yellow

Une longue conversation téléphonique avec Corinne, des retrouvailles de longues distances avec une autre amie et je retrouve mon blog avec Black and Yellow.

La musique adoucit les moeurs. Elle panse aussi les plaies.

J’aime écouter la musique, presque tous les genres.

Ce matin j’ai eu envie d’écouter Black and Yellow. Un feating  avec quatre grosses pointures, un mélange de sons? Chacun avec une voix originale. Un rap soft.

Tout y est pour la réussite de cet album. Mis à part le clip où tous fument comme des pompiers…

Mais, ce que je vous suggère, c’est de partager le son, le plaisir d’écouter une bonne musique, pour ceux qui aiment ce genre, pas les méfaits de la cigarette ou n’importe quelle autre substance illicite.

Black and yellow m’a donné beaucoup de bonheur ce matin et j’espère que vous en profiterez avec moi.

 

Si vous êtes fan de Wiz Khalifa, il est en concert au zénith le 15 novembre.

La musique qui me fait vibrer en ce moment

Une chaîne à ne pas briser.

Sandra m’a taguée. Vous allez connaître ma sélection musicale du moment. C’est l’hiver, et même si ce n’est pas le cas, j’aime beaucoup la musique rythmée, une musique de night club.

Comme When Love takes over de David Guetta et Kelly Rowland,  Black Eyed Peas I gotta feeling, Black or white  de Mickael Jackson, Love in This Club de Usher.

Mais aussi du ragga pour mon côté « sauvage » Gansta Luv de Snoop Dogg, des musiques langoureuses comme Goodbye My Lover de James Blunt et pour finir, The Man who can’t be moved de The Script.

Je vous passe la chaîne vous qui me lisez. Libre à vous de continuer.

Bon vendredi.