Voyage dans le perche

Week-end de l’Ascension dans le perche.

Ce fût un week end mitigé mais sympathique. Une maison de campagne. Une portion sur un hectare et demi de terre où j’aurais dû entretenir un potager. Un barbecue entre deux rayons de soleil, le calme, la quiétude…. Un moment de bonheur partagé en famille.

verdure perche SAM_6471 copie SAM_6500 copie SAM_6476 copie

Puis la visite de l’abbaye de la Trappe.

 

Nous n’avons pas pu visiter l’intérieur, c’était jour de messe. Par contre, une petite promenade dans l’immense parc du monastère, très reposant.

abbaye de la trappe SAM_6480 copie SAM_6489 copie SAM_6510 copie SAM_6512 copie

Week end en Normandie: Baptème et diner

A l’Eglise, tout était presque parfait. Le choix des cantiques était assez hasardeux mais je comprends. Pour des gens qui ne sont pas très pratiquants, pas du tout même, c’était parfait.

Le seul gag c’est Monsieur et mon Elodie qui se sont pratiquement fait « tirer les oreilles » par une des responsables de la quête. Et en plus Elodie avait pour voisine une petite mamie très croyante qui a beaucoup prié pour leurs âmes égarées. Au moment de la quête, ceux qui étaient près de moi n’ont pas été embarassés. J’avais de la monnaie dans mon sac.

Quant à Elodie, un rang derrière moi, a supporté la causette de la petite grand mère pendant toute la messe: grondée parce qu’elle ne savait pas ses prières, parce qu’elle ne chantait pas et pour finir, parce que son père et elle n’avaient rien donné pour l’Eglise.

Bref, Elodie a regretté d’être assise là où elle était. Vous ne verrez pas pour la énième fois les vitraux. Ils étaient très beaux c’est tout ce que je peux en dire. Après les séances photos, et vous ne verrez que Coco,

coco1-1

Nous nous sommes rendus chez les parents de la baptisée. L’appéritif a été servi dans le jardin. Des tonnes de petits fours que vous verrez dans le film qui sera sur Dailymotion. La fête a duré jusqu’à quatre heures le dimanche matin. Et nous étions attendus à 13 heures encore pour un repas.

Nouvelle occasion pour jouer à Naomi Campbell. Haut 1 2 3, pantalon sans marque, Spencer Ann Taylor

willykeananne70a-1-1 willykean année 70

Chaussures Paco Hereira

chaussurewillykean-1

Et willykean ne peut repartir de Granville sans faire un tour à la mer.

Ici face à la mer

Facelamer-1

plagededonville-1

Voilà, vous serrez informés par flash spécial pour la vidéo ainsi que le reste des photos.

Revoir ma Normandie/Sur la route again!

Un week end de quatre jours!

Super. Retrouvailles en famille, baptème, anniversaire, une belle occasion de revoir ma Normandie.

Je reviendrai avec plein d’anecdotes et d’images à partager avec vous.

Bon week end à toutes et à tous.

Wattwiller: Week end du premier mai

Ce week end donc j’étais à nouveau sur la route. Cette fois pour Wattwiller. Je parle du village, pas de la bouteille d’eau. Mais de toute façon, l’un ne va pas sans l’autre. Le lien ci dessus vous parlera du village. Moi je me contenterai de vous conter mon week end du premier mai.

Après deux heures et demie de TGV, nous arrivons à Wattwiller. Point de défilé ou de manifestation. Le premier mai à Wattwiller, c’est la fête. Le vendredi c’était rencontre de foot. En arrivant dans la rue où habite ma belle soeur, nous avons été accueillis par un tracteur chargé de musiciens mexicains. Il n’y aura pas de photos malheureusement car je descendais juste de voiture et puis, des mexicains en Alsace un premier mai, c’est insolite, ça surprend beaucoup. Le soir, invités à prendre l’appéritif chez mon neveu, je craque devant les bijoux en perles de Sévérine sa compagne.

Oui, même un week de premier mai, je fais du shopping canapé.

Très joli bracelet dentelle en perles dorées et crème.

le-monde-de-yeltie1 

Collier corail bleu et blanc en perles

le-monde-de-yeltie2

encore un bracelet plein de couleur.

le-monde-de-yeltie-1

DIfficile de résister.

Le lendemain, promenade dans la nature le matin

Passé ce ruisseau,

ruisseau

nous marchons un peu avant de nous arrêter devant cette magnifique croix. Vous comprendrez un jour pourquoi je suis si attirée par les croix.

jesus jesus1

Ne me demandez pas de traduire parce que je ne suis pas douée pour l’Alsacien.

L’après midi, nous nous sommes rendus à la foire du cernay. BOn pour moi, il n’y avait pas grand chose à voir. Mais lorsque à la fin de la promenade, j’ai entendu la country ou de la musique mexicaine, là la fièvre est montée à 39. J’adore danser ou à défaut écouter la musique.

SEt tenez vous bien, mes mexicains du tracteur étaient là. Et des Cow Girls et Cow boys aussi. La fête battait son plein. Un peu surprise de cet acharnement à faire d’un premier mai alsacien une fête mexicaine ou country, mon explication à moi c’est sans doute une façon à eux de conjurer le sort. Danser mexicain le premier mai pour éloigner la grippe porcine.

Bref. J’ai adoré.

Ici, les américains ont le monopole.

fete-du-village fete-du-village1

Maintenant c’est l’union qui fait la force: mexicains et américains confondus

pancho-et-stetson pancho-et-stetson1

Un petit tour avant le départ dimanche,

willykean

Après la nature et l’air frais et ensoleillé des Vosges, me voilà de retour en Ile de France.

Willykean

Le week end presque idéal!

Je vous l’avais dit: que mon week end idéal commencerait par le salon Ohipa’Shop avec l’exposition TOP’NGUM  de Amylee.

Vendredi donc, le dernier courrier mis sous plis et un tour rapide par la poste, je cours me changer pour revenir sur Paris. Une heure d’aller-retour plus tard, j’étais au rendez vous. Parmi les premiers arrivés, j’ai eu le temps de bavarder avec Amylee, et d’admirer ses oeuvres

J’ai craqué pour Marie Antoinette  et oui. Ensuite j’ai rencontré cette jeune modiste qui réalise de si jolis coiffes qui donneront un « cachet » à nos tenues… Mino Delavictoire et là aussi je n’ai pas pu résister à la tentation de m’offrir ce joli bibi avec lequel elle a pris la pose.

Une heure de bonheur à tourner au milieu des portants de vêtements,  d’objets de décoration… Puis je m’en suis retournée chez moi toute légère..

Le lendemain, pas de sortie, un peu fatiguée par la journée continue de la veille. Le Dimanche donc, c’était journée spirituelle à Drancy à L’autel de Vie (une église) où j’ai passé deux heures en compagnies des fidèles que je ne connaissais pas.

Si je vous dis que ça été un week end presque idéal, c’est juste pour le diner qui n’a pas eu lieu au Wesminster (mais ça, ça reste virtuel pour l’instant)

Le hasard m’a conduite à Drancy. Cela représente beaucoup. Je planifiais d’aller à Drancy voir le mémorial érigé pour les raflés du Vel div qui ont transité là.

Cet endroit est devenu une cité pour logements à loyer modéré, mais un monument a été dressé  à l’entrée en souvenir de tous ceux qui ont péri là, tous ces enfants….

Je serais passée à côté sans faire attention si ma soeur ne m’avait pas dit : « regarde, c’est ici qu’ils ont été parqués »

L’arrêt du bus, était pile en face. Place de la révolution. Je suis descendue et j’ai pris des photos avant d’aller prier.

Enfin de compte mon week end était idéal.

Je suis rentrée chez moi retrouver ma petite famille avec le repas concocté par mon cher époux-idéal-spécialiste du jambon banane sauce béchamel.